Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Le résumé du mercato d'après Major

4511 5

Le PGL Major Stockholm terminé, l'heure est aux changements pour toutes les équipes déçues de leur performance ou qui n'avaient même pas réussi à se qualifier pour le tournoi. Quelques gros noms de la scène ont déjà révélé des transferts d'envergure et d'autres devraient suivre dans les jours ou semaines à venir. Bref, il y a assez de matière pour faire un joli petit article récapitulatif, amené à être mis à jour lorsqu'il le faudra !

Sommaire (cliquez pour être emmené là où vous voulez) :

Équipes du top

Astralis
La meilleure line-up de tous les temps avait commencé à se désagréger en avril dernier suite au départ surprise de device chez NiP, elle n'existe désormais plus du tout. Si gla1ve et Xyp9x ont renouvelé leur contrat avec Astralis, Peter "dupreeh" Rasmussen, Emil "Magisk" Reif et le coach Danny "zonic" Sorensen quitteront la structure en fin d'année mais ne seront déjà plus titulaires d'ici là. Pour les remplacer, l'organisation a fait appel à deux brutes de skill, Kristian "k0nfig" Wienecke et Benjamin "blameF" Bremer, qui, il y a peu, évoluaient encore chez Complexity mais ont fait les frais de la fin de leur précédente formation. Alexander "ave" Holdt, déjà vu chez North, remplace de son côté zonic au poste de coach. Enfin, le cas Lucas "Bubkzji" Andersen reste assez flou puisque le Danois est toujours sous contrat avec Astralis mais ne devrait pas, sauf surprise, rentrer dans les nouveaux plans du collectif. Le banc semble l'attendre de nouveau.

En savoir plus : Astralis change de visage

dupreeh, Vitality ?
Magisk, Vitality ?
zonic (coach), Vitality ?



blameF, Complexity
k0nfig, Complexity
ave (coach)

Vitality
Rumeurs pas encore officialisées

Quelques jours après les changements d'effectif chez Astralis, et alors que Vitality venait tout juste d'être éliminée du Major, 1PV dévoilait une petite bombe : la structure française, qui n'avait pas caché son attrait pour l'international afin de conquérir le monde, passerait à l'action en recrutant le trio danois Peter "dupreeh" Rasmussen - Emil "Magisk" Reif - Danny "zonic" Sorensen. Côté tricolore, Richard "shox" Papillon, Jason "Kyojin" Nguyen Van et Rémy "XTQZZZ" Quoniam seraient mis de côté pour faire de la place aux arrivants. Rien n'a encore été confirmé mais cette nouvelle équipe, si elle s'officialise, n'entrerait en action qu'en 2022, lorsque le contrat des Danois chez Astralis sera terminé. Cela constituerait un bouleversement majeur pour la Francophonie qui n'aurait plus aucun représentant au top niveau puisque cette nouvelle composition s'exprimerait en anglais. Des éléments du calibre de shox et XTQZZZ se retrouveraient également sur le marché des transferts, de quoi peut-être tenter quelques concurrents. 1PV annonce déjà des discussions avancées entre shox et Team Liquid.

En savoir plus : Vitality recruterait dupreeh, Magisk et zonic pour 2022

shox
Kyojin
XTQZZZ (coach)



dupreeh, Astralis ?
Magisk, Astralis ?
zonic (coach), Astralis ?

Complexity
Sur la pente descendante depuis le début d'année 2021, Complexity a définitivement enterré son projet "Juggernaut", lancé à l'automne 2019 et qui lui avait permis de se hisser parmi les meilleures équipes du monde en 2020. La non qualification au PGL Major Stockholm a en effet signé la fin d'une période. Kristian "k0nfig" Wienecke a été le premier à partir, avant que Valentin "poizon" Vasilev puis Benjamin "blameF" Breme ne soient priés d'aller voir ailleurs. Le contrat court de Marcelo "coldzera" David, appelé pour remplacer k0nfig, n'a ensuite pas été reconduit, avant que Justin "jks" Savage et Patrick "es3tag" Hansen ne soient placés sur la liste des transferts. Seul le coach, Luis "peacemaker" Tadeau, reste en poste pour le moment. L'organisation américaine, historiquement présente sur la scène Counter-Strike, n'a pas annoncé son départ de l'écosystème et pourrait donc à nouveau s'atteler à la reconstruction d'un projet dans les semaines ou mois à venir.

En savoir plus : k0nfig ne reviendra pas chez Complexity ; Complexity se sépare de poizon ; Complexity perd aussi blameF

k0nfig, Astralis
poizon

blameF
, Astralis
jks
es3tag
coldzera




FunPlus Phoenix
Chez FunPlus Phoenix, la décision a en revanche été un peu plus claire : contrairement à Complexity, la structure chinoise a annoncé qu'elle n'allait pas continuer sur CS:GO pour le moment, invoquant la difficulté de gérer à distance une équipe européenne. Sa line-up actuelle, qui n'avait pas réussi à se qualifier pour le PGL Major Stockholm et peinait à véritablement se démarquer, se retrouve donc sans maison. Les cinq joueurs n'ont pas exprimé de volonté spécifique de continuer ensemble ou de se séparer, mais chacun y est allé de son petit message personnel sur Twitter indiquant qu'il était possible de le contacter en cas d'intérêt. Personne ne semble trop attacher au collectif actuel et ce cinq ne devrait donc pas poursuivre sa route.

En savoir plus : FunPlus Phoenix quitte CS:GO

zehN
STYKO

Maden
Farlig
emi



EXTREMUM
Jamais deux sans trois, une autre structure a décidé de repartir de zéro après une qualification au Major ratée, EXTREMUM. L'écurie d'origine russe, qui avait recruté les Australiens Aaron "AZR" Ward et Jay "Liazz" Tregillgas ainsi que le Néo-Zélandais Sean "Gratisfaction" Kaiwai, accompagnés du Norvégien Joakim "jkaem" Myrbostad et de l'Indonésien Hansel "BnTeT" Ferdinand, n'a jamais vraiment été récompensée de son investissement tant l'équipe a peiné, que ce soit en Amérique du Nord où elle est implantée ou lors de ses venues en Europe. EXTREMUM a donc mis tout le monde sur le banc mi-octobre et n'a plus donné de nouvelles depuis. Certains membres de l'effectif pourraient peut-être intégrer un nouveau cinq si la structure ne souhaite pas repartir de zéro, ou bien l'éviction pourrait être définitive pour les six concernés, le coach Aleksandar "kassad" Trifunovic faisant aussi partie de l'équation.

En savoir plus : EXTREMUM fait du vide

AZR
Gratisfaction

Liazz
jkaem
BnTeT
kassad (coach)



Evil Geniuses
Evil Geniuses s'est montrée un peu plus clémente que les trois organisations sus-citées en conservant deux joueurs, Vincent "Brehze" Cayonte et Cvetelin "CeRq" Dimitrov, ainsi que le coach Damian "daps" Steele. Mais trois autres membres ont tout de même été mis à la porte : le leader Peter "stanislaw" Jarguz, Owen "oBo" Schlatter et Michal "MICHU" Müller. Ils paient un Major fini avec aucune victoire et, plus globalement, une saison bien terne, loin du haut niveau mondial voire même américain. Evil Geniuses va avoir un sacré boulot pour tenter de remonter un cinq compétitif dans une région décimée par la crise de Covid-19 et Valorant.

En savoir plus : Evil Geniuses débute son ménage

stanislaw
oBo

MICHU




Virtus.pro
C'était risqué, ça a payé : quelques jours avant le début du Major, Virtus.pro se séparait de Sanjar "SANJI" Kuliev pour récupérer Evgeny "FL1T" Lebenev chez forZe. L'adaptation s'est plutôt bien passée puisque la formation CIS a ensuite réalisé un bien joli top 5/8 à Stockholm, battant notamment Vitality (en bo1), FaZe et MOUZ (en bo3) sur sa route. FL1T n'a pas réalisé la compétition de sa vie mais a affiché une fiche statistique assez honorable. Reste à savoir, avec plus d'expérience, si cet ajout permettra à Virtus.pro de rivaliser avec le top 5 monde.

En savoir plus : FL1T file chez Virtus.pro

SANJI


FL1T, forZe

Team Spirit
Contrairement à Virtus.pro, Team Spirit n'a pas fait le bonheur des Russes au PGL Major Stockholm. Éliminée dès le Challengers Stage suite à des défaites contre FaZe (en bo1), Virtus.pro et Astralis (en bo3), la line-up a épuisé toute la patience de son organisation qui a décidé d'initier une phase de remaniement. Leonid "chopper" Vishnyakov et Nikolay "mir" Bityukov ont été les premiers à se retrouver sur la liste des transferts. Victor "somedieyoung" Orudjev les a rejoints juste après la DH November, terminée sur un piètre top 7/8 et un 00-16 encaissé face à forZe, avec un somedieyoung également à 00-16 au scoreboard individuel. Seuls restent donc Boris "magixx" Vorobiev et Abdul "degster" Gasanov, en attente de nouveaux renforts, pour peu qu'ils ne sautent pas non plus dans les prochaines semaines.

En savoir plus : Spirit entre en reconstruction

chopper
mir

somedieyoung




 

Équipes du subtop

K23
Privée de Major après des IEM Fall – dernière compétition qualificative pour Stockholm – ratés, K23 a immédiatement pris la décision de changer des choses. Dauren "AdreN" Kystaubayev et Rustem "mou" Telepov, les deux hommes d'expérience de la line-up, ont donc été évincés. À leur place, l'organisation a plutôt misé sur la jeunesse en allant piocher dans deux formations du subtop russe. Bogdan "xsepower" Chernikov, assez réputé pour ses performances chez forZe en 2019/2020, a été récupéré du côté de bankaPEPSI. Daniil "X5G7V" Maryshev, moins connu, a convaincu chez INDE IRAE et se retrouve aussi embarqué dans l'aventure.

En savoir plus : K23 perd AdreN et mou ; xsepower se relance chez K23

mou
AdreN



xsepower, bankaPEPSI
X5G7V, INDE IRAE

forZe
forZe fut également l'une des grandes perdantes de la course au Major en région CIS, échouant à obtenir un slot pour le tournoi alors qu'elle semblait bien partie avant les IEM Fall. Résultat, Evgeny "FL1T" Lebenev répondait à l'appel de Virtus.pro pour aller jouer en Suède, tandis qu'Almaz "almazer" Asadullin et le coach Anatoliy "liTTle" Yashin faisaient un pas de côté. forZe a cependant rapidement bouché les trous : elle s'est d'abord tournée vers Singularity pour y débaucher Evgeny "Norwi" Ermolin et Artem "Fierce" Ivanov, avant de jeter son dévolu sur le jeune Alexandr "shalfey" Marenov, notamment passé chez Unique en début d'année. Et voilà une line-up de nouveau au complet, qui a réussi un top 4 à la DH November pour l'une de ses première sorties.
almazer
FL1T
, Virtus.pro
liTTle (coach)



Norwi, Singularity
shalfey
Fierce (coach), Singularity

fnatic
fnatic rêvait toujours du Major lors des IEM Fall, mais sa performance catastrophique lors de cette dernière compétition (cinq défaites en autant de rencontres) a ruiné tous ses espoirs. Elle a aussi ruiné l'avenir de Jack "Jackinho" Ströme Mattsson chez fnatic : pointé du doigt pour son inconstance, le sniper a été poussé sur le banc. Owen "smooya" Butterfield, qui devait simplement jouer au stand-in durant quelques matchs en attendant un remplaçant officiel, a ensuite convaincu un peu plus que prévu et gagné un contrat jusqu'en fin d'année, qui pourrait se prolonger en cas de bons résultats d'ici là. La victoire à la DH November représente une très bonne entrée en matière. fnatic passe donc à majorité britannique, une situation que l'organisation, pourtant originaire d'outre-Manche, n'avait jamais connue avec son effectif Counter-Strike en plus de quinze ans d'existence !

En savoir plus : fnatic teste smooya sur la durée

Jackinho


smooya, Movistar Riders

Anonymo
Dans la bataille pour le trône polonais, Anonymo est allée piocher chez l'un de ses plus farouches rivaux, AGO. L'organisation a en effet dégoté Karol "rallen" Rodowicz et Michal "snatchie" Rudzki pour finaliser une composition trop instable depuis l'été et les mises à l'écart successives de Kamil "KEi" Pietkun et Wiktor "mynio" Kruk. Avec son nouveau cinq, Anonymo veut clairement s'imposer comme la meilleure équipe de Pologne, mais aussi aller titiller le niveau au-dessus en Europe.
KEi, Sprout
mynio



rallen, AGO
snatchie, AGO

AGO
AGO a plutôt (très) bien encaissé les départs de Karol "rallen" Rodowicz et Michal "snatchie" Rudzki. Szymon "kRaSnaL" Mrozek, qui faisait jusque-là office de sixième joueur, est devenu titulaire et Milosz "mhL" Knasiak, un temps mis sur le banc, a été rappelé. Avec cette équipe, AGO a remporté en octobre l'ESEA Premier S38, garantissant ainsi sa participation à la prochaine saison d'ESL Pro League. Pour assurer ses arrières, la structure a tout de même reconduit son système à six joueurs en mettant la main sur Denis "Grashog" Hristov, un jeune Bulgare de 22 ans qui n'a pas encore eu l'occasion de jouer sous ses nouvelles couleurs. Mais il pourrait être amené à entrer en action suite à l'échec du V4 Festival, où AGO n'a même pas franchi la première phase de poules.
rallen, Anonymo
snatchie, Anonymo



kRaSnaL
Grashog
mhL

Sprout
Un temps parti à l'international avant de revenir à une line-up 100 % allemande, Sprout repasse finalement les frontières. Le recrutement du Danois raalz, en août, était déjà un bon indicateur allant en ce sens. Les venues d'un coach également originaire du Nord, Danny "BERRY' Krüger – qui a quitté son poste de joueur chez OPAA pour se lancer dans un nouveau rôle –, et d'un Polonais, Kamil "KEi" Pietkun, confirment la nouvelle orientation de Sprout. Les partants sont Niklas "enkay J" Krumhorn, "promu" chez BIG, et Marko "kressy" Dordevic, écarté. Avec sa nouvelle équipe, Sprout aimerait sans doute retrouver sa marche en avant et cesser sa stagnation dans le ventre mou européen.
kressy
enkay J (coach), BIG



KEi, Anonymo
BERRY (coach), OPAA

Endpoint
L'Orient, terre de pépites ? Endpoint continue en tout cas de miser sur cette région pour ses recrutements. Après l'Israélien Shahar "flameZ" Shushan, désormais chez OG, et le Jordanien Mohammad "BOROS" Malhas, l'organisation a officialisé le recrutement de Guy "Nertz" Iluz, un Israélien qui évoluait jusque-là chez une formation de son pays, NOM. Il prend la place de Thomas "Thomas" Utting, qui paie la saison ratée de son équipe en ESEA Premier, où elle n'a pas réussi à éviter la relégation.
Thomas


Nertz, NOM

Sangal
Enfin "MAJ3R" Küpeli renonce : engagé sur la scène turque depuis plusieurs saisons, malgré une année chez LDLC en 2019, l'ancien joueur de 1.6 arrête finalement CS:GO pour s'essayer à Valorant. Il emmène avec lui une bonne partie de la line-up Sangal dans laquelle il évoluait jusqu'alors, à savoir Engin "ngiN" Kor, Ahmet "paz" Karaoca et le coach Canpolat "hardstyle" Yildiran. Sangal, qui a dû abandonner son slot d'ESEA Premier suite à ces départs, n'a pas encore communiqué sur son avenir mais possède toujours deux joueurs dans ses rangs si elle souhaite relancer quelque chose : Caner "Soulfly" Kesici et Efekan "S3NSEY" Topaloglu.

En savoir plus : MAJ3R s'en va sur Valorant

MAJ3R, Valorant
ngiN, Valorant
paz, Valorant
hardstyle (coach), Valorant




Extra Salt
Extra Salt a perdu l'un de ses deux Sud-Africains : Aran "Sonic" Groesbeek s'est mis en retrait de l'équipe, souhaitant faire une pause avec la compétition. Pour le remplacer, Extra Salt a fait appel à un rescapé du fiasco qu'a été Cloud9 version fin 2020, Ricky "floppy" Kemery. Un temps passé sur Valorant, toujours avec Cloud9, il fait finalement machine arrière pour revenir sur CS et venir apporter un coup de fouet à des Extra Salt qui semblent caler depuis l'été, après avoir gravi une bonne partie du classement américain en début d'année.
Sonic


floppy

00Nation
Les jumeaux sont partis chez 00Nation. L'échec des IEM Fall, synonyme d'absence au Major, a poussé la formation brésilienne à entreprendre des changements. Henrique "HEN1" Teles et son frère Lucas "LUCAS1" Teles sont donc sur le départ et vont tenter de poursuivre leur belle histoire familiale ailleurs. Jouant jusque-là avec un effectif à six, l'organisation n'a eu besoin que d'un nouveau venu pour retomber sur ses pattes. Et elle a ressorti une légende du CS carioca de son placard poussiéreux, Fernando "fer" Alvarenga. Un bien joli recrutement qui pourrait cependant tourner court : certaines rumeurs évoquent la reformation du quatuor fer - FalleN - coldzera - fnx, qui laisserait à peine le temps à fer d'évoluer chez 00Nation si cela était confirmé. Mais l'idée demeure hypothétique pour le moment.

En savoir plus : Les jumeaux Teles croisent le fer

HEN1
LUCAS1



fer

 

Équipes du subtop français

DRAGODINDE (ex-TheDice)
Après une dernière saison d'ECN terminée dès les poules, TheDice a passé la main, mais son roster ne s'est pas complètement dissous. Si Guillaume "XpG" Veron et Sébastien "SBT" Sabbadin ont filé sur Valorant, comme ils l'avaient déjà annoncé, Paul "Polox" Barbe a finalement décidé de rester sur CS:GO. L'équipe n'avait donc besoin que de deux nouveaux joueurs : elle en a rapidement trouvé un en la présence de Matthéo "nonick" Canei, membre de longue date de Dice qui n'avait pas pris part aux ECN, et a ensuite choisi Naïm "kubzy" Boulares pour compléter le tout. Ce nouveau collectif a pris le nom de DRAGODINDE et évolue actuellement en ESEA Main.

En savoir plus :  XpG et Polox filent aussi sur Valorant ; Les ex-TheDice en selle pour le Main

XpG
SBT



nonick
kubzy

UBITEAM
UBITEAM a presque tout changé à l'automne avant le début de la saison 39 d'ESEA. Deux joueurs seulement font le lien entre la composition précédente et l'actuelle, le capitaine Anis "ninis" Ounassar et Maxime "Revol" Desraisses, les trois autres ayant décidé de partir sur des chemins différents. La formation avait recruté Timothée "DEVIL" Démolon, Yanis "yaskO" Sellam et Julien "kayZ" Mornettas pour se relancer, mais le premier a rapidement quitté le projet, préférant faire une pause, peut-être définitive, dans sa carrière. Florentin "Derly" Derly, sans équipe depuis la fin de son aventure chez webSPELL, a pris la place de DEVIL en ESEA Open, où UBITEAM est actuellement engagée.

En savoir plus : Trois équipes mortes en ESEA Main ; UBITEAM reprend depuis l'Open

Nono2k, NextG
Mugiwara, webSPELL Open
hippoV, TANKTHEBARONASHOR
DEVIL


yaskO, Kuruma
kayZ
, 667EKIP
Derly
, webSPELL

webSPELL
Une vague de changements a impacté webSPELL ces derniers temps. L'ancienne line-up a rendu l'âme à l'exception de Kévin "madc" Ducourtioux, qui devait initialement partir chez Pulsar mais est finalement revenu pour ne pas que webSPELL perde sa fiche en ESEA Main. Il a ramené avec lui trois coéquipiers de son nouveau projet, Valentin "MECHANT" Bruneaux, Maxime "Maxu4C" Chemanne et Nathan "Natedoggg" Vogel, ainsi que Mathis "Horms" Hervé, le moins expérimenté de tous. Ce nouveau cinq a donc débuté directement en ESEA Main, Florentin "Derly" Derly jouant au last durant les premiers matchs pour respecter le règlement ESEA, qui stipule qu'au moins deux joueurs d'une même équipe doivent être reconduits d'une saison à une autre et sur trois des quatre premiers matchs pour que cette équipe conserve son slot.

En savoir plus : Quel avenir pour webSPELL ? ; webSPELL repart autour de madc

Zeinyh
RayZer
, TGJ Esports
Kiiddo
Derly
, UBITEAM



MECHANT, Pulsar Esport
Maxu4C
, Pulsar Esport
Natedoggg
, Pulsar Esport
Horms

TGJ Esports
Surprise des derniers ECN avec son top 3/4 final, TGJ Esports a effectué un changement en octobre. Le sniper Anis "ZeyRow" Berfas a dû quitter la formation pour manque de disponibilités. C'est un ancien de webSPELL qui a pris sa place et disputé la demi-finale des ECN face à DBL PONEY (06-16 / 07-16), Antoine "RayZer" Mesnard. Un joueur qui a déjà sa petite expérience dans le subtop et qui sera sans doute très utile à TGJ en ESEA Main.

En savoir plus : TGJ change de sniper

ZeyRow


RayZer, webSPELL

Fragbox
Fragbox ressort du placard. Inactive depuis plus d'un an, la structure a annoncé le lancement d'un nouveau projet autour du duo Adrien "neirdA" Mahé - Redwan "Red1many" Chauvet, en provenance de 667EKIP avec un slot en ESEA Intermediate à défendre. Ils se sont entourés de trois joueurs à la recherche d'un nouveau projet durable : Adel "AZIDOT" S., un temps aperçu chez GenOne, Brayan "embry" Loretti, déjà passé chez ADEPTS, et Lucas "Zrutax" Dreyer.

En savoir plus : Session unboxing pour Fragbox




neirdA, 667EKIP
Red1many
, 667EKIP
AZIDOT
Zrutax
embry

PIGNOUF
Après une saison 38 d'ESEA terminée sur des playoffs en ESEA Main, les joueurs du mix Made IN la France ont mis fin à leur épopée commune. Mathieu "oqald" Dubus et Alexis "Saax" Edeline ont cependant voulu continuer ensemble pour exploiter cette place en Main. Ils ont donc cherché du renfort et ont dégoté un ex-membre de chez Misterya, Eythan "unshaark" Solomon, et un ancien de REFORMED, Chuckyy. Pour accompagner le tout, un nom bien connu du subtop français refait son apparition, David "devoduvek" Dobrosavljevic, peu en vue depuis début 2020 et l'arrêt de Demolition Crew. Il tentera d'apporter son expérience et sa vision de jeu à une line-up assez jeune qui a lâché Made IN la France pour une nouvelle appellation, PIGNOUF.

En savoir plus : MILF devient PIGNOUF

DrqkoN
mLn
xerus
reCALEEEED



unshaark, Misterya
Chuckyy, REFORMED
devoduvek

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles