Brèves

WebTV
Road to Global

Actualité de la scène

Compétitions


TGJ change de sniper
2615 2

On se dit souvent que le subtop est un endroit peu stable, où les changements fusent, et ce n'est pas faux, mais on oublie qu'il y a encore de très belles histoires qui durent depuis quelques temps déjà. Justement, malgré les récentes arrivées de xReal et EVY, TGJ Esports fait encore partie de ces équipes où l'amitié est tout aussi présente que l'envie de performer. 

C'est donc le coeur lourd que les partenaires d'Anis "ZeyRow" Berfas ont appris son départ il y a deux semaines pour des raisons professionnelles. Le jeune sniper a tout simplement passé un an et demi aux côtés de DasSher, Razzmo et ciaraN, à peine moins avec vARKA. C'est ensemble que ce groupe a écrit les premières lignes qui l'ont mené jusqu'à l'ESEA Main et maintenant aux phases finales des ECN, de quoi partager de beaux souvenirs.

Tout en devant lui trouver un remplaçant, TGJ s'est aussi retrouvée dans l'attente de savoir si xReal ferait ou non partie du projet de DEVIL. Finalement, le Suisse reste et vARKA va donc pouvoir s'appuyer sur le travail réalisé jusqu'ici en n'ayant qu'à y intégrer Antoine "RayZer" Mesnard.

Avec l'ex-webSPELL, l'équipe ne perd pas au change et récupère un joueur qui a l'expérience de ce niveau et dont la puissance de feu est reconnue. Sur la saison passée, il a d'ailleurs réalisé sa meilleure performance en termes d'ADR avec 82,56 dommages moyens par round. Le tout sans compter sur son caractère qui fait toujours du bien dans un groupe, il n'y a qu'à le voir sur la vidéo que Derly vient de sortir pour le comprendre.

Vous avez passé un an et demi avec ZeyRow, un an pour toi, qu'est-ce que tu retiens de cette aventure avec lui ?

Je retiens deux points. En un, l'aventure humaine qui était vraiment géniale. J'ai découvert un gars super, qui est devenu un vrai pote et on a passé de super bons moments ensemble, et je ne lui souhaite que le meilleur pour la suite. Puis, en deux, c'est un joueur qui a eu une progression incroyable en peu de temps. Je n'ai jamais vu un joueur se développer aussi vite, il avait un peu de retard au début par rapport aux autres joueurs et il l'a rattrapé. Il a travaillé comme un dingue et ça a payé, parce qu'il était en train de se transformer, petit à petit, en un top top sniper.

Justement, en parlant du rôle de sniper, pour le remplacer vous avez pris RayZer. Quelle différence tu vois entre les deux ?

C'est un joueur qui ajoute plus d'expérience que Zey, je pense que Zey arrivera un jour à cette expérience là, mais pour l'instant, RayZer a cette capacité à mieux communiquer ce qu'il compte faire. On va dire qu'il arrive à mieux utiliser les joueurs autour de lui pour optimiser ses chances de faire un pick et de s'en sortir vivant. Il ajoute plus d'expérience en fait sur le jeu de manière générale et on sent qu'il arrive avec nous en étant très en confiance, c'est un joueur qui va être très très présent au scoreboard, qui va pouvoir faire des différences et même co-lead par moments, donc c'est assez agréable de l'avoir.

Depuis la saison dernière, même un peu avant, l'équipe qui était jusque-là une équipe de potes a commencé à ajouter des petites plus-values avec xReal, EVY et maintenant RayZer, même un encadrement très pro. Où est-ce que l'équipe en est au niveau de sa progression ?

En fait, on est en train de basculer, petit à petit, d'une équipe de potes à une équipe qui est encadrée de manière beaucoup plus profressionnelle, je n'irais pas jusqu'à dire que l'équipe est professionnelle mais on essaie de s'en rapprocher le plus possible. Maintenant, on a quand même ce souci là de garder cette ambiance qu'on a depuis le début et c'est vraiment important dans le recrutement. Le choix de RayZer n'est pas anodin, il est autant humain que sportif. C'est vrai que c'était une des inquiétudes quand Zey a décidé de partir, on souhaitait vraiment garder cette ambiance.

Maintenant, on continue à développer le projet, comme tu l'as dit on a un encadrement qui est extrêmement pro, puis, de toute façon, on a des jeunes qui aspirent à devenir professionnels donc autant se mettre dans l'ambiance et les habituer à ces standards de travail, tout de suite. Leur permettre au mieux de se développer, tout simplement.

Pour la progression d'une équipe, pour passer ce cap subtop, il faut que notre manière de travailler évolue aussi et, ça, ça passe par un encadrement qui est beaucoup plus pro et qui permet aux joueurs de se concentrer sur le jeu. Aussi, de recadrer les joueurs quand il y a besoin. En fait, vraiment créer ce cadre là, très professionnel, tout en gardant un esprit aussi familial que possible dans le groupe.

La saison ESEA Main va reprendre la semaine prochaine, vous avez aussi un grand rendez-vous avec les demi-finales ECN contre DBL, comment vous vous préparez pour ces deux objectifs ?

On prépare DBL tout en préparant notre saison. On continue à étoffer notre mappool, à travailler notre jeu. En même temps, on a RayZer qui est arrivé tout récemment donc on doit lui montrer pas mal de choses mais de toute façon tout va dans la même direction, l'idée c'est d'être de plus en plus forts et de plus en plus à l'aise sur nos maps.

Est-ce qu'on travaille spécifiquement DBL ? Je ne pense pas, on travaille pour devenir plus forts ça c'est sûr. Maintenant, les résultats récents de DBL font qu'on se doute bien que, les ECN, ils ne vont pas du tout les prendre à la légère. Ils viennent juste de se faire éliminer en Premier donc c'est sûr, les ECN vont être leur objectif numéro un sur la saison avec la qualification en EPL Conference. Le match qui arrive est hyper important pour eux donc on sait qu'ils vont le jouer à bloc mais ce n'est pas pour ça qu'on n'a pas l'impression qu'on peut faire quelque chose. On vient pour gagner, tout simplement.

Un petit mot de la fin avant de retourner travailler vos stuffs ?

Je vais reparler de l'aventure qu'est cette équipe, c'est super plaisant, c'est vraiment génial en termes d'ambiance, même les aventures qu'on vit ensemble. Voilà, depuis que je suis arrivé, on a perdu Adri (neirdA), maintenant Zey, mais l'équipe arrive toujours à se relancer. On arrive à garder cette bonne ambiance, à rester amis avec les gens qui quittent l'équipe et, ça, c'est hyper important.

Donc voilà, je voulais remercier tous les gens qui font partie de cette aventure humaine et espérons qu'elle se transforme aussi en une belle aventure sportive par la suite.

Thomas "vARKA" Roudaut

C'est donc avec le cinq suivant que TGJ Esports affrontera DBL PONEY samedi prochain en demi-finale des ECN :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles