Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Mai : Qui a gagné quoi sur CS:GO ?

2709 8

Quel mois de mai ! Si les tournois RMR ont occupé une bonne partie des esprits, ils n'ont constitué que la partie émergée de l'iceberg compétitif. Entre le subtop européen et les compétitions francophones (et la reprise des lans en France !), il y a eu à boire et à manger à s'en faire éclater la panse. Raison de plus pour résumer tout ça à base de statistiques et de listes à puces.

Tournois principaux

DreamHack Masters Spring / 250 000 $ / 29 avril - 9 mai

Top 4 final :

  NAVI (s1mple, electronic, Boombl4, Perfecto, B1T) – 100 000 $
  Gambit (sh1ro, Ax1Le, nafany, interz, Hobbit) – 42 000 $
3/4.  Heroic (stavn, TeSeS, cadiaN, refrezh, sjuush)
3/4.  G2 (AmaNEk, nexa, huNter, NiKo, JaCkz)
– 20 000 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  ZywOo (Vitality) : 1,53 de rating en 8 maps jouées
  • s1mple (NAVI) : 1,41 de rating en 15 maps jouées (MVP HLTV)
  •  TeSeS (Heroic) : 1,26 de rating en 8 maps jouées
  •  Hobbit (Gambit) : 1,24 de rating en 12 maps jouées
  • degster (Team Spirit) : 1,24 de rating en 6 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • G2, avec AmaNEk et JaCkz, a réussi un top 3/4 satisfaisant en sortant de sa poule en troisième position puis en disposant d'Astralis en quart, 16-07 / 14-16 / 16-08. Gambit a ensuite stoppé son aventure en demi-finale, 09-16 / 09-16. La bande d'Hobbit avait déjà envoyé G2 en loser bracket en poule, 08-16 / 16-11 / 04-16.
  • Vitality s'est arrêtée avant l'arbre final, aux portes des play-offs. Pour leur première sortie avec Kyojin, les Français sont rapidement tombés en loser bracket mais ont survécu à Extra Salt et BIG, avant de s'incliner contre FURIA, 10-16 / 17-19. ZywOo a malgré tout sorti une compétition dantesque au niveau statistique, dépassant les 1,50 de rating !

Quelques informations à retenir :

  • En plaçant deux équipes en finale, la scène CIS, et plus particulièrement la Russie, poursuit sa moisson en 2021. Première victoire pour NAVI depuis que B1T a pris la place de titulaire de flamie ; deuxième défaite d'affilée en finale pour Gambit, qui avait déjà perdu celle de l'ESL Pro League S13 contre Heroic, sur un score plus serré toutefois (2-3 contre Heroic, 0-3 ici face à NAVI).
  • Pour sa première sortie depuis le départ de device, Astralis finit sur un top 5/6 encourageant malgré une lourde défaite contre Heroic en finale de poule (06-16 / 06-16). Bubzkji a été le deuxième meilleur joueur statistique de son équipe, derrière Magisk.
  • Tournoi à oublier pour FaZe, top 13/16 et qui n'y arrive décidément toujours pas malgré le retour de karrigan. Fiend, Extra Salt et paiN accompagnent le mastodonte européen dans le bas du classement, moins surprenamment.

 

Flashpoint 3 / 50 000 $ / 10 - 30 mai

Top 4 final :

  mousesports (ropz, frozen, Bymas, acoR, dexter)  – 17 000 $ + 1600 points RMR
  Ninjas in Pyjamas (REZ, Plopski, hampus, ztr, device) – 10 000 $ + 1500 points RMR
G2 (AmaNEk, nexa, huNter, NiKo, JaCkz) – 7 000 $ + 1400 points RMR
4. Heroic (stavn, TeSeS, cadiaN, refrezh, sjuush)   – 5 000 $ + 1300 points RMR

Résultats détaillés (play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  frozen (mousesports) : 1,35 de rating en 11 maps jouées (MVP HLTV)
  •  ropz (mousesports) : 1,30 de rating en 11 maps jouées
  •  NiKo (G2) : 1,22 de rating en 14 maps jouées
  •  Kjaerbye (HYENAS) : 1,22 de rating en 5 maps jouées
  •  blameF (Complexity) : 1,19 de rating en 12 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • G2, avec AmaNEk et JaCkz, a réalisé une jolie opération en prenant la troisième place finale, s'assurant une belle petite quantité de points RMR. Enchaînant des succès en trois cartes contre FaZe, Heroic et NiP, G2 a finalement été stoppée par mousesports (10-16 / 13-16) puis a vu NiP se venger en finale du loser bracket (16-12 / 09-16 / 14-16) suite à une Dust2 très serrée et un raté fantomatique d'AmaNEk au dernier round.
  • Lourdement défaite par DBL PONEY (05-16 / 07-16) au premier tour, Vitality s'est bien reprise par la suite pour éliminer OG et FunPlus Phoenix, avant de céder face à des Heroic encore un peu trop au-dessus. Les hommes d'apEX en ont cependant profité pour prendre leur revanche sur les poneys (16-13 / 16-05) lors du match de classement afin d'assurer la 7ème place finale.
  • DBL PONEY a été la sensation du tournoi. Sortie des qualifications ouvertes puis fermées après un parcours déjà homérique, la formation menée par bodyy a donc écrasé Vitality avant de donner du fil retordre à Astralis (13-16 / 13-16). Un round de match sauvé face à Anonymo lui permettait de survivre un tour de plus (09-16 / 16-08 / 19-16), avant que BIG ne mette un terme à ce beau parcours. Vitality se chargera de reléguer les poneys à une huitième place finale qui devrait permettre à l'équipe de participer au prochain tournoi RMR. Mais sans NBK, qui ne jouera plus avec la line-up.

Quelques informations à retenir :

  • À la peine depuis le recrutement de dexter, mousesports semble finalement avoir trouvé ses marques. Elle a même réalisé une véritable démonstration, collant du 2-0 à fnatic, BIG, Astralis et G2 pour atteindre la grande finale, où elle perdit sa première et seule map contre NiP (13-16 / 16-06 / 16-09). Derrière frozen et ropz, personne n'a flanché au niveau individuel : les cinq joueurs finissent le tournoi avec un ratio dans le vert !
  • NiP a perdu en grande finale mais aurait pu s'arrêter bien plus tôt si Flashpoint n'avait pas ordonné un rematch de la troisième carte de son premier tour face à Anonymo. Les Suédois ont pu ainsi continuer en winner bracket pour finalement conclure sur un top 2 final, battant notamment BIG, Heroic et G2. device a (déjà) été très bon, s'octroyant le titre de meilleur joueur de son équipe et terminant au pied du top 10 invididuel global. Malgré cette belle performance, ztr a été renvoyé dans l'académie, LNZ prenant sa place pour la suite.
  • Du côté des déçus, on tire toujours la tronche côté FaZe, top 13/16 et une réaction qui suit avec la mise sur le banc de coldzera, on ne sait toujours pas comment faire redémarrer la machine chez fnatic, top 13/16 également, et on peine toujours à être régulier pour OG, top 13/16 de même.
  • Ce tournoi était le premier côté européen dans la course qualificative au prochain Major. Le classement régional actuel est disponible ici. NiP a pris la tête, devant Heroic et G2.

 

EPIC League CIS / 40 000 $ / 12 mai - 1er juin

Top 4 final :

  Gambit (sh1ro, Ax1Le, nafany, interz, Hobbit) – 15 000 $ + 1600 points RMR
  Virtus.pro (Jame, qikert, SANJI, YEKINDAR, buster) – 10 000 $ + 1500 points RMR
  Akuma (Psycho, Sergiz, SENSEi, DemQQ, j3kie) – 5 000 $ + 1400 points RMR
4.  Team Spirit (somedieyoung, chopper, mir, magixx, degster)   – 3 000 $ + 1300 points RMR

Résultats détaillés (ronde suisse et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  SENSEi (Akuma) : 1,34 de rating en 16 maps jouées
  •  Hobbit (Gambit) : 1,32 de rating en 21 maps jouées (MVP HLTV)
  •  s1mple (NAVI) : 1,30 de rating en 16 maps jouées
  •  sh1ro (Gambit) : 1,23 de rating en 21 maps jouées
  •  Jame (Virtus.pro) : 1,21 de rating en 25 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Pas de soucis pour Gambit qui s'est seulement fait peur lors de la ronde suisse, en attendant le cinquième tour pour obtenir ses trois victoires. Ensuite, tout a roulé contre Entropiq, Spirit, Akuma et Virtus.pro, malgré une carte laissée en route contre la première et la dernière citée.
  • Derrière, les habitués Virtus.pro, 2ème, et Team Spirit, 4ème, ont assuré un bon résultat. Parmi les gros noms régionaux, seule NAVI s'est ratée en s'inclinant à la surprise générale et de manière assez sèche contre Akuma (02-16 / 10-16) puis Spirit (08-16 / 12-16) dans l'arbre. Le mastodonte régional termine sur une cinquième place finale.
  • Akuma a été la grosse surprise de cet événement. Les Ukrainiens ont éliminé NAVI et Virtus.pro comme s'ils étaient les favoris de ces rencontres. Problème, leur succès a pointé l'attention sur eux... et sur toutes les pratiques désastreuses de l'organisation, résumées ici. Au final, Akuma a surtout créé un gros climat de suspicion, entretenu par ses deux défaites nettes une fois que tout le monde observait les joueurs. Alors, résultat mérité ou anguille sous roche ? L'avenir dira sans doute si Akuma parvient à tenir le rythme pour accrocher, peut-être, une place au Major.
  • Ce tournoi était le premier côté CIS dans la course qualificative au prochain Major. Le classement régional actuel est disponible ici. Spirit a pris la tête, mais NAVI rôde derrière et Gambit revient bien dans la course, tout comme Virtus.pro. Bref, le quatuor attendu n'est pas en danger pour l'instant.

 

cs_summit 8 / 50 000 $ / 20 - 30 mai

Top 4 final :

  Team Liquid (EliGE, NAF-FLY, Stewie2K, Grim, FalleN)  – 17 000 $ + 1600 points RMR
  FURIA (VINI, KSCERATO, arT, yuurih, junior) – 10 000 $ + 1500 points RMR
EXTREMUM (AZR, jkaem, Gratisfaction, Liazz, BnTeT) – 7 000 $ + 1400 points RMR
4.  O PLANO (kNg, HEN1, LUCAS1, vSm, leo_drk)   – 5 000 $ + 1300 points RMR

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  saffee (paiN) : 1,22 de rating en 12 maps jouées
  •  EliGE (Team Liquid) : 1,20 de rating en 18 maps jouées
  •  oSee (Extra Salt) : 1,19 de rating en 13 maps jouées
  •  jkaem (EXTREMUM) : 1,19 de rating en 14 maps jouées
  •  oBo (Evil Geniuses) : 1,17 de rating en 5 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Sans victoire depuis plus d'un an et l'ESL Pro League S11, Liquid a enfin renoué avec le succès, porté par un très bon duo EliGE - NAF-FLY et un Stewie2K de retour au lead. Sa victoire convaincante 3-1 en grande finale contre FURIA cache cependant une finale winner bracket des plus serrées contre ces mêmes Brésiliens (22-18 / 19-22 / 16-14) et une défaite concédée en poules contre Extra Salt (12-16 / 16-11 / 14-16).
  • FURIA a suivi un parcours un peu similaire bien que semée de bien plus d'embûches. Défaite au premier tour de sa poule par O PLANO, les coéquipiers de yuurih ont dû sortir Evil Geniuses pour ne pas se faire éliminer avant l'arbre. Ont suivi des victoires contre O PLANO, Extra Salt et EXTREMUM pour rejoindre la grande finale.
  • Les deux surprises des poules, Extra Salt et paiN, qui ont fini en tête, n'ont pas tenu la distance dans l'arbre face aux favorites. Les deux formations ont donc bousculé mais pas déboulonner le top 4 attendu, et se contentent des 5ème et 6ème place.
  • Fortunes diverses pour les autres participants. EXTREMUM, qui a enchaîné les défaites en Europe au printemps, s'est bien repris pour décrocher le top 3 ; O PLANO réussit une première sortie intéressante et sera à suivre dans la course à la qualification ; rien ne va plus chez Evil Geniuses qui semble toucher le fond avec un top 7/8 encore décevant et le départ de son coach zews ; Bad News Bears n'a pas réussi à surprendre malgré une carte piquée à Liquid, mais pourra compter à l'avenir sur son nouveau leader Shakezullah pour venir titiller les gros poissons.
  • Ce tournoi était le premier côté nord-américain dans la course qualificative au prochain Major. Le classement régional actuel est disponible ici. Les cinq places disponibles devraient permettre de limiter les surprises et de ne pas trop faire stresser les favoris, mais pourraient aussi ouvrir la porte du Major à une ou deux formations moins cotées.

 

CBCS Elite League S1 / 18 200 $ / 22 avril - 16 mai

Top 4 final :

  MiBR (boltz, yel, chelo, exit, shz)  – 7 550 $ + 1600 points RMR
  Sharks (jnt, pancc, real, Lucaozy, zevy) – 3 000 $ + 1500 points RMR
Paqueta (DeStiNy, iDk, KHTEX, nython, dav1d) – 1 275 $ + 1400 points RMR
4.  Bravos (caike, WOOD7, Tuurtle, kaiG, JOTA)   – 1 275 $ + 1300 points RMR

Résultats détaillés (ronde suisse et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (au moins 5 maps jouées) :

  •  chelo (MiBR) : 1,37 de rating en 12 maps jouées
  • zevy (Sharks) : 1,30 de rating en 11 maps jouées
  • keiz (Santos) : 1,25 de rating en 6 maps jouées
  • DeStiNy (Paqueta) : 1,19 de rating en 10 maps jouées
  • Lucaozy (Sharks) : 1,19 de rating en 11 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Si la victoire de MiBR n'est pas surprenante, les hommes de boltz ont dû s'employer pour s'emparer de la première place. Ils ont perdu un match lors de la ronde suisse contre Sharks (11-16), puis ont dû passer par un quart de finale accroché contre Havan Liberty (16-13 / 19-22 / 16-12) et une finale disputée face à Sharks (16-12 / 14-16 / 16-13).
  • Derrière, seul le nom de Sharks dira sans doute quelque chose aux novices de la scène sud-américaine. En effet, d'autres formations plus réputées, notamment Isurus, Keyd ou DETONA, ont dû déclarer forfait lors de la ronde suisse suite à un problème de compte VAC BAN pour l'un de leurs joueurs. Des disqualifications en masse qui ont fait les affaires d'outsiders, bien que les joueurs de Paqueta soient loin d'être des inconnus.
  • Ce tournoi était le premier côté sud-américain dans la course qualificative au prochain Major. Le classement régional actuel est disponible ici. MiBR tient la tête mais les Sharks ne sont pas loin derrière, dans ce qui annonce un duel entre ces deux-là pour savoir qui ira au Major.

 

Perfect World League S1 / 100 000 $ / 20 avril - 3 mai

Top 4 final :

ViCi (advent, zhokiNg, aumaN, Kaze, JamYoung)  – 30 000 $ + 1600 points RMR
TYLOO (Summer, AttackeR, somebody, SLOWLY, DANK1NG) – 25 000 $ + 1500 points RMR
  Invictus (bottle, DeStRoYeR, Viva, flying, Starry)    – 15 000 $ + 1400 points RMR
4.  Wings Up (DD, gas, lan, Martin, ChildKing)   – 10 000 $ + 1300 points RMR

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  Daniel (Newhappy) : 1,27 de rating en 6 maps jouées
  •  JamYoung (ViCi) : 1,26 de rating en 22 maps jouées
  •  AttackeR (TYLOO) : 1,21 de rating en 19 maps jouées
  • Kaze (ViCi) : 1,21 de rating en 22 maps jouées
  •  sk0R (D13) : 1,18 de rating en 7 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • TYLOO avait remporté le premier duel face à ViCi lors de la seconde phase de poules (09-16 / 16-12 / 16-12), ce qui lui avait permis de se qualifier directement pour la grande finale. Mais ViCi s'est vengée lors de cette finale (16-12 / 16-09 / 13-16 / 16-14), après avoir sorti Invictus en demi-finale.
  • La Chine a dominé la compétition avec cinq équipes sur huit au départ, puis quatre dans le top 4. Les trois autres formations en lice, toutes mongoles (D13, Checkmate, Renewal) ont été sorties lors de la première phase de poules.
  • Ce tournoi était le premier côté asiatique dans la course qualificative au prochain Major. Le classement régional actuel est disponible ici. Avec cette victoire, ViCi revient à hauteur de TYLOO et sonne le début d'une bataille qui devrait se jouer entre les deux pour le gain de la seule place qualificative accordée à la région.

 

EPIC League Oceania / 10 000 $ / 24 - 30 mai

Top 4 final :

  Renegades (Sico, aliStair, INS, Hatz, INS)  – 5 000 $ + 1600 points RMR
  ORDER (Rickeh, USTILO, J1rah, Valiance, Vexite) – 3 000 $ + 1500 points RMR
Rooster (cheleos, asap, nettik, Spudwrecker, deqny, DannyG) – 1 500 $ + 1400 points RMR
4.  Dire Wolves (soju_j, sterling, HaZR, Liki, SaVage)   – 500 $ + 1300 points RMR

Résultats détaillés (play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  HaZR (Dire Wolves) : 1,28 de rating en 11 maps jouées
  •  INS (Renegades) : 1,21 de rating en 10 maps jouées
  •  DannyG (Rooster) : 1,20 de rating en 11 maps jouées
  •  sterling (Dire Wolves) : 1,20 de rating en 11 maps jouées
  •  Vexite (ORDER) : 1,19 de rating en 9 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Personne ne parvient à piquer un trophée à Renegades ! Déjà invincible en 2020, la meilleure formation australienne semble bien décidéeà poursuivre sur la même lancée cette année. Elle a toutefois connu la défaite contre ORDER en finale du winner bracket (12-16 / 07-16) mais a réussi à prendre sa revanche en grande finale, après une rencontre très serrée (19-16 / 19-17).
  • ORDER paraît donc toute proche de faire tomber l'ennemi juré, mais devra attendre encore un peu pour y parvenir. Derrière, Rooster s'affirme de plus en plus comme un candidat solide au top australien, tandis que Dire Wolves (ex-AVANT) se maintient également dans le haut du panier.
  • Ce tournoi était le premier côté océanique dans la course qualificative au prochain Major. Le classement régional actuel est disponible ici. Si la seule place qualificative semble promise à Renegades, le bon niveau affiché par ORDER lors de ce premier tournoi laisse augurer d'un suspense potentiel.

 

 

Tournois secondaires

Spring Sweet Spring #1 / 68 000 $ / 12 avril - 5 mai

Top 4 final :

  forZe (almazer, FL1T, Jerry, zorte, KENSI) – 44 000 $
  EPG Family (El1an, Krad, Forester, NickelBack, Lack1) – 4 000 $
3/4.  FURIA (KSCERATO, arT, VINI, yuurih, junior)
3/4.  fnatic (JW, KRiMZ, Golden, Brollan, Jackinho)

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (au moins 5 maps jouées) :

  •  El1an (EPG Family) : 1,30 de rating en 13 maps jouées
  •  Krad (EPG Family) : 1,28 de rating en 15 maps jouées
  • oskar (Sinners) : 1,28 de rating en 15 maps jouées
  •  yuurih (FURIA) : 1,27 de rating en 6 maps jouées
  • Forester (EPG Family) : 1,25 de rating en 15 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • LDLC a passé la première phase de poules régionale en battant ALTERNATE aTTaX et DBL PONEY, mais a ensuite été éliminée lors de la ronde suisse régionale (deux victoires contre Club Brugge et M1 EDEN, trois défaites face à K23, Galaxy Racer et Lyngby Vikings).
  • DBL PONEY avait également réussi à se sortir de la phase de poules régionale malgré son revers contre LDLC, en battant ALTERNATE et Ambush. Mais l'équipe a déclaré forfait pour la suite du tournoi, cédant sa place en ronde suisse régionale à Ambush.
  • Ambush n'a malheureusement pas profité de cette opportunité, sortant rapidement après trois défaites contre Case, M1 EDEN et Lyngby Vikings.

Quelques informations à retenir :

  • La scène russe poursuit sa moisson en 2021 avec deux représentants en finale. forZe l'a emporté (13-16 / 16-10 / 16-14), confirmant son renouveau depuis les arrivées de KENSI et zorte, tandis qu'EPG Family (les ex-Winstrike, qui évoluaient sous ce tag avant leur recrutement par Entropiq) continue aussi sa très belle première partie de saison. Le résultat est d'autant plus remarquable que ces deux équipes ont dû passer par la seconde ronde suisse puis l'intégralité des play-offs pour rejoindre la finale.
  • EPG Family a réalisé un parcours quasi-parfait : 3-0 à la ronde suisse sans perdre une map contre MAD Lions, SKADE et Extra Salt ; puis 2-0 en play-offs avec quelques piquettes contre SKADE (19-15 / 16-07), ENCE (16-07 / 16-04) et fnatic (16-09 / 16-08). Seule forZe aura réussi à arrêter sa furie en finale.
  • Du côté des invités directs en quart de finale : ENCE et Spirit ont perdu de suite, contre EPG Family et forZe ; fnatic a battu EXTREMUM, mais s'est ensuite inclinée en demie contre EPG Family, de manière assez brutale donc ; FURIA a battu Sinners, mais s'est ensuite inclinée en demie contre forZe.

 

LOOT.BET S9 / 50 000 $ / 17 avril - 24 mai

Top 4 final :

ENCE (doto, Snappi, dycha, Spinx, hades) – 25 000 $
  Fiend (bubble, v1c7or, dream3r, mar, REDSTAR) – 12 500 $
3/4.  Entropiq (El1an, Krad, Forester, NickelBack, Lack1)
3/4.  Dignitas (f0rest, friberg, hallzerk, HEAP, Lekr0)
– 3 750 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  • smooya (Movistar Riders) : 1,39 de rating en 11 maps jouées
  •  hades (ENCE) : 1,34 de rating en 7 maps jouées
  • Forester (Entropiq) : 1,31 de rating en 6 maps jouées
  •  m0NESY (NAVI Junior) : 1,29 de rating en 13 maps jouées
  •  Spinx (ENCE) : 1,21 de rating en 7 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • Auteure d'une ronde suisse impériale (3-0, victoires contre PACT, Young Ninjas et NAVI Junior), LDLC s'est ensuite inclinée dès le premier tour de l'arbre face à Endpoint (08-16 / 16-10 / 09-16), terminant ainsi sur un top 9/12.
  • MAJ3R et Sangal n'ont pas réussi à franchir la ronde suisse, n'accrochant qu'un succès contre Lilmix, pour trois défaites dans le même temps face à NAVI Junior, Anonymo (par forfait) et PACT. Cet événement a cependant été l'occasion d'intégrer un nouveau joueur à l'équipe, S3NSEY, qui prend la place d'imoRR.

Quelques informations à retenir :

  • Première victoire pour ENCE en 2021... au moment où son capitaine allu fait une pause. Il est remplacé temporairement par hades, qui a tout simplement été le meilleur joueur de la line-up durant le tournoi. De quoi modifier les futurs plans d'ENCE ?
  • Qualifiée surprise à la DH Masters Spring, Fiend poursuit sa belle dynamique avec ce top 2. Cela n'a toutefois pas empêché la formation de réaliser un changement, h4rn prenant la place de mar.
  • ENCE, Dignitas et Entropiq n'ont eu qu'un match à gagner pour intégrer le top 4 final puisqu'elles bénéficiaient d'une invitation directe pour les quarts. Fiend a de son côté dû sortir de la ronde suisse, remporter un huitième puis battre forZe, dernière invitée, en quart, afin d'atteindre le même stade. La rude défaite contre ENCE en finale (06-16 / 06-16) n'en est sans doute que plus frustrante.
  • Chez les déçus se regroupent Anonymo, Movistar Riders et CPH Flames, éliminées dès les huitièmes par respectivement SKADE, Young Ninjas et Fiend.

 

European Development Championship #3 / 30 000 $ / 7 avril - 2 mai

Top 4 final :

  SKADE (SHiPZ, dennyslaw, Duplicate, Rainwaker, oxygeN) – 17 500 $
  ENCE (allu, doto, Snappi, dycha, Spinx) – 7 500 $
3/4.  Endpoint (MiGHTYMAX, Surreal, Thomas, CRUC1AL, mezii)
3/4.  Sinners (oskar, NEOFRAG, ZEDKO, beastik, SHOCK)
– 2 500 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (au moins 5 maps jouées) :

  • deko (1WIN) : 1,39 de rating en 8 maps jouées
  •  oskar (Sinners) : 1,30 de rating en 10 maps jouées
  •  Patsi (Spirit Academy) : 1,29 de rating en 5 maps jouées
  •  CRUC1AL (Endpoint) : 1,28 de rating en 8 maps jouées
  •  torzsi (Budapest Five) : 1,27 de rating en 5 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • DBL PONEY a été éliminée en poules, après des défaites contre les deux futurs finalistes : SKADE (05-16) et ENCE (16-07 / 07-16 / 13-16). Les Français auront battu les Roumains de GameAgents entre temps (14-16 / 16-02 / 16-12).
  • MAJ3R et Sangal ont fait mieux en sortant des poules, grâce à deux victoires contre Budapest Five, en Bo1 puis en Bo3. Mais la line-up du Franco-Truc s'inclinera ensuite dès le premier tour de l'arbre face à Endpoint (06-16 / 16-19), pour finir sur un top 5/8.

Quelques informations à retenir :

  • Déjà vainqueur de l'Elisa Invitational Spring en avril, SKADE accroche un nouveau trophée à son palmarès, obtenu après un parcours accroché et trois victoires 2-1 en play-offs contre 1WIN, Sinners et ENCE.
  • Endpoint a profité de ce tournoi pour faire sa transition vers un cinq à majorité britannique, avec les retours de Thomas et mezii.
  • Duel de générations au sommet du classement des statistiques individuelles : le jeune deko, 19 ans, a impressionné avec son AWP et sera à surveiller à l'avenir ; l'expérimenté oskar, 29 ans, continue de montrer qu'il a toujours une bonne dose de skill en stock, en trustant souvent le top 5 des compétitions auxquelles il prend part.

 

BLAST Rising / 30 000 $ / 3 - 23 mai

Top 4 final :

  CPH Flames (Jabbi, nicoodoz, Zyphon, HooXi, roeJ)  – 15 000 $
  Spirit Academy (Patsi, z1ren, znx, zont1x, T4RG3T) – 10 000 $
   Young Ninjas (Sapec, phzy, LNZ, nilo, Mann3n) – 5 000 $
4.  DBL PONEY (bodyy, afro, Lucky, Djoko, NBK, Ex3rcice)  

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (au moins 5 maps jouées) :

  •  snatchie (AGO) : 1,39 de rating en 12 maps jouées
  •  m0NESY (NAVI Junior) : 1,30 de rating en 9 maps jouées
  •  torzsi (Budapest Five) : 1,24 de rating en 16 maps jouées
  • mertz (Nordavind) : 1,24 de rating en 8 maps jouées
  •  znx (Spirit Academy) : 1,23 de rating en 18 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • DBL PONEY, qui a alterné entre NBK et Ex3rcice en cinquième homme, est tranquillement sortie en tête de sa poule en battant 2-0 NAVI Junior et Budapest Five. Même tarif dans l'arbre pour Nordavind et Apeks, puis Spirit Academy a surgi et fessé les Français (02-16 / 12-16), qui n'ont pas su se reprendre à temps pour gratter la troisième place et le cashprize qui allait avec, s'inclinant cette fois-ci face aux Young Ninjas (13-16 / 12-16).
  • LDLC s'est arrêtée un tour avant les poneys. Egalement sortis en tête de leur poule malgré une carte perdue contre le Club Brugge, Lambert & Co ont ensuite éliminé GORILLAZZ, le cinq de flusha (16-12 / 08-16 / 16-14), mais n'ont rien pu faire en quart face aux futurs vainqueurs de CPH Flames (11-16 / 16-19). Des regrets toutefois puisque LDLC menait 14-7 en CT sur Nuke, la deuxième map...
  • Sangal et MAJ3R sont de leur côté restés bloqués en barrages. Troisièmes de leur poule après avoir perdu deux fois contre le Club Brugge, dont une en encaissant un 16-00 et une autre après avoir dilapidé un avantage de 16-12 / 13-02, ils ont dû disputer deux matchs de plus pour rejoindre l'arbre final. Le premier a été dans la poche contre Nexus, le deuxième n'a pas souri contre AGO (08-16 / 11-16).

Quelques informations à retenir :

  • Changements payants pour CPH Flames qui a remporté la compétition quelques jours seulement après avoir officialisé les arrivées de roeJ, Zyphon et HooXi. En play-offs, les Danois ont battu en trois cartes Tricked, Young Ninjas et Spirit Academy, et en deux cartes LDLC.
  • La jeunesse était en forme pour ces BLAST Rising. Comme si la région CIS n'était déjà pas assez riche en talents, les Spirit Academy ont montré qu'il fallait aussi compter sur eux. Joli podium également pour les Young Ninjas, que l'on voit de plus en plus aller loin dans les compétitions du subtop européen. Les Astralis Talent n'ont pas eu la même réussite et ont dû dire au revoir au tournoi dès la phase de poules, tandis que NAVI Junior a été battue au premier tour de l'arbre par les Young Ninjas.
  • Avec 24 équipes sur la ligne de départ, il y avait du monde au balcon. En dehors du top 4, on retrouve notamment SKADE, Mad Lions et Apeks, top 5/8, et AGO, GORILLAZ, Club Brugge ou Nordavind, top 9/16. Compétition ratée pour Sinners, qui n'a pas franchi les poules.

 

ESL National Championships Global Playoff Spring 2021 / 27 - 30 mai

Top 4 final :

  LDLC OL (SIXER, hAdji, Lambert, Maka, Keoz) – un slot au Play-In des IEM Cologne
  Sprout (denis, Spiidi, kressy, slaxz-, faveN) – un slot aux IEM Summer
3/4.  Endpoint (MiGHTYMAX, Surreal, Thomas, CRUC1AL, mezii)
3/4.  Club Brugge (Stev0se, simix, matty, n0tice, CrePow)

Résultats détaillés (play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (au moins 3 maps jouées) :

  •  mezii (Endpoint) : 1,32 de rating en 5 maps jouées
  •  Thomas (Endpoint) : 1,32 de rating en 5 maps jouées
  •  CRUC1AL (Endpoint) : 1,29 de rating en 5 maps jouées
  •  kressy (Sprout) : 1,20 de rating en 8 maps jouées
  •  slaxz- (Sprout) : 1,18 de rating en 8 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • Victoire pour LDLC ! Et quelle victoire, après s'être sortie du parcours le plus compliqué possible : Movistar en quart (16-14 / 16-13), Endpoint en demie (16-11 / 07-16 / 16-14) et Sprout en finale (16-13 / 22-20 / 10-16 / 19-16). Un joli triptyque qui permet à l'équipe tricolore de s'assurer une place au Play-In des prochains IEM Cologne, qui devrait se jouer en lan si la situation le permet.
  • Sangal et MAJ3R ont dû mettre le pied à terre dès leur premier tour suite à leur revers contre Sprout (10-16 / 14-16).

Quelques informations à retenir :

  • Ce tournoi regroupait tous les vainqueurs des différents Championnats Nationaux européens, qui se battaient pour décrocher des places dans les événements du circuit ESL (IEM Summer, IEM Cologne). Un seul vainqueur manquait à l'appel, AGO, déchu de son titre au profit d'HONORIS suite à une affaire de streamsniping potentiel.
  • Les quatre champions à avoir quitté la compétition au premier tour sont Sangal (battue par Sprout), Movistar Riders (sortie par LDLC), HONORIS (défaite par le Club Brugge) et GAIJIN (éliminée par Endpoint).

 

Tournois francophones

NumberOne 2.2 / 5 000 € / 27 avril - 23 mai

Top 4 final :

  Akuma (Psycho, Sergiz, SENSEi, DemQQ, j3kie) – 2 500 €
  GROND (t0rick, faydett, SasukeQO, NMV, FpSSS) – 1 500 €
  GameAgents (fNk, mhN1, regali, RENNE, zrkk) – 1 000 €
4.  Ambush (SBT, wasiNk, Gringo, Sone, EMZ)  

Résultats détaillés (poule et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (play-offs uniquement) :

  •  SENSEi (Akuma) : 1,37 de rating en 7 maps jouées
  • FpSSS (GROND) : 1,34 de rating en 7 maps jouées
  •  Psycho (Akuma) : 1,32 de rating en 7 maps jouées
  •  SasukeQO (GROND) : 1,31 de rating en 7 maps jouées
  •  DemQQ (Akuma) : 1,23 de rating en 7 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • Le temps passe, le NumberOne s'internationalise, et les équipes françaises peinent à tenir la distance. mYinsanity a terminé dernière de la phase de poule et a été éliminée avant l'arbre. TheDice et ClutchRayn ont cédé au premier tour des play-offs, contre GROND et Akuma. Ambush sauve l'honneur en décrochant un top 4, mais a cependant perdu ses deux derniers matchs, contre Akuma en demie et face à Game Agents lors de la petite finale.

Quelques informations à retenir :

  • Quelques jours avant d'épater le monde lors de l'EPIC League CIS, Akuma faisait ses armes ici. Une cinquième place mitigée en poule avant de dérouler lors de l'arbre, 2-0 contre Clutch Rayn et Ambush puis 2-1 en finale contre GROND.
  • Deuxième défaite consécutive sur la dernière marche pour GROND, qui avait déjà laissé filer la coupe face à Ambush lors du NumberOne #2.1. La troisième sera la bonne pour la formation russe ?

 

AFTI-LAN 21.1 / 2 000 € / 29-30 mai

Top 4 final :

  GenOne (Saax, Brooxsy, Neityu, Graviti, ElectuS) – 1 000 € + 5 slots en FRPL
  Dansljus (killazoo, BouLy, XpG, AM, kubzy) – 600 €
  Voltage (Zeusa, AZIDOT, Lizko, Hbk, Snobling) – 400 €
4.  Misterya (Zoix, Yelloxyyy, Mass7z, unshark, dou_waaps) 

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (play-offs uniquement) :

  •  Empera (tfou 3lik) : 1,66 de ratio en 7 maps jouées
  • NeOo (ADEPTS) : 1,47 de ratio en 7 maps jouées
  •  gAUTHIERLELE (tfou 3lik) : 1,47 de ratio en 7 maps jouées
  •  Snobling (Voltage) : 1,46 de ratio en 10 maps jouées
  • Brooxsy (GenOne) : 1,46 de ratio en 11 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • C'est le retour des lans françaises ! Après une dernière édition en octobre juste avant le second confinement, l'AFTI-LAN a remis le couvert pour relancer, espérons-le, les compétitions physiques sur le sol tricolore.
  • Belle performance pour GenOne, le projet derrière lequel est krL. Pour sa première sortie en lan, l'équipe remporte le jackpot, alors que certains de ses membres effectuaient là leur première lan tout court.
  • Les finalistes de Danljus, qui regroupe plusieurs noms bien connus du subtop, ont effectué une superbe remontée du loser bracket en y remportant cinq matchs de suite, et pas de la manière la plus simple qui soit : 19-17 / 19-16 / 16-13 / 16-10 / 16-14 !
  • Du côté de l'arbre amateur, c'est Vitalité (drizzt, Sr'K, Kiiper0ne, Belette, neckbreakeR) qui s'est imposé, battant ArrosageAuto (YouKnow, Lolizord, HaiiXeN, ClemSpark, Speedself) en finale.
  • VaKarM était sur place lors de l'événement. Vous pouvez retrouver toutes les interviews et vidéos réalisées sur place dans le coverage dédié !
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles