Brèves

WebTV

Compétitions



RpK sur le banc, Kyojin chez Vitality

16670 168

Il était 14h30 au cours d'un lundi tout ce qu'il y a de plus banal, quand tout à coup, sorti de nulle part : Cédric "RpK" Guipouy, chez Vitality depuis deux ans et demi, est mis sur le banc. Premier oof. Cinq minutes plus tard, le nom de son remplaçant est annoncé, et re-oof : il s'agit de Jason "Kyojin" Nguyen Van, l'un des grands espoirs tricolores, empêtré jusque-là dans une histoire d'ancien compte VAC BAN, mais qui a tout récemment eu la confirmation de Valve que cela ne l'empêcherait pas de jouer tous les tournois de la scène.

Vitality n'a donc pas traîné pour signer ce nouveau venu, lui aussi passé à l'école de flex0r chez Wonderkids, comme Misutaaa et Nivera avant lui. Vitality semble avoir trouvé le bon filon pour récupérer des pépites. Cette arrivée constitue en tout cas un pas de géant pour Kyojin, qui n'a jamais réellement évolué au très haut niveau jusque-là. Il devra rapidement confirmer les espérances placées en lui s'il veut s'installer sur la durée et se défaire de sa réputation pas forcément toute rose.


À 31 ans, quel avenir pour RpK ?

L'autre information importante, c'est évidemment l'éviction de RpK. Celle-là, il fallait la voir venir. Chez Vitality depuis l'arrivée de l'organisation sur Counter-Strike, à l'automne 2018, loué pour ses qualités de coéquipier exemplaire, Le Tank n'était évidemment plus le blindé de sa jeunesse mais continuait de rouler sur ses opposants de manière régulière. Pas assez apparemment aux yeux de la structure et de son encadrement. RpK est donc mis de côté et rejoint la longue liste des joueurs francophones disponibles sur le marché : Nivera, NBK, kennyS, Ex6TenZ...

Cela peut paraître étonnant que Vitality n'ait pas opté pour Nivera afin de remplacer RpK, puisque le Belge connaissait déjà l'équipe et son fonctionnement. Mais les rôles ne coïncidaient probablement pas, puisque RpK est un pur rifle fixe, là où Nivera peut jouer AWP et s'avère plus volatile. Au final, il n'est donc pas si surprenant que le frère de ScreaM n'ait pas été privilégié.

RpK fera une dernière apparition sous les couleurs jaune et noire à l'occasion du BLAST Premier Spring Showdown, avant de raccrocher. Définitivement, ou pour mieux aller rebondir ailleurs ? De son côté, Vitality affichera ensuite cette line-up :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles