Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Juin : Qui a gagné quoi sur CS:GO ?

2068 2

Alors que les lans repointent le bout de leur nez grâce aux IEM Cologne, le mois de juin n'a pas baissé le rythme pour autant. Beaucoup de tournois ont eu lieu, dont de nombreux dédiés au subtop, mais où de plus en plus de formations que l'on assimile plutôt au top s'incrustent. Et ce n'est pas pour autant qu'elles l'emportent. Allez, c'est parti pour revenir sur les principaux résultats de ce mois écoulé.

Tournois principaux

Finales BLAST Premier Spring / 425 000 $ / 15 - 20 juin

Top 4 final :

  Gambit (sh1ro, Ax1Le, nafany, interz, Hobbit)  – 225 000 $ + qualif' aux Finales BLAST World
  NAVI (s1mple, electronic, Boombl4, Perfecto, B1T) – 85 000 $
G2 (AmaNEk, nexa, huNter, NiKo, JaCkz) – 40 000 $
4.  Ninjas in Pyjamas (REZ, Plopski, hampus, device, LNZ)   – 5 000 $ + 1300 points RMR

Résultats détaillés (play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  k0nfig (Complexity) : 1,32 de rating en 7 maps jouées
  •  sh1ro (Gambit) : 1,23 de rating en 9 maps jouées
  •  Hobbit (Gambit) : 1,21 de rating en 9 maps jouées (MVP HLTV)
  •  s1mple (NAVI) : 1,21 de rating en 13 maps jouées
  •  blameF (Complexity) : 1,20 de rating en 7 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • G2, avec AmaNEk et JaCkz, est tombée en loser bracket d'entrée suite à sa défaite contre BIG. Ce fut cependant un excellent prétexte à une bien belle remontée avec les scalps de FaZe, Complexity et NiP glânés en chemin, 2-1 à chaque fois. NAVI mit fin à la belle aventure, 1-2, laissant G2 avec le bronze autour du cou. Quatrième compétition de suite terminée dans le top 4 pour les Franco-Serbo-Bosniens.

Quelques informations à retenir :

  • Qui arrêtera Gambit ? La formation russe s'est octroyée les deux plus gros tournois du mois puisqu'elle avait déjà remporté les IEM Summer (voir ci-dessous). Un nouveau triomphe obtenu presque sans sourciller puisque l'équipe a remporté huit des neuf maps qu'elle a disputées, n'en lâchant qu'une seule contre NAVI en finale du winner bracket. Hobbit remporte à cette occasion sa deuxième médaille de MVP de la saison après celle de l'EPIC League CIS.
  • NAVI restait sur deux victoires face à son rival national avant ces Finales, en finale de la DH Masters Spring et lors de l'EPIC League CIS. Cette fois-ci, la line-up de s1mple s'est inclinée deux fois et doit donc se contenter de l'argent.
  • Le tournoi s'est arrêté plus tôt pour BIG et Complexity, top 5/6, et encore plus prématurément pour FaZe Clan et Evil Geniuses, top 7/8.

 

IEM Summer / 250 000 $ / 3 - 13 juin

Top 4 final :

Gambit (sh1ro, Ax1Le, nafany, interz, Hobbit) – 100 000 $
  OG (Aleksib, valde, mantuu, niko, flameZ) – 42 000 $
3/4.  Vitality (apEX, ZywOo, shox, misutaaa, Kyojin)
3/4.  G2 (AmaNEk, nexa, huNter, NiKo, JaCkz)
– 20 000 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  ZywOo (Vitality) : 1,36 de rating en 10 maps jouées
  •  Maden (FunPlus Phoenix) : 1,34 de rating en 7 maps jouées
  •  Ax1Le (Gambit) : 1,33 de rating en 15 maps jouées (MVP HLTV)
  • sh1ro (Gambit) : 1,28 de rating en 15 maps jouées
  • mir (Team Spirit) : 1,27 de rating en 6 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • Vitality réalise son meilleur résultat depuis janvier avec un joli top 3/4. Les Français ont notamment été les seuls à venir à bout de Gambit, en poule (16-13 / 16-08). Leurs deux défaites ont eu lieu face à G2, en finale de poule (14-16 / 10-16), puis contre OG en demi-finale de l'arbre (17-19 / 16-09 / 10-16). À noter les très belles performances individuelles, derrière ZywOo, de misutaaa (1,27 de rating) et Kyojin (1,12 de rating).
  • Top 3/4 également pour G2, AmaNEk et JaCkz. L'escouade internationale est sortie en tête de son groupe en battant Extra Salt, FunPlus Phoenix et Vitality, mais n'a rien pu faire face à Gambit en demi-finale (10-16 / 09-16).

Quelques informations à retenir :

  • Gambit renoue avec le succès dans les compétitions internationales après deux défaites lors des finales de l'ESL Pro League S13 et de la DH Masters Spring. Porté par un trio sh1ro - Ax1Le - Hobbit toujours aussi tranchant, les Russes ont écarté Astralis, Evil Geniuses, G2 et OG sans perdre une carte ! Seuls les Vitality, qui les ont vaincus, et les Complexity, qui leur ont piqué une carte, ont tenu le choc.
  • Belle performance d'OG qui n'avait pas encore atteint de finale dans un tournoi d'un tel calibre en 2021. NiP, Virtus.pro, Evil Geniuses et Vitality ont été ses victimes.
  • Derrière le top 4, les surprises ont été de mise. Virtus.pro et Evil Geniuses, loin d'afficher une belle forme dernièrement, ont réussi à rejoindre les play-offs et trustent le top 5/6. Déception pour Heroic, Astralis ou NiP, éliminées en poules. fnatic aussi, sans gagner un match, et qui poursuit donc sa descente aux enfers.
  • Ces IEM Summer ont été la première compétition à inclure Ancient dans le map pool ! La nouvelle carte, qui remplace Train, a été jouée six fois, soit plus que Nuke mais moins que toutes les autres maps. FunPlus Phoenix l'a gagné deux fois, Gambit, Virtus.pro, Heroic et NiP une fois.

 

 

Tournois secondaires

Spring Sweet Spring #2 / 100 000 $ / 10 mai - 2 juin

Top 4 final :

OG (Aleksib, valde, mantuu, niko, flameZ) – 40 000 $
  BIG (tabseN, tiziaN, XANTARES, syrsoN, k1to)
3/4.  Entropiq (El1an, Forester, Krad, NickelBack, Lack1)
3/4.  Fiend (v1c7or, dream3r, bubble, REDSTAR, h4rn)
– 4 000 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  h4rn (Fiend) : 1,31 de rating en 14 maps jouées
  •  dream3r (Fiend) : 1,27 de rating en 14 maps jouées
  •  TRAVIS (1WIN) : 1,26 de rating en 9 maps jouées
  •  mantuu (OG) : 1,25 de rating en 7 maps jouées
  •  valde (OG) : 1,22 de rating en 7 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • Ambush a réussi à franchir la première phase de poules régionale en battant deux fois Chetz. Elle a ensuite été éliminée lors de la ronde suisse régionale, s'inclinant à trois reprises contre Wislaw Krakow, OFFSET et Galaxy Racer, pour un seul succès face à hREDS.
  • MAJ3R et ses Sangal ont connu un parcours similaire : première phase passée (victoires contre 4glory et Infinite), puis fin de route lors de la ronde suisse (trois défaites infligées par 1WIN, Wisla Krakow et Izako Boars, pour seulement deux matchs gagnés face à KOVA et GORILLAZZ).

Quelques informations à retenir :

  • Cela peut paraître surprenant, mais il s'agit tout simplement du premier trophée d'OG depuis l'arrivée de la structure sur la scène Counter-Strike, il y a plus d'un an et demi. Invitée en quart de finale de l'arbre final, OG s'est débarrassée de 1WIN et Field 2-0, avant de remporter une finale plus accrochée face à BIG (16-14 / 13-16 / 16-09).
  • BIG était également directement invitée en quart et a donc dû s'incliner en finale. Les deux autres équipes à avoir reçu ce privilège, fnatic et forZe, ont perdu dès leur apparition, contre Fiend et Entropiq. Si la seconde citée avait été conviée à la ronde suisse principale, la première a dû passer par toute la phase régionale pour finalement conclure sur un très encourageant top 3/4.
  • Les résultats de quelques autres participants reconnus : top 9/12 pour Endpoint, Dignitas et AGO ; élimination lors de la ronde suisse principale pour HAVU, SKADE ou CPH Flames ; élimination dès la phase régionale pour GORILLAZZ, qui peine décidément à prouver sa valeur depuis sa création.

 

Spring Sweet Spring #3 / 100 000 $ / 7 - 30 juin

Top 4 final :

Complexity (RUSH, blameF, k0nfig, poizon, jks) – 40 000 $
Entropiq (El1an, Forester, Krad, NickelBack, Lack1)
3/4. AGO (snatchie, Furlan, F1KU, reatz, rallen, leman)
3/4.  1WIN (propleh, POLT, travis, glowiing, deko)
– 4 000 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (au moins 3 maps jouées) :

  • mezii (Endpoint) : 1,32 de rating en 8 maps jouées
  •  El1an (Entropiq) : 1,31 de rating en 8 maps jouées
  •  blameF (Complexity) : 1,29 de rating en 7 maps jouées
  •  h4rn (Fiend) : 1,24 de rating en 14 maps jouées
  •  PANIX (ALTERNATE aTTaX) : 1,23 de rating en 10 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • Copier-coller du Spring Sweet Spring #2 pour Ambush : le cinq français a passé la phase de poules régionales grâce à des victoires contre l'EC Brugge et Chetz, mais a ensuite été éliminé lors de la ronde suisse régionale (un succès contre ONYX ; trois défaites face à CPH Flames, Budapest Five et Iberian Family).

Quelques informations à retenir :

  • Complexity restait sur plus d'un an sans compétition remportée, son dernier triomphe remontant aux Finales BLAST Spring 2020. Un tournoi d'une autre ampleur que ce Spring Sweet Spring, mais toute réussite reste bonne à prendre. Directement invitée en quart de finale, la formation a battu Fiend, 1WIN et Entropiq pour l'emporter.
  • Déjà finaliste malheureux du Snow Sweet Snow #3 et du Spring Sweet Spring #1, les joueurs d'Entropiq échouent une nouvelle fois sur la dernière marche, après avoir été eux aussi conviés en quart. El1an affiche toujours des statistiques impressionnantes.
  • Déception pour FURIA et SKADE, les deux dernières équipes invitées en quart et éliminées sèchement dès ce premier match, respectivement par 1WIN (19-22 / 12-16) et AGO (09-16 / 08-16). Endpoint, EXTREMUM et Anonymo avaient cédé dès les 1/8èmes ; MIBR s'est complètement ratée en ne gagnant aucun match lors de la ronde suisse, perdant face à Iberian Family, Lyngby Vikings et AGO.
  • Le printemps fini, place à l'été : les Sun Sweet Sun devraient avoir lieu durant les semaines et mois à venir.

 

REPUBLEAGUE TIPOS S1 / 60 000 € / 14 avril / 14 juin

Top 4 final :

SKADE (SHiPZ, dennyslaw, Duplicate, Rainwaker, oxygeN)  – 40 000 €
  SAW (MUTiRiS, just, rmn, stadodo, arki) – 12 500 €
forZe (almazer, FL1T, Jerry, zorte, KENSI) – 5 000 €
4.  Sinners (oskar, NEOFRAG, SHOCK, beastik, ZEDKO)   – 2 500 €

Résultats détaillés (play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  m0NESY (NAVI Junior) : 1,31 de rating en 6 maps jouées
  •  El1an (Entropiq) : 1,28 de rating en 11 maps jouées
  •  mezii (Endpoint) : 1,27 de rating en 7 maps jouées
  •  FL1T (forZe) : 1,27 de rating en 18 maps jouées
  •  Rainwaker (SKADE) : 1,27 de rating en 15 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • SKADE tient son trophée mensuel, après avoir remporté l'Elisa Invitational Spring en avril et l'European Development Championship #3 en mai. Cette fois-ci, c'est la REPUBLEAGUE TIPOS S1 qui tombe dans son escarcelle. La formation bulgare s'est fait peur durant la ronde suisse (3 victoires / 2 défaites), avant de dérouler dans l'arbre : 2-0 contre Endpoint, 2-0 contre Young Ninjas, 2-1 puis 3-0 contre SAW.
  • Battue dès les quarts de finale de l'arbre, forZe aura vaillamment combattue en loser bracket, sortant Movistar, Young Ninjas et Sinners pour atteindre la finale du loser et finalement s'y incliner face à SAW.
  • Bien qu'éliminé dès la ronde suisse avec NAVI Junior, m0NESY a ajouté son nom à la liste des snipers de l'est à surveiller, au cas où certains ne l'avaient pas déjà noté, en terminant le tournoi avec les meilleures statistiques individuelles, bien que son nombre de maps joué soit évidemment plus faible que beaucoup d'autres.
  • Les résultats de quelques autres participants reconnus : top 5/6 pour Entropiq et Young Ninjas ; top 7/8 pour Endpoint et Movistar ; top 9/11 pour Sprout et CPH Flames ; top 12/14 pour Anonymo et NAVI Junior.

 

ESEA Premier S37 Europe / 50 000 $ / 4 mai - 27 juin

Top 4 final :

  Sinners  (oskar, NEOFRAG, SHOCK, beastik, ZEDKO)   – 20 000 $ + qualif' en ESL Pro League
AGO (snatchie, Furlan, F1KU, reatz, rallen, leman)
– 12 000 $
  forZe  (almazer, FL1T, Jerry, zorte, KENSI)   – 6 500 $
 4.  LDLC OL (SIXER, hAdji, Lambert, Maka, Keoz)   – 4 000 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  oskar (Sinners) : 1,26 de rating en 25 maps jouées
  •  NEOFRAG (Sinners) : 1,25 de rating en 25 maps jouées
  • smooya (Movistar Riders) : 1,22 de rating en 21 maps jouées
  • Goofy (Wisla Krakow) : 1,21 de rating en 19 maps jouées
  •  zorte (forZe) : 1,21 de rating en 35 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • Eliminée en phase de poules lors de la saison précédente, LDLC a cette fois-ci fini troisième de son groupe pour accéder aux play-offs (5 victoires contre Nemiga, BLINK, ALTERNATE, Apeks et SAW ; 3 défaites face à BIG, forZe et Wisla Krakow). Elle a perdu au premier tour contre AGO malgré un avantage de 16-12 / 12-03, tombant ainsi rapidement en loser bracket. La bande de Lambert a survécu en battant GamerLegion puis surtout BIG au terme d'un match très serré (11-16 / 16-14 / 16-14). Mais ce joli coup n'aura pas de lendemain puisque forZe éliminera ensuite LDLC (16-11 / 11-16 / 09-16), qui se contentera d'un top 4 final.
  • Les Sangal de MAJ3R ont également réussi à se hisser en play-offs, avec 5 succès et 3 revers dans leur poule. Deux défaites accrochées, d'abord contre BIG (16-10 / 11-16 / 11-16) puis face à BLINK (17-19 / 17-19) mettront cependant un terme rapide à l'arbre final des Turcs.

Quelques informations à retenir :

  • Sinners réussit son premier très gros coup en remportant cette saison et en se qualifiant pour l'ESL Pro League, une première pour une équipe tchèque. La line-up rôdait dans le subtop européen depuis le début de l'année et tient là sa performance référence. Tout s'est déroulé presque parfaitement : sortis en tête de leur groupe avec 6 victoires pour 2 défaites, les Sinners n'ont perdu qu'une carte en play-offs face à BIG. AGO a été battue 2-0 en finale du winner bracket puis 3-0 en grande finale. oskar et NEOFRAG s'imposent comme les deux meilleurs joueurs statistiques de la compétition.
  • Troisième de la saison précédente, AGO grimpe d'une marche avec sa line-up à six, mais échoue à rejoindre la Pro League. Les Polonais ont tout simplement buté sur plus fort qu'eux : en trois confrontations avec Sinners, ils ont perdu six cartes et n'en ont gagné aucune.
  • Déception pour BIG, l'une des grandes favorites, finalement top 5/6 ; danger pour Movistar, Sprout, Anonymo et SAW, qui devront sauver leur place lors des matchs de classement et autres barrages de relégation ; pleurs pour ALTERNATE et Izako Boars, déjà reléguées.

 Le point nord-américain :

  • En Amérique du Nord, TeamOne a décroché le ticket pour l'ESL Pro League en devançant Extra Salt, battue 1-2 en finale du winner bracket puis 1-3 en grande finale. Jackpot donc pour les Brésiliens, qui placent aussi paiN sur le podium, à la troisième place. La médaille en chocolat est pour Triumph. Les résultats détaillés sont à retrouver ici.

 Le point australien :

  • Un petit point sur l'Australie aussi, ça mange pas de pain, d'autant plus qu'il n'y a pas eu de grosse surprise. Renegades remporte cette saison sans avoir lâché une seule carte des play-offs. Seule petite ombre au tableau, une défaite en poule, 1-2 contre Dire Wolves. À part ça, tout va bien pour le mastodonte de la région.
  • Derrière, Vertex (apocdud, BRACE, pz, roflko, ADDICT) réalise un joli et un peu étonnant top 2, après avoir sorti Dire Wolves (soju_j, sterling, HaZR, Liki, SaVage), top 3, et ORDER (Rickeh, USTILO, J1rah, Valiance, Vexite), top 4. Les résultats détaillés sont à retrouver ici.
  • S'en est suivi un match de barrage entre ORDER, vainqueur de la saison d'ESEA Premier précédente, et Renegades, pour savoir qui rejoindrait la Pro League. Et c'est une nouvelle fois la seconde qui a fait sa loi, s'imposant sans trop trembler (16-06 / 13-16 / 16-08 / 16-08).

 

FunSpark ULTI Europe Playoffs #1 / 50 000 $ / 14 - 20 juin

Top 4 final :

ENCE (doto, dycha, Spinx, Snappi, hades)  – 25 000 $
  HYENAS (Kjaerbye, gade, aizy, b0RUP, Fessor) – 10 000 $
K23 (AdreN, mou, neaLaN, n0rb3r7, fame) – 7 000 $
4. Entropiq (El1an, Forester, Krad, NickelBack, Lack1)    – 4 000 $

Résultats détaillés (play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  El1an (Entropiq) : 1,39 de rating en 7 maps jouées
  •  doto (ENCE) : 1,30 de rating en 9 maps jouées
  •  hades (ENCE) : 1,27 de rating en 9 maps jouées
  •  HEAP (Dignitas) : 1,25 de rating en 7 maps jouées
  •  Forester (Entropiq) : 1,20 de rating en 7 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Cet événement réunissait les huit meilleures équipes ayant participé aux deux premières éditions des FunSpark ULTI Europe Regional Series, pour un cashprize quasiment deux fois supérieur aux éditions régionales.
  • Un peu cruel à dire mais ENCE semble mieux fonctionner depuis qu'hades a remplacé allu. Deuxième compétition remportée après la LOOT.BET S9 en mai, où hades avait déjà été très bon. Le départ du plus emblématique des joueurs de la structure semble finalement être une bonne nouvelle pour elle.
  • Du côté des éliminés pré-top 4, on retrouve Dignitas et Lyngby Vikings, top 5/6, et HAVU et Sinners, top 7/8.

 

FunSpark ULTI Europe Regional Series #2 / 30 000 $ / 24 mai - 6 juin

Top 4 final :

  Entropiq (El1an, Forester, Krad, NickelBack, Lack1) – 15 000 $
  Lyngby Vikings (raalz, Daffu, birdfromsky, maNkz, J3nsyy) – 6 500 $
3/4.  HAVU (Aerial, xseveN, ZOREE, sLowi, jemi)
3/4.  Dignitas (f0rest, friberg, hallzerk, HEAP, Lekr0)
– 3 000 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  El1an (Entropiq) : 1,33 de rating en 14 maps jouées
  •  Spinx (ENCE) : 1,32 de rating en 8 maps jouées
  • Krad (Entropiq) : 1,30 de rating en 14 maps jouées
  •  roeJ (CPH Flames) : 1,26 de rating en 7 maps jouées
  •  lollipop21k (Nemiga) : 1,22 de rating en 6 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Toujours bien placée dans les compétitions du subtop, et même vainqueur de la saison 36 d'ESEA Premier, Entropiq confirme un peu plus son ascension avec cette victoire. Elle n'a pas lâché une seule carte durant les play-offs, face à CPH Flames, HAVU puis Lyngby Vikings, mais s'était inclinée en poule contre HYENAS. Et El1an est toujours aussi fort.
  • Joli résultat pour Lyngby Vikings, en pleine reconstruction après avoir arrêté son projet de line-up internationale et être revenue à du 100 % danois. La formation a notamment battu MAD Lions, HYENAS et Dignitas lors de cet événement.
  • Respectivement première et deuxième des FunSpark ULTI Regional Series #1, HAVU et Dignitas doivent cette fois-ci se contenter du rang en-dessous.
  • Les résultats de quelques autres participants reconnus : top 5/8 pour ENCE, HYENAS, K23 et CPH Flames ; élimination en poules pour SKADE, Sinners, Fiend et Nemiga.

 

European Development Championship #4 / 30 000 $ / 9 - 27 juin

Top 4 final :

  Entropiq (El1an, Forester, Krad, NickelBack, Lack1) – 17 500 $
  DBL PONEY (bodyy, afro, Djoko, Lucky, Ex3rcice) – 7 500 $
3/4.  Sangal (MAJ3R, ngiN, paz, imoRR, SENS3Y)
3/4.  CPH Flames (HooXi, nicoodoz, roeJ, jabbi, Zyphon)
– 2 500 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (au moins 5 maps jouées) :

  •  imoRR (Sangal) : 1,43 de rating en 8 maps jouées
  •  El1an (Entropiq) : 1,27 de rating en 11 maps jouées
  •  SENSEi (Akuma) : 1,26 de rating en 8 maps jouées
  •  h4rn (Fiend) : 1,26 de rating en 7 maps jouées
  •  dream3r (Fiend) : 1,26 de rating en 7 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • DBL PONEY, qui évolue désormais en permanence avec Ex3rcice depuis la fin de la pige de NBK, a atteint la finale en sortant tranquillement des poules face à l'EC Brugge et Tricked. Les Français ont ensuite battu Akuma, 2-1, et CPH Flames, 2-0, mais ont cédé en finale contre Entropiq malgré une très belle Vertigo (16-03 / 12-16 / 08-16).
  • MAJ3R et ses Sangal ont accroché la deuxième place de la poule de DBL PONEY, en battant également l'EC Brugge et Tricked après avoir perdu leur match d'ouverture contre la seconde citée. Ils ont ensuite profité du forfait de HYENAS pour rejoindre directement les demi-finales, mais ont dû s'y incliner face à Entropiq (07-16 / 16-10 / 14-16).

Quelques informations à retenir :

  • Entropiq démontre une fois de plus son fort potentiel en s'adjugeant ce tournoi. Aucune carte perdue en poule malgré des matchs serrés (16-14 contre Izako Boars, 16-13 / 16-13 contre Fiend) et en quart contre Trident (16-06 / 16-13). Le dernier carré fut plus disputé, mais les Russes ont réussi à en sortir gagnants. Vous connaissez El1an ?
  • Akuma, Fiend, Trident et HYENAS ont été les quatre formations éliminées en quart de finale, la dernière n'ayant pas disputé sa rencontre contre Sangal.
  • GuardiaN a fait son apparition lors de ce tournoi sous les couleurs de Trident, en tant que stand-in pour l'instant. Mais le Slovaque n'ayant officiellement toujours pas pris sa retraite, sont-ce là les premiers signes d'un futur retour ?
  • HYENAS a signé sa dernière sortie lors de ce tournoi, l'équipe annonçant sa dissolution quelques jours plus tard suite au départ à la retraite de Kjaerbye, qui a d'ailleurs terminé meilleur joueur de sa line-up sur les deux matchs joués.
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles