Brèves

WebTV

Compétitions



Trois Danois atterrissent chez Vitality

5471 27

Ce n'était plus un secret pour personne, c'est maintenant officiel : Vitality se lance à l'international sur Counter-Strike en recrutant un trio danois qui a tout gagné chez Astralis, composé de Peter "dupreeh" Rasmussen, Emil "Magisk" Reif et du coach Danny "zonic" Sorensen.

L'annonce avait fuité il y a déjà deux mois, alors que le PGL Major Stockholm n'était même pas encore terminé, et tout ce qui s'est passé depuis n'avait fait que rendre ce triple transfert crédible : non-renouvellement de contrat chez Astralis pour les trois Danois, départ de XTQZZZ puis de shox chez Vitality. Le suspense s'est donc peu à peu éteint jusqu'à aujourd'hui où tout devient enfin public.

Ces changements appellent un nombre colossal de questions. apEX, ZywOo et misutaaa parviendront-ils à s'entendre avec trois légendes absolues du jeu, qui ont déjà tout remporté ? L'alchimie entre le leader apEX et le coach zonic sera-t-elle au rendez-vous ? La communication en anglais ne constituera-t-elle pas un frein trop important ? Comment le choc des cultures sera-t-il appréhendé par le collectif ? À ces interrogations s'ajoute aussi une constatation qui pique les yeux : plus aucune équipe du top mondial de CS:GO ne parle français, une première depuis... toujours sur Global Offensive, soit plus de neuf ans. L'internationalisation ne cesse de gagner du terrain.

Les premières sorties de Vitality seront scrutées avec beaucoup, beaucoup d'attention, d'autant plus que la brillante fin d'année de la line-up française, lorsqu'elle comptait encore shox et Kyojin dans ses rangs, n'a fait qu'aviver de potentiels regrets futurs. Mais l'organisation tricolore ne veut plus juste gagner les IEM Winter et servir de dauphin à NAVI dans les autres compétitions, elle souhaite s'installer sur le toit du monde et remplir sa vitrine de trophées de Majors. Ça tombe bien, zonic, dupreeh et Magisk y connaissent un rayon en la matière.

Ce "nouveau départ" constitue également une occasion rêvée pour l'organisation tricolore d'exporter sa fanbase ailleurs qu'en France. Au Danemark pour commencer, et sans doute dans de nombreux autres pays à l'avenir. Vitality reste une entreprise qui veut grossir et se faire connaître partout où elle le pourra. Bienvenue dans l'esport professionnel.

Pour voir ce nouvel effectif en action, il faudra attendre quelques semaines puisque les premiers gros événements de l'année, les IEM Katowice et les groupes des BLAST Premier Spring, ne débuteront qu'en février, à moins qu'un autre tournoi ne vienne s'incruster à la dernière minute en janvier :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles