Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions

Forum
Index du forum > VaKarM > Le bistrot > Le harcèlement moral, une vraie plaie entretenue par les couards et les faibles
Le harcèlement moral, une vraie plaie entretenue par les couards et les faibles - 45 messages, 5380 vues
Page 1 sur 5
1
2
3
4
5
1er message
Par Ar3s - 19/04/2019 21:40:21 - Modifié le 19/04/2019 21:41:06
Ma mère se fait harceler par ses collègues de travail (Elle bosse chez G4s Belgique), 3 de ses collègues font partie de plus lâche personnes de cette planète.
A savoir que pris indépendamment, ses collègues se tiennent tranquille, mais une fois le petit groupe de 3 tortionnaires regroupé, les harcèlement moraux repartent de plus belle.
Quelques exemple de ce qu'ils/elles font: Ils ignorent la plupart du temps la personne qu'ils harcèlent, les mettent à l'écart et ne leur parlent pas sauf pour lancer de critiques sans queue ni tête et ce à répétition, ils/elles passent leur temps à chercher la moindre petite erreur même insignifiante commise par les collègues qu'ils harcèlent et les rabaissent sans arrêt au lieu de les soutenir, ce qui serait un comportement normal vis à vis de leurs collègues de travail. Ils/elles crient sur les personnes qu'ils harcèlent et bien d'autres choses.
En début de semaine, les employés concernés par cette affaire ont été convoqués pour une réunions en présence des délégué syndicaux...
Confronter les bourreaux à leurs victimes, les bourreaux étant en groupe n'auraient jamais avoué la vérité bien entendu et les autre victimes ne semblaient pas avoir ce qu'il faut de les tripes pour ce défendre.
A noter que ma mère a recueilli des preuve audio de conversations plus que compromettantes mais qui n'ont même pas été examinées et le superviseur qui est allé incognito sur le lieu de travaille pour constater les faits de harcèlements n'était même pas présent à la réunion concernant cette affaire, par conséquent, la seul réaction des employeurs de ma mère n'ont fait que jeter de l'huile sur le feux au lieu de prendre les chose en mains de façon professionnelle et de soit séparer le groupe de harceleur qui je suis convaincu se tiendront tranquille loin les un/une des autres, soit des licenciement pure et simple.
Alors si vous avez des suggestions concrètes pour m'aider à faire bouger les choses, je vous serai reconnaissant de vôtre aide, je ne maîtrise vraiment pas bien les réseaux sociaux et ne suis pas en mesure tout seul de faire en sorte que mon message ai un réel impact.
Je vous remercie d'avance.
Réponse #2
Par BURTON - 19/04/2019 21:49:15
Hello,

En belgique il faut porter plainte auprès du Controle du bien être au travail, qui est un des organismes compétents en la matière

http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6550

Dans un premier temps en parler aux RH ou aux managers peut aussi être une bonne idée
Réponse #3
Par fumertue - 19/04/2019 21:49:43 - Modifié le 19/04/2019 21:52:01
grosse balayette ca va les calmer

no fake ma mère a eu pratiquement la même chose avec sont anciens compagnon
toujours vouloir chercher la merde. une balayette plus tard il étais tout gentille avec.

cependant la manière de BURTON est moins violente
Réponse #4
Par Monky.D.Neptune - 19/04/2019 22:16:40
Ma mère se fait harceler par ses collègues de travail (Elle bosse chez G4s Belgique), 3 de ses collègues font partie de plus lâche personnes de cette planète.
A savoir que pris indépendamment, ses collègues se tiennent tranquille, mais une fois le petit groupe de 3 tortionnaires regroupé, les harcèlement moraux repartent de plus belle.
Quelques exemple de ce qu'ils/elles font: Ils ignorent la plupart du temps la personne qu'ils harcèlent, les mettent à l'écart et ne leur parlent pas sauf pour lancer de critiques sans queue ni tête et ce à répétition, ils/elles passent leur temps à chercher la moindre petite erreur même insignifiante commise par les collègues qu'ils harcèlent et les rabaissent sans arrêt au lieu de les soutenir, ce qui serait un comportement normal vis à vis de leurs collègues de travail. Ils/elles crient sur les personnes qu'ils harcèlent et bien d'autres choses.
En début de semaine, les employés concernés par cette affaire ont été convoqués pour une réunions en présence des délégué syndicaux...
Confronter les bourreaux à leurs victimes, les bourreaux étant en groupe n'auraient jamais avoué la vérité bien entendu et les autre victimes ne semblaient pas avoir ce qu'il faut de les tripes pour ce défendre.
A noter que ma mère a recueilli des preuve audio de conversations plus que compromettantes mais qui n'ont même pas été examinées et le superviseur qui est allé incognito sur le lieu de travaille pour constater les faits de harcèlements n'était même pas présent à la réunion concernant cette affaire, par conséquent, la seul réaction des employeurs de ma mère n'ont fait que jeter de l'huile sur le feux au lieu de prendre les chose en mains de façon professionnelle et de soit séparer le groupe de harceleur qui je suis convaincu se tiendront tranquille loin les un/une des autres, soit des licenciement pure et simple.
Alors si vous avez des suggestions concrètes pour m'aider à faire bouger les choses, je vous serai reconnaissant de vôtre aide, je ne maîtrise vraiment pas bien les réseaux sociaux et ne suis pas en mesure tout seul de faire en sorte que mon message ai un réel impact.
Je vous remercie d'avance.


Porte t'es couille tu vas a sont taf et tu les éclates tu parle de ta mère il y a pas a transigé avec des FDP comme ça.

Enfin moi c'est ce que j'aurai fait.
Réponse #5
Par vyzual - 19/04/2019 22:25:29
si ma mère subissait ça je serais pas entrain de faire un post vakarm, mais plutôt entrain de mettre mes chaussures pour aller les encastrer au plafond
Réponse #6
Par slymerdev - 19/04/2019 22:27:55
si ma mère subissait ça je serais pas entrain de faire un post vakarm, mais plutôt entrain de mettre mes chaussures pour aller les encastrer au plafond


Enfin un commentaire intelligent .... enfin plus ou moins ^^
Réponse #7
Par flingueur - 19/04/2019 22:32:40
si ma mère subissait ça je serais pas entrain de faire un post vakarm, mais plutôt entrain de mettre mes chaussures pour aller les encastrer au plafond


oué enfin si c'est lui sur la photo il a pas une tête a casser des bouches de 1

et de 2 c'est pas par la violence que tu règles un problème sociétale

perso jamais connu le harcelement ou d'un membre de ma famille donc je ne peux t'aider, mais je connais un pote qui a peter le bras d'un mec qui avait braquer son magasin et était en train de voler... résultat : c'est lui qui a eu l'amende la plus forte... MDR
donc voilà la violence... mouais
Réponse #8
Par Ar3s - 19/04/2019 23:07:41
Hello,

En belgique il faut porter plainte auprès du Controle du bien être au travail, qui est un des organismes compétents en la matière

http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6550

Dans un premier temps en parler aux RH ou aux managers peut aussi être une bonne idée


C'est ce qui vient d'être tenté, délégué syndicale, drh ect...
Réponse #9
Par Ar3s - 19/04/2019 23:12:52
si ma mère subissait ça je serais pas entrain de faire un post vakarm, mais plutôt entrain de mettre mes chaussures pour aller les encastrer au plafond


Si je n'avais pas un handicap physique très contraignant, ce serait déjà fait depuis longtemps et je n'aurais pas posté ce topic à la recherche d’alternative qui ne me conduirait pas en prison et qui ne ferait pas perdre son job à ma mère... A passé 50 ans à a fait l'effort de se reconvertis dans un metier qui semble simple mais qui ne l'est pas et tout ça pour se retrouver avec des petits cons de jeunes qui ne respectent personne.
Réponse #10
Par fraka - 20/04/2019 00:12:20
Souvent très difficile de régler ce genre de problème, avec la peur et l'angoisse que cela engendre.
Ta mère à déjà fait le plus difficile, en parler à sa hiérarchie. C'est comme tu l'as dit souvent mal géré et cela peut facilement empirer. Il faudra a mon avis à nouveau tirer la sonnette d'alarme dans quelques semaines, puis visite chez le médecin si cela lui parait insurmontable.
Je ne sais pas si c'est de la jalousie ou la différence qui les poussent à faire ça.
Si elle est mise à l'écart c'est peut être pas plus mal qu'être entouré de con.
Avec du recul c'est facile, une fois au cœur du problème ce n'est jamais simple.
Tout ce que je peux te conseiller c'est de la soutenir, de veiller sur elle et de lui changer les idées le week end. Montre lui ton amour et qu'elle à tout ce dont elle à besoin en dehors de son travail.
Courage à vous deux.
Page 1 sur 5
1
2
3
4
5