Brèves

WebTV

Compétitions



saffee(t) bien chez FURIA

1822 1

Pour débuter l'année 2022, FURIA a fait le choix de recruter un sniper qu'elle n'avait plus vraiment depuis le départ de Henrique "HEN1" Teles. Son contrat avec 00Nation rompu depuis la mi-décembre, HEN1 aurait pu rentrer dans les plans de l'organisation brésilienne mais il souhaite encore et toujours jouer aux côtés de son frère, LUCAS1, limitant de ce fait les options de recrutement.

En l'absence de choix d'expérience sur la scène auriverde, FURIA s'est tournée vers un joueur qui sera considéré comme un rookie dans le Tier 1 mondial sans pour autant en avoir l'âge. A 27 ans, Rafael "saffee" Costa n'a effectivement passé qu'une année et demi dans le subtop nord-américain. En rejoignant paiN en août 2020, le Brésilien a découvert le merveilleux monde des qualifications et des batailles pour se faire une place aux côtés des grosses structures de la région. Pour l'anecdote, et comme vous suivez maintenant le subtop français, saffee a rejoint l'ESEA Premier N.A. en deux saisons avec paiN : d'abord en remportant l'Open sur la 35ème saison puis l'Advanced sur la suivante.

Se situant au niveau d'équipes comme Extra Salt, GODSENT, Bad News Bears ou encore Team One, qu'elle affronte souvent dans le dernier carré des évènements régionnaux, paiN a réussi à se positionner à la 4ème place du classement régional nord-américain pour le PGL Major Stockholm. C'est en Suède que le monde de CS:GO a découvert saffee grâce à de belles performances contre Virtus.pro, Astralis mais aussi contre Sharks dans un duel brésilien très accroché.

Ce niveau individuel montré tout au long de l'année (1,27 de rating) et confirmé dans la haute sphère de Stockholm a donc conquis le coeur de FURIA pour offrir une chance à saffee de se faire une place dans la meilleure équipe brésilienne du moment. Un choix qui n'est pas sans rappeler celui de G2 Esports à l'époque avec un JaCkz alors âgé de 26 ans, et quand on voit ce qu'il est devenu, cela donne envie d'y croire !

Dans une année 2021 toujours particulière pour les équipes ne se situant pas tout le temps en Europe, FURIA a peiné sur le vieux continent en ne remportant qu'une faible Elisa Invitational Summer. Son quart de finale à Stockholm et ses résultats dans le Nord de l'Amérique ont tout de même rappelé que l'équipe est toujours capable de performer à haut niveau et qu'il faudra compter sur elle en 2022.

En attendant ses premiers matchs officiels, FURIA va donc se préparer avec le cinq suivant :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles