Galerie photos
WebTV
    IEM Katowice : Playoffs
Poules indisponibles
Arbre indisponible
News
En bref...
Pas de breves pour le moment dans ce coverage !


SunPayus (Falcons) : "J'espère qu'on sera tous les deux heureux [avec dycha] quand ce sera terminé"

1046 0

Lors du média day organisé par ESL, nous avons profité de quelques minutes avec Alvaro "SunPayus" Garcia pour aborder cette qualification pour la Spodek Arena, où il sera le premier espagnol à jouer, mais aussi pour aborder sa relation avec dycha, qui sera son adversaire en quart de finale. L'aventure avec Falcons débutant à peine, nous avons aussi recueilli ses premières impressions au sujet de l'équipe et de ses nouveaux partenaires.


Version écrite

Pour commencer, tu vas être le premier joueur espagnol à jouer dans le Spodek Arena, qu'est-ce que tu en penses ?

Oh, eh bien je ne le savais même pas ! Mais ça me rend très heureux, c'est ma première fois dans cette arène et j'ai toujours voulu y jouer. Je veux savoir ce que ça fait de jouer devant la foule polonaise, surtout contre ENCE. Je pense que ce sera une très belle expérience pour moi.

Tu parles justement du public polonais, qu'est-ce que ça te fait de savoir que tu vas jouer contre eux, en jouant contre ENCE ?

Je pense que j'ai plutôt l'habitude de jouer contre le public. Donc je pense que ce sera une bonne expérience, même si tout le monde encouragera ENCE. Je sais de quoi on est capables, il nous faut juste profiter de l'instant présent et s'imprégner de l'ambiance de l'arène, ce sera notre première arène tous ensemble avec cette équipe, on a juste à profiter du moment.

Et du coup tu vas jouer contre dycha, comment tu le sens ?

En vrai, ça me rend très heureux, je le connais, je sais qu'il voulait vraiment jouer dans l'arène. Je crois même qu'il a pleuré de joie. Je suis vraiment très fier de lui, je sais que ça a été très compliqué pour lui aussi.

Nous sommes des amis proches, donc j'espère juste que ce sera un beau match. Quoi qu'il arrive, j'espère qu'on profitera à fond tous les deux. J'espère qu'on sera tous les deux heureux quand ce sera terminé.

Tu commences une nouvelle aventure avec Falcons, comment s'est passée la première rencontre lors du bootcamp ?

C'était bien, c'était très sympa, tout le monde était chaleureux, un peu comme une famille, j'étais très content de cet accueil. Je pense aussi que l'équipe se développe très rapidement, pour l'instant je n'ai que de bonnes choses à dire dessus.

Est-ce que tu découvres de nouvelles façons de travailler avec Lars (Robl, psychologue sportif) et zonic ? Tu en penses quoi ?

Une des principales raisons pour lesquelles j'ai rejoint Falcons, c'était justement pour le coach et le staff. Je savais que je pouvais encore beaucoup m'améliorer avec eux. Je découvre de nouvelles choses et de nouveaux outils efficaces pour moi. J'en suis très satisfait, je pense qu'ils sont une très bonne équipe, le coach comme le staff.

Comme tu l'as dit, vous partez de presque rien avec cette équipe, qu'est-ce qui est le plus compliqué pour le moment ?

Vu que notre équipe est toute nouvelle, je dirais que pour l'instant notre communication est encore confuse, parfois on perd bêtement des rounds à cause de ça mais ça fait parti du processus.

Je sais bien qu'en partant de zéro, on va forcément faire plein d'erreurs. On n'a pas encore établi toutes nos règles, mais tout ça, ça va s'améliorer avec le temps. Je pense que c'est ça le plus compliqué pour le moment.

Etait-ce dans le plan de vous qualifier pour la Spodek Arena ?

Non non, ce n'était pas du tout dans nos plans. On n'avait pas de grosses attentes pour ce tournoi, on voulait évidemment aller aussi loin que possible, mais c'est surtout pour le plaisir.

Notre objectif principal reste de nous entraîner et nous préparer pour le RMR, c'est notre priorité depuis le début. Ici, c'est surtout un moyen d'avoir plus de data, gagner plus d'expérience, de jouer plus de maps, corriger nos erreurs et c'est une très bonne chose. Ça nous permet de jouer, tester, voir ce qui va et ce qui ne va pas, corriger et aussi de trouver ce qui fonctionne le mieux pour nous.

Dernière question, lors du dernier Major BLAST tu nous a dit que tu n'avais pas encore montré tout ton potentiel. Qu'est-ce que tu penses que ton équipe et ton staff actuel peuvent t'apporter pour atteindre ce potentiel ?

Pour l'instant, il y a un mélange de beaucoup de choses, à commencer par le nouveau jeu, CS2.  On doit continuer à s'adapter, continuer à travailler sur la meta.

En dehors du jeu, le coach et le staff vont m'aider à me développer et m'améliorer, surtout en termes de mental. Comment j'approche les situations, comment je réagis en cas de difficultés. Comment améliorer ma communication aussi.

Réalisée par LaTarTiNe
Miniature par Elnum
Traduction par Miles

Coverage sponsorisé par  Predator

Grâce au soutien de la gamme d'ordinateur pour Gamers, Predator par Acer, sur laquelle les joueurs de ces IEM Katowice joueront toute la semaine, nous avons la possibilité d'envoyer deux personnes pour couvrir les playoffs de l'évènement. Merci à eux !

Retrouvez toutes les vidéos réalisées par l'équipe VaKarM en vous abonnant à notre chaîne Youtube

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles