WebTV
Breves
15/09/2013 :: Et à la fin, c'est NiP qui gagne
15/09/2013 :: 15 à 4... 11 rounds de matchs pour NiP,...
15/09/2013 :: C'est quasi fini pour les Lemondogs,...
15/09/2013 :: Lemondogs qui nous fait une NiP et achète...
15/09/2013 :: Et GR remporté par NiP, il va falloir un...
15/09/2013 :: 11 à 4, trop d'erreurs cotés...
15/09/2013 :: NiP trop solide en B, 9 à 4
15/09/2013 :: Stop rush éco B sans problème pour les...
15/09/2013 :: Nouvelle éco perdue pour LD... (avec un awp...
15/09/2013 :: 5 à 4, LD s'accroche
15/09/2013 :: Les lemondogs qui se font écoriser, 5 à 2


DH Bucarest : Bilan 1ère journée

4647 13

La journée a été très longue. Près de trois heures de retard ont été cumulées tout au long de ce samedi qui a eu son lot de résultats plus ou moins attendus. Si comme prévu, les équipes locales n'ont pas fait le poids contre les favoris, ces derniers se sont une première fois affrontés lors des différentes finales winner de groupe puis une seconde fois en quarts de finale. Au final, seulement quatre écuries ont réussi à accrocher une place dans le dernier carré qui se disputera ce dimanche matin avant la grande finale programmée aux alentours de midi. 

La journée a débuté avec un drama qui reste pour le moment l'Evènement de cette DreamHack. Opposés à leurs compatriotes de chez Ninjas in Pyjamas, les Fnatic ont dû rejouer un overtime précédemment remporté pour cause de mauvaise configuration de la part de l'administrateur. Un coup dur plutôt bien géré par les hommes de Jesper qui ont tout de même réussi à rééditer la performance. Jusque là tout allait bien mais le drame est intervenu quand GeT_RiGhT s'est avancé vers les Fnatic souhaitant effectuer les traditionelles poignées de mains post-match. Toujours sous le coup de l'émotion et de l'énervement, plusieurs joueurs ont ainsi décidé de ne pas retourner le geste à leurs adversaires. Tout cela filmé par l'attentive caméra de HLTV.org dont la vidéo a fait le tour du monde. Les réactions sont nombreuses et libre à chacun de se faire son opinion sur la cause. 

On sait dorénavant que MODDII n'aime pas NiP 

Tout comme à la DreamHack Summer, les NiP ont perdu dès les poules mais n'ont laissé aucune chance aux TeG pour la seconde place en quarts. En parallèle, les Copenhagen Wolves se sont défait de n!faculty après une belle remontée et une victoire en overtime. Les vainqueurs de l'étape espagnole se sont ensuite qualifiés en battant HEADSHOTBG. Ninjas in Pyjamas ayant écopé d'un lowseed dans l'arbre, VeryGames a débuté son match contre Lemondogs sans pression. Une défaite ayant permis d'éviter sa bête noire au premier tour de l'arbre. Néanmoins, si les Franco-Belges auraient pu la jouer fine, il n'en fut rien et leur fair play a été remarquable. Les coéquipiers d'Ex6TenZ l'ont joué à fond et ont réalisé une superbe performance au changement de side s'imposant dans la douceur. 

La confrontation entre les Natus Vincere et les Astana Dragons a été équilibré sur le premier side avant de voir Edward et ses acolytes prendre le large avant de remporter leur ticket highseed. Le classico ukrainien ne connait toujours d'un vainqueur. les Na`Vi se sont ensuite qualifiés facilement en battant les modestes FAW, les yeux déjà rivés sur le tirage de l'arbre final...

Et qu'il fut cruel ce tirage. Les valeureux VeryGames ont écopé de leurs meilleurs enemis suédois en premier match éliminatoire. Dur à encaisser mais comme le dit si bien SmithZz dans notre entrevue, "il faut battre tout le monde pour gagner". C'est donc avec cette phrase en tête que les champions d'Europe estivaux sont entrés dans leur match. Adoptant la même stratégie que contre Lemondogs, les Franco-Belges ont inscrit six rounds honorables en défense sur de_dust2. Passés en attaque, ils sont tombés sur un véritable mur dont ils n'ont pas trouvé la faille. Défaite 10-16. 

La confiance de ScreaM n'a pas suffi

Même scénario mais en plus violent sur de_inferno où les VG ont été surpassés par le niveau des Ninjas in Pyjamas, complètement au-dessus que ce soit au niveau des duels ou des reprises de bombesites. Malgré, un dernier round inscrit après un round passé au spawn à discuter et mettre les choses à plat, ScreaM et ses camarades n'ont pas connu telle humiliation dans le jeu depuis un moment. 02-16 le score est très sévère et VeryGames sort par la petite porte. L'affiche que beaucoup voyait sur la grande scène pour le compte de la finale de cette DreamHack Bucarest a été à sens unique. Des regrets, il devrait y en avoir mais le comportement a été exemplaire alors que beaucoup d'autres équipes auraient pu manoeuvrer autrement... 

A côté de ce quart de finale qui a focalisé l'attention, Natus Vincere et Astana Dragons ont déroulé avec une facilité déconcertante respectivement contre Copenhagen Wolves et n!faculty. Les écuries ukrainiennes ont confirmé ici leur potentiel énorme et en infligeant deux lourdes défaites à des équipes de cette envergure, ont démontré qu'il faudrait désormais compter sur elles à chaque compétition. La rencontre suédo-suédoise entre Lemondogs et Fnatic s'est éternisée à la suite du gain de la première carte par Delpan et ses coéquipiers. En bonne position pour conclure ce match, ces derniers se sont montrés fébriles laissant revenir leurs adversaires avant de les battre en overtime. Fnatic termine sa course sur un top 5/8 qui n'est pas sans rappeler le parcours de Western Wolves à la DreamHack Summer.

 AdreN clairement meilleur quand il n'a pas 100 de ping

Top 5 par ratio K/D de cette première journée (fourni par HLTV.org) :

1.  NiP|GeT_RiGhT : 1.77
2.  Na`Vi|starix : 1.72
3.  AD|AdreN : 1.70
4.  AD|markeloff : 1.65
5.  NiP|Xizt : 1.58

Ce que l'on retient (ou pas) de ce samedi : 

- La naissance explosive d'une rivalité nationale entre Fnatic et NiP
- markeloff est désormais meilleur au rifle qu'au sniper
- HeatoN est visiblement heureux que Fnatic ait été éliminé
- GoY a essayé de communiquer en Anglais
- Les PC de la DH Bucharest ne dépasseraient pas 100 fps sur le jeu
- La pokerface impardonnable de Fiskoo

Demi-finales prévues ce dimanche matin à 9h00.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles