Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Avril : Des lans en pagaille à tous les niveaux

4330 5

Ce mois d'avril 2019 va être extrêmement dense en termes de compétitions, tant sur la scène mondiale qu'en France. Le nombre de lans internationales d'envergure au programme est très élevé, certaines se déroulant en même temps que d'autres. Si la saison 7 de la StarLadder i-League, qui a déjà débuté, va permettre de commencer le mois de la meilleure des manières, le rythme ne va pas baisser d'intensité par la suite, au contraire.


Les week-end vont être bien remplis pour les amateurs de Counter-Strike. Prévoyez un jour de repos le 26.

Reprise de l'ESL Pro League - 12-25 avril - Leicester

La Pro League va étrenner son nouveau format entièrement en lan à l'occasion de cette saison 9. Si les finales sont prévues en France, à Montpellier, fin juin, la phase de poules se déroulera ce mois-ci dans les studios ESL de Leicester, en Angleterre. Les quatre groupes ont été tirés et seront joués tout au long du mois, à raison de trois jours consacrés à chacun. Le format des matchs n'a pas encore été défini, mais la première équipe de chaque poule se qualifiera directement pour les finales, tandis que les deuxièmes et troisièmes devront jouer une seconde phase. Les quatrièmes seront éliminées.

Deux formations françaises tenteront d'obtenir leur place pour jouer devant leur public : G2 et les ex-3DMAX.

Poule A (12-14 avril)

mousesports
North
OpTic
ex-Space Soldiers

Poule B (16-18 avril)

    FaZe Clan
    Ninjas in Pyjamas
    Heroic
    devils.one

Les vainqueurs de chaque poule aux finales

Les deuxièmes et troisièmes joueront la
deuxième phase au mois de mai pour tenter
de se qualifier aussi pour les finales

 

Poule C (19-21 avril)

Na'Vi
fnatic
G2
Windigo

Poule D (23-25 avril)

    Astralis
    HellRaisers
    BIG
    ex-3DMAX

En parallèle, aux États-Unis, les équipes nord et sud-américaines se retrouveront pour un tournoi au format similaire, afin de déterminer là aussi les équipes qualifiées pour Montpellier. Les poules outre-Atlantique sont visibles ici.

Charleroi Esports, terrain de jeu de la lutte francophone - 12-14 avril - Charleroi

Pour sa première édition, la Charleroi Esports a affiché de hautes ambitions avec un cashprize de 100 000 € et la volonté de développer l'esport en Belgique. Et elle pourra compter sur une belle palette d'équipes francophones présentes puisque G2, Vitality et LDLC y seront. Ex6TenZ et ScreaM joueront également avec leurs nouvelles couleurs de GamerLegion. Epsilon, structure d'origine belge, a même réussi à se qualifier pour l'événement.

G2
Vitality
Team-LDLC
GamerLegion 
Epsilon
Sprout
Virtus.pro
BOOT-d[S] 

100 000 €
(répartition inconnue)

Miami accueille une nouvelle édition des BLAST Pro Series - 12-13 avril - Miami

Les BLAST Pro Series ont lancé leur année et après une première édition à São Paulo en mars, remportée par Astralis, une deuxième suit rapidement. L'organisateur reste en Amérique mais remonte vers le Nord pour s'arrêter à Miami. Les participants sont classiques, même si deux changements sont à noter par rapport à São Paulo : NiP et ENCE laissent leur place à Na'Vi et Cloud9.

Made in Brazil
Astralis
FaZe Clan
Cloud9
Team Liquid
Na'Vi

250 000 $

125 000 $
50 000 $
25 000 $
4. 15 000 $
5. 10 000 $
6. 5 000 $

La DreamHack Open lance son circuit 2019 - 19-21 avril - Rio de Janeiro

Il aura fallu attendre avril pour voir la première étape de la DreamHack Open 2019 se dérouler. Et elle aura lieu à Rio de Janeiro, au Brésil. Ce sera la première fois qu'une compétition DH se passera en Amérique du Sud. Pour l'occasion, l'organisateur a fait honneur aux équipes locales, même si quelques formations européennes feront aussi le déplacement. 100 000 $ seront mis en jeu.

INTZ
FURIA
Sharks
 W7M
AGO
Valiance
AVANGAR
 eUnited 

100 000 $

50 000 $
20 000 $
3/4. 10 000 $
5/6. 3 000 $
7/8. 2 000 $

La CPH Games, tradition danoise - 19-20 avril - Copenhague

Si elle a perdu de son prestige au fil des ans, la CPH Games n'est pas morte pour autant. Elle est à nouveau au rendez-vous en 2019, sur un format similaire à celui de l'année précedente : huit équipes participantes, dont quatre invitées et quatre issues du BYOC qui se déroule la veille du tournoi principal. Un coupe-gorge toujours délicat à gérer tant les surprises peuvent y être nombreuses. Environ 100 000 $ seront à se départager au final.

Epsilon
Heroic
Sprout
forZe
 BYOC
 BYOC
 BYOC
 BYOC 

~ 97 820 $

~ 49 660 $
~ 19 560 $
3/4. ~ 9 780 $
5/6. ~ 3 010 $
7/8. ~ 1 500 $

Un gros tournoi dédié à la scène féminine aura aussi lieu lors de l'événement. 32 équipes y sont attendues pour se disputer environ 30 000 $ de cashprize. Les plus gros noms de la scène comme Dignitas, CLG Red, Besiktas ou Lazarus y seront.

 

Enfin, la transition avril-mai sera marquée par les IEM Sydney et leurs 250 000 $ de cashprize. Astralis ne fera pas le déplacement, les équipes françaises non plus, mais Liquid, MiBR, FaZe, mousesports, NiP ou NRG seront en revanche bien présentes.

Et en ligne ?

  • Poursuite de la Kalashnikov Cup S2 - 20 000 $

16 équipes sont en lice dans la Kalashnikov Cup deuxième édition, dont les ex-3DMAX. Ils pourraient affronter Virtus.pro, AGO, Epsilon ou encore forZe. La première phase se déroule en ronde suisse en ce moment. Plus d'informations à retrouver par là-bas.

  • 7-12 avril : LOOT.BET HotShot Series S2 - 15 000 $

Deuxième saison pour les LOOT.Bet HotShot Series, qui se dérouleront une nouvelle fois entièrement en ligne. 16 équipes se retrouveront, dont une française, les ex-3DMAX, qui pourrait croiser la route de Movistar, Windigo, forZe ou encore NoChance. Syman, la nouvelle équipe du Belge Keoz, sera aussi de la partie.

  • 9-11 avril : Phase de relégation de Mountain Dew League

Qui passera en Mountain Dew League ? Qui restera ou rétrogadera en ESEA Advanced, la division inférieure ? Voilà les enjeux de cette phase de relégation. Team-LDLC, qui a raté sa saison de MDL, devra passer par là pour conserver sa place dans cette ligue. ATMOS (fxy0, Jas_x, malzera, xReal, sabAAA), actuellement en lice dans les play-offs d'ESEA Advanced, pourrait la rejoindre.

  • 25-28 avril : ECS S7, troisième tournoi

Le troisième tournoi des ECS saison 7 aura lieu à la fin du mois. Ce sera le dernier qui offrira une place directe aux finales pour le vainqueur. Côté européen, G2 et LDLC sont annoncées dans l'arbre aux côtés de Virtus.pro, OpTic, fnatic, AVANGAR, Valiance et forZe. En Amérique, C9 devrait faire sa première apparition et sera grande favorite à la qualification.

  • À partir du 29 avril : Mountain Dew League, saison 31

La 31ème saison de MDL débutera dès la fin avril, alors que la 30 se sera achevée au début de ce même mois. Cette fois, l'enjeu sera beaucoup plus important puisque des places en ESL Pro League seront en jeu, et plus seulement du cashprize. Vitality est sûre de participer, tout comme Ex6TenZ et ScreaM avec GamerLegion. LDLC et potentiellement ATMOS pourraient rejoindre tout ce beau monde en cas de succès lors de la phase de relégation précédemment évoquée.

Et en France ?

  • À partir du 8 avril : Championnat National, saison 7 - 15 000 €

Le Championnat National revient pour une septième saison en ce printemps 2018. Huit équipes du subtop français s'affronteront en ligne de manière régulière jusqu'au mois de mai. Make Your Destiny, Exalty, MAXISAUCISSE et aAa.Family sont les quatre premiers participants annoncés, même si on ne sait pas vraiment quels joueurs se cachent derrière les deux derniers tags.

  • Des lans partout, tout le temps

Avril sera très animé au niveau des lans françaises. Nantarena, Gamers Assembly, LanEx et bien d'autres sont au programme en une poignée de semaines. Les informations plus détaillées sur ces tournois nationaux sont à retrouver sur l'article dédié.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles