WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



flex0r : "Les trois-quarts du subtop français, ils zonent" (4/4)

7439 33
Page 1: Version française

Après avoir discuté histoire et méthode, retour sur l'actualité avec flex0r. Au programme, les négociations avortées avec G2 Esports et Vitality, sa volonté de monter un nouveau projet avec le soutien d'une structure et son avis sur l'état du subtop. Comme d'habitude, il ne mâche pas ses mots quand il s'agit d'évaluer ceux qui étaient, il y a quelques mois encore, ses concurrents directs en ECN et en ESEA.

Retrouvez les 3 premières parties de l'interview : 1ère partie, 2ème partie et 3ème partie.

 

Du coup, sur toutes ces années de formation et le bagage que tu commences à avoir, comment as-tu évolué sur ta façon de faire progresser des jeunes ? Quand tu repenses à tes premiers entrainements avec misutaaa, comment vois-tu ta progression personnelle ?p

Franchement, je pense que je n’ai pas tant changé que ça en termes de mentalité. J’ai continué, au quotidien, à faire ce que je fais depuis le début. Dans ma manière de gérer une équipe, des joueurs, je suis le même depuis que j’ai commencé le projet de former des gens. Ce sont les joueurs qui ont dû se plier à mes demandes. J’ai toujours eu le même discours, je suis quelqu’un de très franc et l’opinion des autres ne m’intéresse pas.

Je sais que ma méthode de travail est la bonne, soit tu t’y plies, soit tu t’en vas, moi je n’ai rien à perdre. C’est ce qu’a fait misutaaa, ça a payé, c’est ce qu’a fait Nivera, ça a payé. Python l’a fait pendant nos quelques mois ensemble, il m’écoutait au doigt et à l’oeil. Et pourtant, Dieu sait que dans le jeu je suis très très intransigeant, très discipliné, c’est mon côté gendarmerie qui ressort. Je leur en demande beaucoup, parce que je sais qu’ils ont besoin de cette mentalité pour réussir.

En dehors du jeu, j’ai une mentalité d’enfant à 32 ans, j’adore déconner, rigoler. Mais ils savent que quand on lance le jeu, on ne rigole plus, ils le savent très bien. Que ce soit un entraînement contre des mecs nuls ou forts, du strat' time, je suis à 1000 %, je suis dans ma bulle et je ne laisse rien ni personne me déranger. De me voir aussi impliqué et à fond à mon âge, alors que je n'ai rien à gagner, les joueurs se sentent obligés de s’impliquer aussi, forcés de travailler autant que moi.

Dans le jeu, j’ai toujours été très franc, je suis le premier à féliciter mes joueurs ou à les engueuler, et ils savent que ce que je dis, c’est pour qu’ils avancent, pas pour les rabaisser. Cette méthode-là, et ma faculté à gérer les gens, je pense qu’il n’y a personne en France qui est capable de le faire : prendre des joueurs aussi jeunes et les faire progresser dans la cohésion d’équipe et leur personnalité. Je ne parle pas uniquement du jeu, il arrive même qu’ils m’apprennent des trucs dans le jeu. Mais dans l’encadrement, je ne vois personne d’autre qui sait faire ce que je fais en France.

Si on prend la scène subtop française, qu’est ce que tu en penses, en termes de niveau ? 

Ça fait 4 ans qu’il n’y a plus rien, ils sont là et ils zonent. C’est le terme que j’ai toujours employé avec mes jeunes : “si vous êtes là pour zoner, arrêtez de jouer, allez travailler et ne perdez pas votre temps”. Les 3/4 du subtop, ils zonent et ils vont faire ça encore quelques années, sans objectif. Le niveau est terrible, il n’y a pas une équipe qui bosse à long terme. En ECN, en ESEA, il n’y a pas une équipe qui vaut la peine, et pourtant ils sont tous en mode tryhard.


  Les 3/4 du subtop, ils zonent et ils vont faire ça encore quelques années, sans objectif. Le niveau est terrible, il n'y a pas une équipe qui bosse à long terme.
 

Quelle est ta situation actuelle ?

Après le départ de mes jeunes, il me restait un slot ECN. Donc on a fait la saison avec un mix avec MAIDHEN, Python, AKUMAAA et un jeune que je voulais tester un peu, AntoN. AKUMAAA est parti en cours de saison, donc c’était vraiment à l’arrache. Depuis mai, j’avais un peu lâché l’affaire, il y avait le confinement, je devais m’occuper de ma fille. D’autant que depuis 2 ans, j’ai tout donné et je n'ai rien eu en retour.

J’ai dit à Python que je n'allais pas le lâcher, continuer à jouer avec lui et essayer de le placer dans une équipe pour qu’il continue à progresser. Et moi, j’étais dans l’optique où je le suivais individuellement, en regardant des démos, etc. On a quand même réussi à se qualifier en ESEA Advanced grâce à Nivera qui a fini la saison avec nous malgré son départ chez Heretics. Je me retrouve avec un slot en Advanced mais pas vraiment de joueurs. J’ai regardé la scène, j’ai fait un post sur Twitter, j’ai reçu pas mal de propositions et je suis parti sur le noyau qui me plaisait bien, celui d'Alltech : Derly, DrqkoN et Rokz.

Je leur ai proposé de prendre le slot Advanced, ça reste une compétition sympathique avec un bon petit niveau pour emmagasiner de l’expérience. Avec un peu de chance, on peut se maintenir et voir où ça va. Moi, c’était une période où le boulot reprenait après le déconfinement, ma petite qui commençait à grandir, donc je les ai prévenus que je ne pourrais pas être avec eux tout le temps. Tout au plus je pourrais être là sur quelques entraînements, et pendant les matchs officiels.

J’ai regardé quelques entraînements et j’ai vu rapidement qu’il y allait avoir un problème. J’ai laissé faire, pour qu’ils essayent d’apprendre aussi de leurs erreurs. La saison a commencé avec 1 défaite, 2 défaites, 3 défaites, peu de victoires.

Les entraînements c’était pareil, le jeu n’était pas bon. En gros, je voyais se reproduire ce que le subtop fait depuis 4 ans. À la fin de la saison, ils me proposent de rejouer pour essayer de garde le slot, mais je refuse. Après tout, si on est relégués ce n'est pas grave, c’est la vie. Du coup, les joueurs commencent à partir et, comme d’habitude, on colmate les fuites avec des joueurs ramenés à la va-vite, et ils se sauvent presque de la descente, à une victoire près.

C’est chiant de perdre le slot, mais c’était prévisible. J’ai dit à Python que s’il voulait, on ferait la prochaine saison ESEA Main avec Kyojin, histoire de jouer en septembre et de montrer qu'ils étaient encore vivants et forts. On a fait la saison avec MAIDHEN et Pase, et on est à une victoire des playoffs. Mais on a juste fait la saison pour garder le slot et mettre le projecteur sur Python et Kyojin, sans entraînement.

Donc actuellement, je n'ai pas de rôle précis ni de projet. Je pars du principe que le cycle Wonderkids est terminé, tout le monde a eu sa place, sauf moi au final. Après, je continue à suivre les matchs, je fais beaucoup de débriefs avec mes anciens joueurs comme Python et misutaaa, comme un second coach, pour les aider à gommer les défauts.

 

Après près de trois ans à consacrer son temps libre à la formation de la nouvelle génération, flex0r est aujourd'hui sans projet fixe. S'il dit vouloir continuer ce travail de formation, il veut désormais inscrire ça au sein d'une structure capable d'investir et de croire dans l'émergence de la relève française.

Dire qu'on n'est pas passé loin de voir tout ce petit monde avec un maillot Vitality dès le début de l'année 2020 !

 

Est-ce que tu cherches un nouveau projet ? 

J’aimerais bien, mais qui veut de moi ? Pourquoi pas un autre qui a un plus grand palmarès ? Même si je connais du monde et que j’ai pas mal de réseau, je n'ai pas envie de réussir grâce à ça. Si on vient me chercher et qu’on me propose un truc solide, pourquoi pas, mais ce n'est pas moi qui vais aller démarcher les gens. J’ai assez tapé aux portes pour essayer de m’intégrer et de rentrer dans des structures. Maintenant, j’ai compris que les gens n’étaient pas intéressés.

D’ailleurs c’est marrant, aussitôt que mes joueurs percent, tout le monde se réveille, j’ai 3 demandes d’interview en 1 semaine et on se dit que je suis le sauveur. Mais peut-être que si on avait plus parlé de moi et de mon projet il y a un an, j’aurais pu être mieux médiatisé et avoir des propositions. Si j’avais 10K followers, je serais probablement déjà chez une équipe. Mais hormis le travail de l’ombre que j’ai fait depuis 3 ans, je n'ai pas vraiment de célébrité, personne ne pense à moi au final.

Le premier qui m’a PV, c’était un mec de HLTV, très sympa. Il m’a dit “Franchement respect, je ne te connaissais pas, pour moi t’es le HUNDEN français”. C’est un étranger qui est venu me dire ça, pas un Français, Luis Mira, quand il écrivait sur misutaaa et Nivera. Il ne comprend pas pourquoi je n’ai pas d’équipes, et je lui dis que c’est parce que personne ne veut de moi. Ou alors ils n’ont juste pas les moyens de me payer, à croire que je demande 10k par mois.

Et à côté de ça, je vois des équipes gérées par des gens totalement dépassés, alors que moi je regarde des démos tous les jours, je regarde tous les matchs, je fais du suivi de joueur. C’est vraiment ma passion, mais si je n'ai rien au bout de 3 ans, tant pis, c’est dommage.

Après, peut-être que je ne suis pas si bon que ça. Si ça se trouve, demain je prends une équipe et ça peut mal se passer, je ne suis pas sûr à 100% non plus. Mais ça fait 3-4 joueurs que j’ai sortis, et hormis ZywOo, tous les jeunes qui ont émergé sur la scène, c’est moi.

 

  En mars, on devait faire un projet avec Vitality et ça a été snobé du jour au lendemain, sans qu'on en sache la raison.
 

Tu parlais de projets qui n’ont pas abouti en début d’année, tu peux nous en dire plus ?

Oui, bien sûr. Les négociations qui n’ont pas abouti, c’était avec G2 et Vitality. En gros, en mars, on devait faire un projet avec Vitality et ça a été snobé du jour au lendemain, sans qu’on en sache la raison. Je ne sais pas quel est leur point de vue sur le sujet, je ne leur en veux pas, ça aurait pu être n’importe quelle autre équipe. Je pense qu’ils ont été refroidis quand ils ont récupéré misutaaa après le départ d’ALEX et que Nivera est parti chez Heretics, ils n’ont pas voulu continuer dans l’idée d’un projet de renouvellement de la scène.

Quand je vois LDLC, je trouve ça tellement dommage de ne pas les voir investir leurs moyens dans ce genre de projet, par frilosité ou manque de confiance sur mes compétences. Il y a un an, on aurait pu aller chez eux aussi, mais ils ont préféré prendre des joueurs plus âgés pour leur "académie" qui a échoué. Le management et le discours de la structure ne sont pas bons, surtout quand tu compares les résultats et les moyens.

Tu me donnes ces moyens-là, laisse tomber, je te fais une équipe T2 inter. Mais là peut-être que les joueurs ne sont pas impliqués, peut-être que le staff n’est pas forcément compétent, la structure fait confiance à des gens avec une forte visibilité. Ça résume bien le fonctionnement de notre société avec le rôle des influenceurs, et moi je n'en suis pas un.

Pareil pour Heretics, là ils cherchent un coach depuis que B1GGY s’est fait ban. Quand Python a négocié avec eux, c’est moi qui l’ai aidé auprès de la direction de l’équipe. J’en ai profité pour leur dire que j’étais intéressé par la position s’ils cherchaient une nouvelle personne. Ils m’ont dit que j’étais sur leur shortlist, mais qu'ils avaient d’autres noms aussi. Apparemment, je suis en concurrence avec d’autres personnes qui ne sont plus forcément actives sur le jeu mais qui sont plus connues.

Peut être qu’ils vont me proposer, et ce sera avec plaisir que je ferais un test, mais apparemment je suis en 3ème, 4ème, 5ème position sur leur shortlist. C’est la vie. 


Très critique envers le subtop, l'ancien coach de Wonderkids garde malgré tout une tendresse pour TheDice. Capables du meilleur comme du pire, il n'analyse pas leurs problèmes comme liés à leur niveau, mais plutôt à un encadrement défaillant et des routines trop ancrées chez des joueurs qui plafonnent depuis plusieurs années.

Parmi les rares équipes du subtop qui trouvent grâce aux yeux de flex0r, il y a les The Dice de nonick.

 

Avec la saison 10 des ECN qui vient de se finir, est-ce que tu as repéré des noms qui ont accroché ton oeil, en dehors des équipes connues comme Heretics, LDLC ou TheDice ?

Je ne vais pas te donner de noms, ça fait partie de mon travail, je ne veux pas me faire piquer mes idées. J’ai vu 3 ou 4 joueurs que je connaissais de base. Il y en a 1 ou 2 que je ne connaissais pas du tout et qui ont l’air très bons. Mais la malédiction du subtop, c’est qu’il y a plein de bons joueurs et qui, malheureusement, n’ont pas d’opportunités. Ces mecs-là sont déjà plus âgés, ils ont plus de 20 ans, mais ce n'est jamais trop tard comme on le voit avec JaCKz.

Mais pour un projet comme le mien, ils ne seraient pas prioritaires, même si je ne suis pas fermé à prendre sous mon aile ce type de joueurs. Pour moi, il y a un joueur que je voulais prendre chez Wonderkids il y a un moment et qui avait refusé, c’est Djoko, de chez TheDice. Lui, ce n'est pas un jeune, il a 22 ou 23 ans, ce n'est plus nécessairement un jeune joueur, mais il y a moyen de faire un beau truc avec lui.

Et même globalement, l’équipe TheDice, elle n'est pas dégueu.

Pourquoi n'arrivent-il pas à franchir ce palier pour toi du coup ? Ils ont quand même une vraie stabilité depuis 2 ans. 

Je connais certains d’entre eux et pour moi, il y a un souci de management. Ils n’ont pas quelqu’un au-dessus d’eux pour les encadrer, les structurer. Vu que ce sont des joueurs plus anciens, qui sont là depuis longtemps, ils sont trop ancrés dans leurs routines, qu’ils n’ont pas changées comme ils le devraient. Leur méthode de travail ne me paraît pas optimale. C’est pour ça que ça bloque pour passer un cap, que ce soit leurs routines de travail, leurs routines mentales, leurs routines d’équipe.

Eux pensent qu’ils sont dans le juste, mais peut-être pas. Du coup, à chaque fois qu’ils sont sur le point de passer ce cap, ils se ratent. Je pense qu’ils ont un vrai potentiel, j’ai même pu les écouter jouer quand Seb (krL) a stream leur TeamSpeak récemment. Dans le jeu, ils ont une très bonne base, la communication est bonne, le skill est correct. Normalement, ils ont ce qu’il faut pour passer en Moutain Dew League parce que le niveau Advanced n'est pas très haut.

Si ça bloque, c’est peut être qu’ils stressent un peu, qu’ils se ratent en officiel. Il y a une hygiène de vie qui fait qu’à un moment donné, ça ne marche pas. Pour peu que tous les joueurs ne soient pas à 100 % sur ces matchs importants, tu rates ta chance, vu que ces ligues ne laissent aucun droit à l’erreur. Même en qualification, c’est terrible, pour arriver à des qualifs fermées, tu dois jouer 6 bo1 d’affilée. Normalement, tu les gagnes 9 fois sur 10 et le jour J, tu les perds et tu rates la qualif' fermée. Il se peut qu’ils aient un peu de malchance, mais ils ne mettent pas tous les ingrédients pour réussir et avoir la chance de leur côté.

  Ce qui est triste, c'est que des joueurs comme Kan4 ou nonick, ça fait tellement longtemps qu'ils sont là qu'on n'imagine plus qu'ils puissent percer, alors qu'ils valent peut-être le coup.
 

Dans cette équipe, je trouve Djoko très bon. Ce n'est pas le seul, mais les autres on les connaît. Mais lui, qui est sorti depuis un an, il m’impressionne. Ce qui est triste, c’est que des joueurs comme Kan4 ou nonick, ça fait tellement longtemps qu’ils sont là qu’on n'imagine plus qu’ils puissent percer, alors qu’ils valent peut-être le coup. Mais ils n'ont pas évolué depuis, donc tu te dis qu’il y a forcément un souci, que ce soit dans le comportement, la mentalité ou le niveau. Pour eux, mentalement, c’est un engrenage. Ils n'arrivent pas répondre présents dans les matchs importants et ça crée un cercle vicieux qui les fait stagner.

Aujourd’hui, je ne vois aucune équipe capable de passer au stade supérieur parce que la méthodologie et la mentalité ne sont pas bonnes, particulièrement parmi les équipes au sommet du subtop, qui prétendent accéder au niveau supérieur.


Un grand merci à flex0r pour sa patience et son franc-parler ! Merci aussi à MilkaFun pour la relecture et Elnum pour cette bannière franchement classe.

Page 1: Version française
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles