Minor Europe : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Amérique : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor CIS : Poule B
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor CIS : Poule A
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Asie : Poule B
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Asie : Poule A
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Amérique : Poule B
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Amérique : Poule A
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Europe : Poule B
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Europe : Poule A
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Europe : Qualification fermée
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Europe : Qualif. ouverte #4
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Europe : Qualif. ouverte #3
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Europe : Qualif. ouverte #2
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Minor Europe : Qualif. ouverte #1
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
WebTV
News
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !


Toutes les équipes des Minors connues

4848 8

Les Minors auront lieu en juillet mais les participants sont déjà connus ! Europe, Amérique, CIS, Asie, toutes les régions ont bouclé leurs différentes qualifications et savent quelles seront leurs huit équipes à se battre pour rejoindre le prochain Major, fin août à Berlin. La capitale allemande accueillera aussi ces quatre tournois. Tour d'horizon des formations à être toujours en lice vers la plus prestigieuse des compétitions.

Tous les Minors se joueront à Berlin

30 000 $ + qualification au Major
15 000 $ + qualification au Major
5 000 $ + qualification au tournoi de la dernière chance

Minor Europe - 17/21 juillet

Les qualifiés :

fnatic (JW, KRiMZ, Xizt, twist, Brollan)
mousesports (chrisJ, ropz, karrigan, woxic, frozen)
North (aizy, valde, Kjaerbye, gade, JUGi)
CR4ZY (nexa, huNter, LETN1, EspiranTo, ottoNd)
NoChance (Maikelele, STYKO, zehN, kRYSTAL, Thomas)
BIG (gob b, tabseN, tiziaN, XANTARES, denis)
Sprout (Spiidi, faveN, syrsoN, mirbit, k1to)
Ancient (draken, disco doplan, freddieb, Plopski, RuStY)

Les absents :

OpTic (k0nfig, niko, refrezh, MSL, TeSeS)
Heroic (es3tag, friberg, stavn, blameF, NaToSaphiX)
Windigo (v1c7or, bubble, poizon, SHiPZ, blocker)

Quelques surprises sont venues jalonner la qualification européenne. Si fnatic, mousesports, North et CR4ZY ont validé leur billet sans encombre, Windigo est passée totalement à côté avec deux défaites contre Ancient puis NoChance. Déception aussi pour Heroic, qui rate encore la marche du Minor, elle qui n'a jamais réussi à n'en disputer un seul. De son côté, OpTic a été surprise par Sprout dans son match décisif.

Les Allemands placent donc deux équipes au Minor, Sprout et BIG, les locaux seront ainsi bien représentés. Les deux participants les plus inattendus sont sans doute NoChance, qui a vaincu Heroic dans la rencontre finale, permettant à kRYSTAL de s'engager une nouvelle fois vers le Major avec une line-up différente, et Ancient, vainqueur de Windigo puis Tricked.


Après avoir percé début 2016 avec Cringe Gods au premier Minor Europe, draken reprend la même route

 

Amérique - 17/21 juillet

Les qualifiés :

 NRG (Brehze, Ethan, CeRq, tarik, stanislaw)
 FURIA (KSCERATO, arT, ableJ, VINI, yuurih)
 eUnited (food, vanity, Cooper-, moose, MarKE)
 Lazarus (Subroza, Zellsis, Infinite, yay, FNS)
Singularity (ryann, floppy, hydrex, oSee, Shakezullah)
TeamOne (bit, iDk, Maluk3, trk, b4rtiN)
 INTZ (kNg, xand, destiny, yeL, chelo)
 Sharks (nak, exit, leo_druNky, RCF, jnt)

Les absents :

 Cloud9 (autimatic, RUSH, Golden, cajunb, vice)
Envy (Nifty, FugLy, ANDROID, s0m, Sonic)
Luminosity (HEN1, LUCAS1, boltz, Steel, NEKIZ)
 Isurus (Noktse, 1962, reversive, meyern, maxujas)

Moitié États-Unis moitié Brésil, le Minor Amérique concerne bien tout le continent et non plus simplement le Nord. NRG et FURIA auront beaucoup à perdre et peu à gagner tant leur présence au Major paraît logique, mais elles devront tout de même en passer par là. Derrière, le niveau semble assez homogène et tout le monde pourrait être capable d'accrocher une troisième place, synonyme de dernière chance, voire plus si grand jour.

La grosse sensation, c'est évidemment l'absence de Cloud9, qui a atteint le fond en perdant deux fois en qualification fermée contre les modestes New Identity et The Quest. Envy non plus n'est pas passée, battue par Singularity, de même que Luminosity, défaite par TeamOne. Du côté de l'Amérique du Sud, Isurus, qui grimpe, n'a pas réussi à surpasser les équipes brésiliennes et ne disputera donc pas son premier Minor.

Minor CIS - 24/28 juillet

Les qualifiés :

Team Spirit (COLDYY1, S0tf1k, somedieyoung, chopper, iDISBALANCE)
forZe (facecrack, Jerry, almazer, xsepower, FL1T)
Syman (Keoz, Ramz1k, Perfecto, neaLaN, t0rick)
Nemiga (ROBO, mds, lollipop21k, boX, Jyo)
Gambit Youngsters (interz, supra, sh1ro, nafany, Ax1le)
DreamEaters (speed4k, kinqie, Krad, Forester, svyat)
Unique Team (FANAT ROCKA, PASHANOJ, fenvicious, uNdo, Rob3n)
Warthox (minse, ProbLeM, Flash_1, JACKPOT, Gospadarov)

Les absents :

Winstrike (Edward, Kvik, n0rb3r7, bondik, El1an)
Vega Squadron (jR, crush, Dima, seized, scoobyxie)
pro100 (Flarich, kenzor, AiyvaN, YEKINDAR, NickelBack)

Plusieurs habitués du Minor CIS seront bien présents, comme Spirit, Nemiga ou forZe, et puis d'autres ont raté la marche. Les changements opérés par Winstrike et Vega Squadron n'ont ainsi pas payé. La première a été battue par Syman puis Warthox lors de la qualification fermée, la seconde par Spirit et DreamEaters. pro100, souvent à la lutte lors du Minor CIS, n'y sera pas non plus cette fois-ci après une qualification médiocre, entâchée d'un double revers contre Syman et Se7en.

Ces absences laissent la place à de nouveaux noms comme Gambit Youngsters ou Warthox. Syman, qui avait percé lors du Minor précédent, sera encore de la partie avec son Belge Keoz. Une chose est sûre, il y aura au moins un nouveau nom provenant de la scène de l'est au Major, puisque seule Spirit a déjà participé à un événement d'une telle envergure par le passé.


Le requin de Vega Squadron n'effraiera personne cette fois-ci

 

Minor Asie - 24/28 juillet

Les qualifiés :

TYLOO (somebody, BnTeT, xccurate, Summer, Attacker)
5POWER (Viva, Savage, bottle, shuadapai, xiaosaGe)
MVP PK (zeff, XigN, xeta, stax, HSK)
Grayhound (dexter, DickStacy, malta, Sico, erkaSt)
Avant (apoc, HaZR, sterling, J1rah, soju_j)
Alpha Red (MAIROLLS, Kntz, Olivia, foxz, SeveN89)
eNergy (adM, rAid, Blaze, MisteM, Dweezil)
FFAmix (Jabz, Zerocool, BLACKE4GLE, sinnopsyy, juanflatroo)

Les absents :

ViCi (zhokiNg, aumaN, advent, kaze, Franke19)
ORDER (emagine, Hatz, aliStair, INS, zeph)
B.O.O.T-dream[S]cape (Bobosaur, splashke, Benkai, d4v41, alecks)
NASR (breAker, kitkat, Nami, havoK, kAzoo)

Le Minor Asie n'aura bientôt plus d'asiatique que le nom tant sa couverture géographique tant à s'étendre. Après le Moyen-Orient, voilà désormais qu'une qualification africaine s'est rattachée à ce tournoi. À part ça, la compétition se déroulera sans Renegades, quadruple (!) tenante du titre mais qui, pour une fois, n'aura pas besoin de passer là par pour se qualifier au Major grâce à son statut de Légende obtenu à Katowice. En revanche, TYLOO sera bien présente (toujours avec xccurate malgré le récent changement opéré, en raison des règles stricts liées aux transferts en période de Minor/Major), de même que MVP PK et Grayhound, d'autres vétérans du Minor Asie.

Et puis il y a tout de même eu quelques résultats étonnants, dont le plus gros est l'éviction de ViCi, dans la qualification chinoise, par 5POWER, 0-2 en finale du loser bracket. En Asie du Sud-Est, Alpha Red a réussi une remontée incroyable en enchaînant 4 victoires dans le loser bracket de la qualif' pour aller détrôner B.O.O.T-d[S], pourtant favorite sur le papier, lors de l'ultime rencontre. Du côté du Moyen-Orient, FFAmix a réalisé le même exploit, sortant NASR en finale après un match haletant, 22-20 / 23-25 / 16-14. Enfin, en Océanie, Avant a pris le meilleur sur ORDER, alors que les pronostiqueurs auraient sans doute misé l'inverse.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles