IEM Fall Océanie : Arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Arbre
IEM Fall Asie : Arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Arbre
IEM Fall SA : Arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Arbre
IEM Fall NA : Poules
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
IEM Fall CIS : Poules
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
IEM Fall Europe : Poules
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
IEM Fall Europe : Qualif' fermée
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Fall Europe : Qualif' ouverte #4
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Fall Europe : Qualif' ouverte #3
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Fall Europe : Qualif' ouverte #2
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Fall Europe : Qualif' ouverte #1
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
StarLadder CIS RMR
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Flashpoint 3 : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
cs_summit #8 : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
EPIC League Oceania : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
EPIC League CIS : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
cs_summit 8 : Poule B
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
cs_summit 8 : Poule A
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
EPIC League CIS : La ronde suisse
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
CBCS Elite League S1 : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Perfect World League S1 : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Perfect World League S1 : Les poules phase 2
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
Perfect World League S1 : Les poules phase 1
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
Flashpoint 3 : Qualif' fermée
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Flashpoint 3 : Qualif' ouverte #4
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Flashpoint 3 : Qualif' ouverte #3
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Flashpoint 3 : Qualif' ouverte #2
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Flashpoint 3 : Qualif' ouverte #1
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
WebTV
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !


Récap' #2 : DBL PONEY proche des étoiles

1321 0

Après le match d'ouverture gagné face à Vitality, voilà que DBL PONEY s'avance vers la plus grande équipe de tous les temps, Astralis. Un brin teinté de chauvinisme, l'avis tricolore quant à cette rencontre est globalement le même entre les différents supporters : le match sera accroché mais les hommes de bodyy en sortiront vainqueurs. Alors, place au serveur pour voir qui des quadruples vainqueurs de Major ou de la seule équipe sans salaire du Top 30 HLTV prendra l'avantage sur l'autre.

Nouveau match, nouveau bangers

de_vertige

Pour débuter la rencontre, les poneys choissent Vertigo après avoir ban Dust2 quand Astralis s'est logiquement délestée de Mirage. Malgré cette option, ce sont leurs adversaires qui sont à la manoeuvre pour ce début de side en lisant parfaitement le jeu d'attaque de DBL. Pour le premier round, l'accélération A est attendue et malgré la tenaille tentée avec le mid, les kills partent à l'avantage des CT. Ensuite, gla1ve et Xyp9x en A et dupreeh en B prennent tour à tour des informations très avancées dans la rampe ou les escaliers qui permettent de diriger les autres joueurs là où DBL va exécuter, comme sur le troisième round où Astralis les laisse planter sur B avant de lancer une retake préparée et millimétrée. Au final, sur les huit premiers rounds, DBL ne prend que six kills au total, preuve qu'elle a vraiment du mal à déstabiliser la défense adverse.

C'est en contrôlant la carte qu'elle réussit à rentrer au tableau d'affichage avec une ouverture de Lucky sur le site B pendant que la coupe de Djoko est mise en place sur le mid. La défense bouge enfin et les équidés se dirigent vers le A quand l'ancien TheDice accroche un kill mid. Le BP A est obtenu mais on s'est fait peur, Bubzkji prenant deux kills et ne passant pas loin de faire tomber la bombe dans la smoke (1-8).

En mettant le point suivant, on se dit que l'équipe est peut-être lancée, que la phase de chauffe est passée mais le bon travail du B en deux temps pour obtenir un 3vs3 tout en semant le doute dans la tête des CT, qui partent défendre le A à deux, n'est pas récompensé. Caché au niveau du bois, dupreeh voit les terroristes rentrer dans sa ligne tout en délicatesse pour ne faire aucun bruit et n'a qu'à se faire plaisir sans subir le feu de la revenge. Pour la fin du side, Astralis montre qu'elle est à l'aise en défendant haut voire même en reprenant les zones alors même qu'elle vient d'y perdre l'avantage, le tout sans manquer de skill (2-13).

Dès le début du second side, NBK montre qu'il faudra compter sur lui

L'uppercut danois fait mal et les étoiles rouges d'Astralis tournent autour des têtes françaises mais le temps n'est pas à baisser les bras et un second side s'annonce pour se relancer !

Réalisant la même exécution que DBL, Bubzkji envoie une smoke A depuis les escaliers terro pour une prise rapide du BP dont Magisk se sort avec un petit pv alors qu'il plantait la bombe. Sur la reprise, c'est l'expérimenté NBK qui aligne les têtes pour montrer la voie à ses coéquipiers, le force à deux AK puis le round deag tombant dans leurs mains (5-13). Sur le premier round armé, l'information est prise dans la rampe alors que les terroristes sont en train de se préparer à attaquer le BP B, ce qui permet à Nathan de se muer en RPK, tout en restant invisble grâce à une molotov ratée. Accompagné de Lucky, il offre l'avantage à l'équipe et qui le garde jusqu'à désamorcer la bombe. S'en suit une prise rampe initialement à l'avantage de DBL jusqu'à ce que Djoko face preuve d'un peu trop d'agressivité dans le couloir, 3vs3. Sur le retour B, Lucky est solide à l'AWP avant de recevoir du soutien, le round suivant étant remporté face à des deagles (8-13).

Round après round, DBL remonte et Astralis cherche à briser cette dynamique sans trouver la faille jusqu'à ce qu'elle prenne rapidement le B et les trois joueurs qui s'y présentent. Affûté, NBK rééquilibre tout de même la balance en couchant deux adversaires mais Djoko ne parvient pas à les surprendre en arrivant dans leur dos (8-14). Ce n'est que partie remise puisqu'il se rattrape en suivant en défendant la rampe très haut (ou bas, c'est selon) pour y prendre trois kills, enfin... deux plus un TK de Magisk, l'avantage étant maintenu pour conclure. Suite à une accélaration B cette fois perdue, Astralis se dirige vers le A surtout armée de deagles et arrive à planter, dupreeh passant si près de clutcher (11-14).

Le match est tout aussi beau que serré et les derniers rounds ne manquent pas de continuer en ce sens. Après une prise de la rampe réussie, Astralis se dirige de nouveau sur le A avec deux kills dans la besace et, surtout, le point de match en vue. Mais c'est sans compter sur le patron NBK qui sort un 4k à la M4 pour rester dans la course. Un costume qu'il garde ensuite en faisant preuve d'autorité sur le B avec 3 kills (13-15). Après un bref travail de toutes les zones, Astralis se tourne encore vers la rampe et en sort de nouveau en surnombre. En position de force, elle ne se presse pas et va tout simplement récupérer le BP B, où, tout patron qu'il soit, NBK est seul. En 2vs5, les DBL n'y peuvent pas grand chose et lâchent ainsi la première carte (13-16).

 

Nuke, la loi des séries

En réalisant un second side bien meilleur que le premier, DBL PONEY a terminé Vertigo sur une bonne dynamique lui permettant d'attaquer Nuke dans de bonnes dispositions. C'est ainsi que sur ses trois premiers rounds, elle termine avec deux perfect dont un au pistol sur lequel bodyy a débuté avec une crasse dans la smoke petite porte. S'en suit le premier round armé où elle perd vite l'avantage mais parvient à s'en sortir grâce à une revenge puis conclusion de bodyy, avec entre temps un bon travail de NBK. Sur le suivant, c'est afro qui est à la manoeuvre avec son AWP en se déplaçant parfaitement pour prendre un kill outside, puis B1 et enfin cabanon, NBK s'occupant de la rampe. Puis quoi de mieux pour confirmer les bonnes sensations que de mettre un travers smoke à gla1ve ? C'est ce que fait Lucky avant que, encore une fois, Nathan soit bien positionné pour assurer la fin de round. Avec seulement six kills en poche, Astralis est mal et rate même sa smoke de passage volca, afro ne se faisant pas prier pour en profiter (7-0). 

Une pause s'impose pour les Danois qui soufflent et suivent la voix de leur emblématique leader. Quelles sont ses paroles ? Aucune idée, mais elles sont salvatrices et permettent à l'équipe de se relancer. Sur une sortie A, bodyy ne fait que du un pour un quand Djoko se rate et que Lucky se fait avoir par les balles trassantes à travers la smoke B1 (7-1). A partir de ce moment, les duels changent de camp et Astralis se met à prendre le dessus d'abord quand afro doit punir gla1ve qui remonte volcano, puis quand NBK semble avoir l'avantage du fade de la smoke rampe ou que Magisk s'offre un ace outside face à un petit achat alors qu'il est seul sur cette position (7-4). On comprend que le vent a tourné quand gla1ve tire profit de la smoke B1 en y croisant Lucky pour semer la zizanie en A et ainsi permettre à ses partenaires de prendre le site. Après un round deagle perdu, DBL ne passe pas loin de se relancer en reprenant le site B mais le seul joueur avec un kit tombe et ses coéquipiers se retrouvent pris par le temps. Pour le dernier round, dupreeh va passer si vite volcano, sans stuff, qu'il y surprend bodyy puis NBK avant de conclure le round (7-8).


Des DBL PONEY qui se relancent et des casters qui craquent tant la pression du match est grande

Après avoir joué Nuke tant de fois ces derniers mois, DBL a forcément laissé à ses adversaires de quoi trouver quelques récurrences et Astralis ne va pas manquer de profiter de l'habituelle prise A au premier round terro pour continuer sur sa lancée, n'ayant pas de mal ensuite contre l'eco (7-10).

Profitant de son économie pour être mieux armée que dupreeh et ses partenaires, DBL passe par le volca pour rejoindre le B où une grosse bataille l'attend mais où les AK lui permettent de l'emporter (8-10). Elle se lance vers une nouvelle série de rounds qui va être marquée par une forte tendance à save de la part d'Astralis. Après un round deagle perdu, les Danois peuvent acheter mais ne tiennent pas sur la prise A des partenaires de bodyy, envoyant trois joueurs sauvegarder leurs armes. Une fin de round que l'on voit de nouveau trois fois que ce soit après que dupreeh se soit raté sur son off du cabanon, de sa défense du volcano ou ensuite de la rampe (13-10).

Cependant, même si ces calls réjouissent les casters français, ils permettent surtout à Astralis de ne pas prendre l'eau dans un side anti-terroriste où l'économie est si difficile à gérer. En gardant ses armes, elle permet à dupreeh de toujours avoir la main sur son AWP et d'aller prendre une double ouverture outside en se positionnant au niveau du red. Reprenant confiance, le suppléant de device va permettre de valider la reprise A sur le round qui suit en n'étant pas naïf du mouvement d'afro, qui avait manqué de force dans les bras quelques secondes plus tôt. C'est ensuite au tour de Bubzkji d'y aller de son multi-kill en retournant une situation désavantageuse où sa position au-dessus du cabanon lui est plus que bénéfique. DBL retourne alors à ses classiques en agressant rapidement le A mais s'y prend un stop de Magisk ensuite accompagné de ses coéquipiers. Son moment semble passé, les joueurs ne cliquent plus assez, Astralis a retrouvé toute sa superbe, évite les balles, fait de gros dégats avec ou sans smoke et ne se rate pas pour conclure sur les deux derniers rounds (13-16).

Si près de voir Astralis arborer un Patrick pendant deux jours...

 

La fiche technique

Astralis 02 - 00 DBL PONEY fiche de match

En perdant ce match, DBL PONEY tombe en loser bracket où elle affrontera Anonymo  – L'arbre complet

Astralis :

  • Magisk (47-33)
  • dupreeh (47-33)
  • Xyp9x (38-33) 
  • Bubzkji (41-35)
  • gla1ve (26-37).

DBL PONEY :

  • NBK (42-38)
  • bodyy (38-39)
  • afro (32-37)
  • Lucky (34-41)
  • Djoko (23-44).

Statistiques détaillées sur HLTV

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles