Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



NBK répond à nos questions

16492 14
Page 1: Version française

Après l'officialisation tant attendue de sa nouvelle équipe et à l'aube de sa première sortie en lan à l'occasion du cs_summit 5, Nathan "NBK" Schmitt a répondu à nos questions. Le co-fondateur de cette formation inédite chez OG est revenu sur le plus gros challenge de sa carrière : celui de réussir avec une équipe cosmopolite. Une première dans son parcours jusque-là 100% francophone. 

Les cinq OG effectueront leur première sortie au cs_summit 5, dès le week-end prochain, en Californie. D'ici là, ils sont actuellement en bootcamp en Pologne. 

Salut Nathan, peux-tu revenir sur le processus de la création de cette équipe pour le moins cosmopolite ? 

Hey ! C'était un long processus qui a eu beaucoup de rebondissements maiiiiis on n'a jamais perdu le cap et ce qui devait se faire est arrivé. Il y a eu beaucoup d'échanges entre différentes structures et différents joueurs et le résultat à l'arrivée est différent qu'au départ, mais « everything happens for a reason » et je suis extrêmement content du groupe présent, probablement plus que le groupe pensé initialement.

Comment se passent les prises de contacts ? Tu ajoutes sur Steam comme au bon vieux temps ? Ou les choses sont plus formelles ?

Tout le monde se connait de près ou de loin sur la scène. Ajouter sur Steam est un peu compliqué à l'heure actuelle, mais ça reste quand même assez simple. Prises de contacts, échanges sur les projets, possibilités et envies et on voit ce qui est faisable ou non. Pour les structures, c'est beaucoup plus formel vu que les enjeux sont totalement différents à l'heure actuelle.

Peux-tu nous détailler le rôle de chacun au sein de cette formation ?

Assez simplement - Aleksib lead, je l'aide sur la structuration de l'équipe et les décisions macro (agenda, veto, approche de maps, etc.), mantuu snipe, et valde et ISSAA se concentrent sur eux-même autant que possible. La transition n'est pas instantanée étant donné leurs anciens rôles, c'est un processus qui va prendre un peu de temps mais dans lequel on a complète confiance.


NBK, ISSAA, Aleksib, valde et mantuu, premiers OG de l'histoire de CS:GO (Photo : NBK)

mantuu est de loin le joueur le moins expérimenté de la composition. Comment l'avez-vous repéré et pourquoi lui ?

Grâce à une petite personne un peu connue de la scène française : enkay J. Il m'a contacté pour me dire que c'était un joueur à énorme potentiel et qu'il devait passer au prochain niveau. On l'a donc ajouté « sur la liste », un peu joué avec et le feeling était très très bon. D'un point de vue extérieur, le choix n'est pas évident : 2ème AWP chez aTTaX, peu d'expérience... Mais d'un point de vue joueur, j'ai entière confiance en lui et ce qu'il délivre déjà avec encore beaucoup à apprendre est bluffant. Il convient à l'équipe totalement en terme de mentalité et est très malléable au niveau du jeu. Je suis certain qu'il va en surprendre plus d'un ! :D

Beaucoup d'organisations regardent le marché avec attention, pourquoi finalement avoir choisi OG ?

OG est une organisation qui est dirigée par des joueurs et c'est une envie qui est partagée chez notre groupe de joueurs - avoir de l'influence dans les décisions et être partie intégrante du projet. Les valeurs que l'on partage avec Ceb sont très similaires quant à la création d'une équipe ou comment diriger un tel projet, et chaque joueur partage cette philosophie. Notre objectif est de gagner (évidemment) mais sans se mettre une pression de temps - on suit un processus, on fait les efforts pour rester sur cette route et les résultats viendront naturellement.

Ceb, le Français de l'équipe Dota 2, semble décrire des méthodes propres à OG, un peu comme Astralis est réputé pour avoir sur CS:GO. Peux-tu nous en dire plus ?

Assez peu pour l'instant - notre arrivée est très récente et le début d'une équipe est entièrement concentré sur le jeu et nos connaissances. L'apport d'OG sera inestimable dans des périodes plus compliquées de l'équipe ou lors de préparation de gros tournois pour exploiter notre potentiel au maximum. Pour l'instant, on a toutes les clés en main et ils nous font entièrement confiance.

Concernant la communication, certains pensent que celle-ci est complexifiée par le fait de ne pas parler sa langue natale alors que Fearoth nous disait - par ses expériences internationales - qu’il la trouve renforcée par le fait que l’on ne s’attarde pas sur des mots inutiles en allant à l’essentiel. Quel est ton avis sur le sujet ?

C'est un sujet tellement complexe qui joue sur plusieurs notes : le niveau de comm' demandé, l'anglais des joueurs, la manière de communiquer du groupe et de chaque personne à l'intérieur... Pour l'instant il y a effectivement des coquilles, mais les problèmes que l'on rencontre sont des problèmes universels de communication, et ne sont pas liés au fait de parler anglais.

Tes teammates sont-ils également à l'aise avec l'anglais ?

Totalement, tout le monde est à l'aise.


NBK dit au revoir à la France et à la langue de Molière.

Il y a quelques mois, quand il était chez GamerLegion, Ex6 avait dit que "les équipes internationales, c'était l'avenir". Or, aujourd'hui, GamerLegion est redevenu une équipe full suédoise. Quel est ton avis sur les équipes inter ? Est-ce que pour toi aussi, "c'est l'avenir" (comme sur LoL, Dota2, ou même d'autres jeux), ou est-ce que cela restera toujours une possibilité parmi les autres comme aujourd'hui ?

En parlant du top niveau, j'ai toujours prôné ce fait que les équipes inter seront majoritaires sur le long terme (10 ans en avant, pas 2-3 années) et la transition commence petit à petit.  Je pense qu'il restera toujours 1-2 équipes nationales par pays et dans le subtop aussi. Je vois bien une scène à 50/50 en terme de répartitiond'équipes nationales et inter sur le T1/T2.

Comment se déroule le lead avec Aleksib ? Allez-vous vous partager la tâche ?

On a eu des discussions, personne n'est fermé. Aleksib lead a 100 % et on donne tous nos idées pour faire le jeu le plus complet possible avec nos expériences respectives, mais il gère le tout. Le double lead est une possibilité, mais on commence de cette manière et on verra la suite !

On note que de plus en plus de joueurs professionnels s’essaient à de nouveaux postes dont celui de leader. C’est par exemple ici ton cas ainsi que celui de valde ou Aleksib. Selon toi, qu’est-ce que cela apporte ou, à l’inverse, fait perdre à un joueur ?

Je pense que tout dépend des joueurs, mais je pense que pour la majorité cela fait perdre à un joueur. Notamment la transition de leader vers joueur qui est très compliquée et prend toujours pas mal de temps pour la majorité des joueurs qui ont du mal (surtout au niveau de la comm'/idées) à redevenir « soldats ». Pour moi par exemple, j'ai juste un switch mental et j'arrive à être un soldat sans empiéter sur Aleksib, et même à pousser son lead et que tout le monde soit derrière ses idées à 100 %.

Avez-vous du personnel encadrant, un coach, un analyste ? Si oui, peux tu nous les présenter ? Si non, pourquoi ?

Pas pour l'instant. On souhaite évidemment être encadré par la suite par des personnes compétentes, mais étant donné le groupe cosmopolite que l'on a, qu'on ait jamais joué ensemble avant... C'est assez dur de trouver les personnes qui nous correspondraient en y pensant juste. Le Summit sera un premier élément de réponse, voir comment on réagit en matchs officiels et sous la pression pour savoir vers qui se tourner.

Est-ce le plus grand défi de ta carrière ?

Probablement ? De l'intérieur, je réplique juste ce que je fais avec chaque équipe et chaque groupe de personnes - aller de l'avant, et être bon à CS EN ÉQUIPE. Les stats individuelles n'ont que très peu d'intérêt pour moi, et je mets 100 % de ma personne au bénéfice de l'équipe et pour avoir le meilleur groupe possible. Avec cette idée, je pourrais jouer avec Pierre, Paul, Jacques, que l'idée serait la même et que le défi serait similaire. 


Un défi de taille pour celui qui a déjà tout gagné (Photo : Timo Verdell)

Beaucoup te regrettent chez Vitality d'autant plus que les derniers résultats sont relativement moyens, as-tu regardé leur parcours de près depuis ton départ ? Si oui, qu'en penses-tu ?

Évidemment que j'ai scruté la majorité des résultats de leurs matchs... Je pense que tout le monde connaît la scène française :D C'est une période de transition pour eux, et je pense qu'il y a toujours une question de rôle, notamment en CT, qui doit être travaillée pour arriver à un truc propre pendant que d'autres équipes sont clairement en place. Mon lead en CT n'était peut être pas si inutile après tout aussi...  Comme ils l'ont déjà dit, le changement n'était pas necéssairement lié au niveau de jeu mais plus à une vision différente d'une équipe et de comment faire les choses. La forme n'était pas propre, mais ça s'est passé et c'est fait, je comptais demander à arrêter avec l'équipe si il n'y avait aucune discussion profonde après la BLAST Moscou quoi qu'il arrive. 

Reste-il tout de même la place pour une équipe 100 % française numéro une mondiale ?

Avec ZywOo, tout est possible... Je pense qu'il y a la place pour, même si le chemin est long, et on a failli le faire au courant de l'année, mais tant que je suis dans une équipe concurrente je ferais tout pour que ça n'arrive pas, évidemment :p

Tu as participé au BYOC de la DH Winter en réponse au donation goal que ZeratoR s'était fixé lors du ZEvent. Que retiens-tu de cette aventure en mix - et de votre deuxième place - avec bodyy, MoMaN, CarlJr et ZeratoR ?  

C'était tout simplement incroyable ! Tout le monde a joué au dessus de son niveau moyen en étant full focus et ultra attentif, et j'ai été ramené pour aller aussi loin que possible. Honnêtement, je voulais vraiment gagner (pour l'histoire... Et pour les bragging rights) mais Lilmix était une vraie équipe en place et assez dur de les faire sortir de leur gonds car ils semblaient plutôt chill (comparé à 9INE qu'on a fait full tilt par exemple). Et en plus, l'ambiance était au top, on a réussi à partager ça avec son audience et c'est tout ce qui compte. Je pense vraiment qu'il n'y avait aucun point négatif :)

Merci à LaTarTiNe et MilkaFun

Page 1: Version française
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles