Brèves

WebTV

Compétitions



Mars : Qui a gagné quoi sur CS:GO ?

3180 2

Le mois de mars fut riche en compétitions mais assez pauvre en résultats définitifs : de nombreux tournois ne livreront en effet leur verdict qu'en avril. Malgré tout, quelques trophées ont été décernés et plusieurs joueurs ont réussi à se mettre en avant. Voyons tout cela en détails !

Tournois principaux

DreamHack March Amérique du Nord / 70 000 $ / 10-14 mars

Top 4 final :

  Extra Salt (Sonic, JT, oSee, FaNg, MarKE) – 35 000 $ + qualif' aux IEM Summer 2021
  paiN (NEKIZ, PKL, hardzao, saffee, biguzera) – 15 000 $
3/4.  Team Liquid (EliGE, NAF-FLY, Stewie2K, Grim, FalleN)
3/4.  High Coast (motm, ben1337, PwnAlone, bew, RCF)
– 6 000 $

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (au moins 3 maps jouées) :

  •  oSee (Extra Salt) : 1,38 de rating en 10 maps jouées
  •  EliGE (Team Liquid) : 1,34 de rating en 7 maps jouées
  •  Sonic (Extra Salt) : 1,23 de rating en 10 maps jouées
  •  cynic (Triumph) : 1,23 de rating en 8 maps jouées
  •  XotiC (Rebirth) : 1,22 de rating en 4 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Extra Salt, composée en partie des ex-Cloud9, a remporté le tournoi alors qu'elle n'y avait même pas été invitée et avait dû passer par la qualification fermée. Lors de l'événement principal, elle n'a même perdu qu'une carte, contre Bad News Bears en poules. La finale a été bouclée 3-0 contre paiN (16-12 / 16-13 / 16-14). Qualifiée pour plusieurs événements européens en avril, elle tentera de faire aussi bien ici que chez elle, mais le niveau va monter d'un cran !
  • C'est la première fois, depuis que des joueurs sud-africains ont débarqué sur la scène nord-américaine, qu'ils font partie d'une équipe remportant un tournoi d'une aussi grande envergure, grâce à Sonic et JT.
  • Grande favorite, Team Liquid a passé les poules sans encombres avant de s'incliner contre paiN en demie (10-16 / 16-04 / 08-16). Une défaite surprise, qui n'a toutefois pas empêché la nouvelle équipe de FalleN de réussir son retour en Europe en se qualifiant pour les play-offs de l'ESL Pro League.
  • Les quatre formations qui n'ont passé les poules sont Triumph, Bad News Bears, Rebirth et RBG.

 

DreamHack March Amérique du Sud / 70 000 $ / 10-14 mars

Top 4 final :

Imperial (zqk, SHOOWTiME, f4stzin, ckzao, piriaz1n)  – 16 000 $ + qualif' aux IEM Summer 2021
Sharks (jnt, zevy, Lucaozy, exit, real) – 8 000 $
Havan Liberty (remix, caike, ALLE, drg, w1)    – 4 000 $
  4. 9z (bit, max, dgt, rox, try)   – 2 000 $

Résultats détaillés (play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi :

  •  Lucaozy (Sharks) : 1,17 de rating en 10 maps jouées
  •  exit (Sharks) : 1,17 de rating en 10 maps jouées
  •  piriaz1n (Imperial) : 1,16 de rating en 8 maps jouées
  •  ckzao (Imperial) : 1,13 de rating en 8 maps jouées
  •  caike (Havan Liberty) : 1,10 de rating en 4 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Sans faute pour Imperial, qui n'a pas perdu un match et a battu deux fois son principal concurrent Sharks, en finale du winner bracket (16-10 / 19-15) et en grande finale (16-00 (map d'avance) / 16-09 / 12-16 / 16-07), pour remporter le tournoi. Une victoire pas si étonnante que cela vu la composition d'Imperial, qui était toutefois l'équipe la moins bien placée au classement HLTV (125ème) avant la compétition.
  • Auteur d'un très joli tournoi avec Sharks, exit a disputé ses derniers matchs avec cette formation : il a en effet rejoint MiBR il y a quelques jours, en tant que sixième joueur.
  • Les 9z du vétéran brésilien bit, qui comptent dans leur line-up deux Uruguayens et deux Argentins, n'ont pas réussi à remporter une seule carte, perdant d'abord contre Sharks (08-16 / 09-16) puis Havan Liberty (13-16 / 12-16).

 

Tournois secondaires

Snow Sweet Snow #2 / 100 000 $ / 15 février - 10 mars

Top 4 final :

  HAVU (ZOREE, sLowi, jemi, xseveN, Aerial) – 44 000 $
  AGO (rallen, reatz, Furlan, snatchie, F1KU) – 7 000 $
3/4.  Winstrike (NickelBack, Krad, Forester, El1an, Lack1)
3/4.  CPH Flames (AcilioN, Nodios, nicoodoz, maNkz, jabbi)
– 7 000 $

Résultats détaillés (ronde suisse et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (au moins 5 maps jouées) :

  •  xseveN (HAVU) : 1,32 de rating en 18 maps jouées
  •  El1an (Winstrike) : 1,29 de rating en 14 maps jouées
  • Aerial (HAVU) : 1,27 de rating en 18 maps jouées
  •  oskar (Sinners) : 1,25 de rating en 12 maps jouées
  •  snatchie (AGO) : 1,18 de rating en 19 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • Invitée aux qualifications régionales, Ambush a franchi la première phase de poules en battant ALTERNATE (16-14 / 16-11) et Nordavind (16-11 / 16-12), malgré une défaite en passant contre Sinners (16-14 / 12-16 / 03-16). Elle n'a ensuite pas réussi à se sortir de la ronde suisse régionale, s'inclinant coup sur coup contre AGO, GROND et Styldunow.
  • ALEX et Cloud9, directement invités en quart de finale, se sont de suite inclinés face à Winstrike (10-16 / 16-10 / 10-16). Le leader britannique termine tout de même meilleur fragger de son équipe sur ce match, 55-57 avec 1,07 de rating. La line-up disputait-là l'un de ses derniers tournois puisque C9 a ensuite annoncé, à la surprise générale, qu'elle mettait en pause son projet CS:GO.

Quelques informations à retenir :

  • HAVU a réalisé un parcours superbe pour l'emporter, en partant de la toute première qualification régionale (comme les trois autres équipes du top 4 final) pour aller décrocher le jackpot. Sur leur route, les Finlandais n'ont même perdu qu'un seul match, contre Winstrike lors de la ronde suisse régionale. Ils ont ensuite enchaîné des victoires contre Case, CPH Flames, Lilmix, MIBR, Endpoint, SAW, Anonymo, Sprout, Winstrike et AGO.
  • Belle revanche pour xseveN et Aerial, tous deux dans le top 3 individuel du tournoi, après une aventure ENCE terminée de bien mauvaise manière.
  • Contrairement au Snow Sweet Snow #1, où les quatre équipes invitées en quart de finale constituaient ensuite le top 4 final, les quatre formations conviées cette fois-ci à ce stade de la compétition ont toutes perdu dès leur premier match : NiP contre AGO, Cloud9 contre Winstrike, Gambit contre CPH Flames, et Sprout contre HAVU.
  • D'autres gros noms avaient déjà été sortis plus tôt : MIBR en 1/8èmes contre Winstrike, GODSENT lors de la ronde suisse (0-3, défaites contre Sinners, CPH Flames et Anonymo), Endpoint (2-3 à la ronde suisse) et Movistar (1-3 à la ronde suisse) au même stade.
  • Winstrike a effectué ici l'une de ses dernières sorties avec ce cinq, puisque les joueurs ont par la suite quitté la structure, dénonçant notamment un non-respect des contrats de la part de l'organisation.
  • Les salaires des casters de cet événement ont été révélés suite à plusieurs fuites (35 € pour un Bo3), ce qui a permis de mettre en lumière cette somme assez basse mais aussi les méthodes de gestion plutôt douteuses de la société qui gère et manage cet aspect des coulisses, GRID.

 

ESEA Spring Cash Cup #1 / 4 000 $ / 20-21 mars

Top 4 final :

  SKADE (SHiPZ, dennyslaw, Duplicate, Rainwaker, Oxygen) – 3 000 $
  DBL PONEY (bodyy, Lucky, Djoko, afro, NBK) – 1 000 $
3/4.  Spirit Academy (Pasti, s1ren, znx, T4RG3T, zont1x)
3/4.  The Incas (MERL, Ganginho, neiter, t0kk, cptkurtka023)

Résultats détaillés (à partir des 16èmes de finale) disponibles ici / Arbre complet disponible ici

Meilleurs joueurs du tournoi (demi-finales et finale uniquement) :

  •  Oxygen (SKADE) : 1,37 de rating en 4 maps jouées
  •  SHiPZ (SKADE) : 1,33 de rating en 4 maps jouées
  •  Duplicate (SKADE) : 1,28 de rating en 2 maps jouées
  • dennyslaw (SKADE) : 1,26 de rating en 5 maps jouées
  •  Rainwaker (SKADE) : 1,24 de rating en 3 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Le point tricolore :

  • DBL PONEY continue de farmer la Cash Cup d'ESEA, après avoir déjà atteint la finale des deux éditions de février. NBK a pris la place de JaCkz, rappelé chez G2. Directement invités dans le dernier carré cette fois-ci, les Français ont facilement battu The Incas en demie (16-11 / 16-05) mais n'ont rien pu faire contre SKADE en finale (07-16 / 10-16).

Quelques informations à retenir :

  • SKADE, l'autre équipe conviée en demi-finale, a roulé sur ses deux matchs, encaissant à peine 16 rounds contre Spirit Academy puis 17 contre DBL PONEY. Pas étonnant donc de retrouver ses cinq membres aux cinq premières places du classement invididuel du top 4 final.
  • Du côté de Spirit Academy, on notera la présence dans la line-up de Patsi, qui a déjà joué dans la line-up principale de l'organisation en tant que sixième homme, rentrant en jeu en cours de match selon les maps. Le projet Academy a d'ailleurs été récemment officialisé.

 

ESEA Spring Cash Cup #2 / 4 000 $ / 27-28 mars

Top 4 final :

  HONORIS (TaZ, NEO, Grucha, azizz, reiko) – 3 000 $
  EC Brugge (Stev0se, ritchiEE, simix, matty, n0tice) – 1 000 $
3/4.  GROND (faydett, SasukeQO, NMV, SoLb, FpSSS)
3/4.  HERCEGNOVI (v1c7or, SPELLAN, REDSTAR, rigoN, BLACKEAGLE)

Résultats détaillés (à partir des 16èmes de finale) disponibles ici / Arbre complet disponible ici

Meilleurs joueurs du tournoi (demi-finales et finale uniquement) :

  •  reiko (HONORIS) : 1,52 de rating en 4 maps jouées
  •  FpSSS (GROND) : 1,35 de rating en 3 maps jouées
  •  azizz (HONORIS) : 1,29 de rating en 3 maps jouées
  •  Grucha (HONORIS) : 1,23 de rating en 3 maps jouées
  • matty (EC Brugge) : 1,20 de rating en 5 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Comme pour la première édition Spring, les deux équipes invitées directement en demi-finale, HONORIS et EC Brugge, ont ensuite rejoint la finale. Les Polonais se sont alors imposés sans sourciller, 2-0 (16-12 / 16-06). TaZ et NEO gagnent donc toujours des tournois à 34 et 33 ans, entourés de petits jeunes.
  • GROND continue de montrer du beau potentiel, dans la suite du NumberOne #2.1 (voir en-dessous). La formation russe n'a lâché que très difficilement face à l'EC Brugge en demi-finale (12-16 / 16-07 / 14-16).

 

Tournois français

NumberOne #2.1 / 5 000 € / 16 février - 14 mars

Top 4 final :

Ambush (wasiNk, Sone, DrqkoN, SBT, Gringo)  – 2 500 €
GROND (FpS, SasukeQO, NMV, faydett, SoLb) – 1 500 €
Project X (Psycho, SENSEi, Sergiz, 7oX1C, w0nderful)    – 1 000 €
  4. Club Brugge (Stev0se, ritchiEEE, simix, matty, n0tice)  

Résultats détaillés (poule et play-offs) disponibles ici

Meilleurs joueurs du tournoi (play-offs uniquement) :

  •  FpS (GROND) : 1,39 de rating en 5 maps jouées
  •  w0nderful (Project X) : 1,24 de rating en 5 maps jouées
  •  Razn (Clutch Rayn) : 1,20 de rating en 3 maps jouées
  •  drac (Clutch Rayn) : 1,20 de rating en 3 maps jouées
  •  SENSEi (Project X) : 1,17 de rating en 5 maps jouées

Parce que le rating ne fait pas tout, toutes les statistiques détaillées sont disponibles ici

Quelques informations à retenir :

  • Qualifiée de justesse pour les play-offs en terminant à la 5ème place de la phase de poule, Ambush a réussi un superbe arbre final, éliminant d'abord TheDice (16-06 / 16-07) puis Project X (16-10 / 16-12) avant de venir à bout de GROND en finale (06-16 / 16-12 / 16-13).
  • Pour son ouverture à l'international, le NumberOne a pu compter sur les belles performances de GROND et Project X. La première a refait parler d'elle depuis en éliminant fnatic lors de la qualification ouverte pour la DH Masters Spring. La seconde a aussi attiré l'attention, mais cette fois-ci pour annoncer la fin de son aventure, la line-up ayant disband quelques jours après son podium ici, mettant en cause un manque d'invitations au sein de tournois prestigieux.
  • Face à cette nouvelle concurrence, les Francophones ont souffert. TheDice et Clutch Rayn ont été sorties en quart de finale, respectivement par webSPELL et le Club Brugge. webSPELL, finaliste de la dernière édition, et GenOne n'ont pas franchi la poule et ont été reléguées.

 

Nantarena 21.1 / 200 € / 27-28 mars

Top 4 final :

Dolicrâne (KyojiN, NAT', Zephyor, iCrew, Pulsz)  – 150 €
NextG Esports (M3USSA, zEEquo, Zénith, nDA, DRK) – 50 €
Project 5 (Thorooth, SL, B-zeeZ, Efox, Ministro)    
  4.  Zizi Académie (vARKA, Razzmo, DasSher, ZeyRow, Nécro)  

Résultats détaillés (poules et play-offs) disponibles ici

Pas de statistiques individuelles disponibles

Quelques informations à retenir :

  • Pour compenser l'absence de lans physiques, la Nantarena a une nouvelle fois organisé un tournoi en ligne, comme en décembre dernier, regroupant cette fois-ci 29 équipes.
  • Le mix de KyojiN, Dolicrâne, a réalisé une compétition parfaite, ne perdant aucune carte sur la route de la victoire.
  • Derrière, le top 4 se compose de deux équipes du subtop, NextG Esports et Project 5, et d'un autre mix regroupant plusieurs joueurs de NidhoGG, le bien-nommé Zizi Académie.
  • Du côté du tournoi amateur, le trophée est revenu à Velkia Esport (LuckyZ, kirit, ant1-, Ar1hur, christ), qui a devancé Tchatcheurs, Noname et Spyte Esport.
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles