Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



LDLC OL à la relance avec SIXER

7759 42

On s’en doutait depuis pas mal de temps, LDLC OL a décidé de changer son fusil d’épaule pour la nouvelle année avec un projet inédit mêlant jeunesse et expérience, bâti autour de Christophe "SIXER" Xia.

Ce dernier est le seul rescapé de la composition originale qui avait rejoint Team-LDLC en avril dernier : xms, exclu, tente un ultime rebond chez Heretics, rodeN est retombé dans l’anonymat alors que MAJ3R a fait ses valises vers la Turquie et que l’avenir d’Happy reste nébuleux.

De ce cinq initial, l’équipe a donc décidé de ne retenir que SIXER pour relancer un nouveau projet. Déjà le meilleur élément sur l’année civile passée, on lui souhaite enfin une équipe fonctionnelle, lui qui enchaîne depuis 2016 les intérims précaires, les compositions par défaut et les projets difficiles. Si le sniper est le premier joueur annoncé officiellement, on l’a déjà vu évoluer avec ses futurs coéquipiers depuis quelques jours sous le tag Avengers.

LDLC OL devrait donc compter dans ses rangs Ali "hAdji" Haïnouss, qui fait son grand retour sur la scène française. Le troisième larron n’est autre que Logan "LOGAN" Corti, déjà passé chez les renards et qui pourra enfin rebondir après son éviction d’Heretics au profit de devoduvek. Pour mener la troupe, c’est Lambert "Lambert" Prigent qui a récupéré les clés du camion. Une superbe opportunité pour le vétéran du subtop français, qui a été préféré aux divers leaders présents sur le marché actuellement.

LOGAN retrouve le maillot floqué du renard, sous lequel il a connu les plus belles heures de sa jeune carrière
(Photo : HLTV.org)

Enfin, Kilian "Gringo" Garcia, cinquième et dernier joueur, est officiellement toujours en test, mais sa confirmation ne devrait plus tarder. Avec LOGAN et Lambert, il serait le 3ème joueur de l'équipe a avoir connu le très regretté tag MAXISAUCISSE.

L’équipe LDLC OL se composerait pour l’instant de :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles