Brèves

WebTV

Compétitions



G2 penche pour AmaNEk, JaCkz sur le banc

7829 35

On le savait depuis l'arrivée de Nikola "NiKo" Kovac, deux des trois Français de l'équipe, Audric "JaCkz" Jug et François "AmaNEk" Delauney, étaient en balance pour une seule et dernière place à pourvoir. Aujourd'hui, la structure nous apprend que c'est le premier cité qui ne sera pas gardé dans le cinq. 

Pendant près d'un mois et demi, l'équipe a joué avec quatre membres inamovibles tout en alternant entre l'ancien 3DMAX et l'ancien LDLC pour parcourir les différentes options de jeu qui se présentaient à elle. Là où le premier a eu quatorze cartes lors des IEM Beijing pour se montrer, le second en a eu dix-sept entre les poules de la BLAST Premier Fall et la DH Masters Winter

N'ayant jamais souhaité suivre les traces d'Astralis ou de Vitality dans l'optique d'une équipe à six joueurs, avec une éventuelle rotation entre les cartes, la structure s'est offert le luxe de pouvoir prendre le temps de trouver la bonne formule et donc de minimiser les risques d'erreur dans le joueur à passer sur le banc. Au-delà même de simplement choisir entre deux joueurs, elle avait la possibilité de se décider entre deux profils mais aussi deux personnalités. D'un côté, l'entry fragger à l'anglais parfois balbutiant mais à la joie de vivre si communicative, de l'autre un joueur plus polyvalent, tantôt agressif avec son fameux Mac-10, tantôt passif pour lurk grâce à son expérience, et au caractère plus introverti. 

Au final, c'est le second qui a su tirer profit de cette période pour s'affirmer comme le meilleur complément en la présence du Bosnien, avec qui il a notamment formé un étonnant mais non moins bon duo défensif sur le site B d'Inferno. Pour les deux tournois auxquels il a participé, AmaNEk s'est mis en avant lors des poules de la BLAST Premier Fall terminées à la première place du groupe C devant Astralis avec, en plus, le troisième rating de l'équipe devant un certain Kenny "kennyS" Schrub. Malgré une DH Masters Winter plus compliquée où l'équipe a globalement peiné dans les deux matchs clefs face à FURIA et Astralis, le choix semblait déjà fait puisque avant ça, JaCkz s'est montré moralement touché par cette situation dont a résulté une certaine irrégularité pendant les IEM Beijing. 

C'est donc avec le cœur lourd que nous avons décidé de retirer JaCkz de l'équipe titulaire, et de lui permettre d'explorer ses options pour 2021. Audric est un joueur vraiment passionné et engagé qui a prouvé qu'il avait les qualités pour performer au plus haut niveau. Je tiens à le remercier pour son dévouement sincère et sans faille au cours des deux dernières années, et je ne doute pas qu'il contribuera au succès de sa future équipe.

Jérôme "NiaK" Sudries
Manager G2 Esports

Le départ de ce dernier sera loin de laisser indifférent tout autant les membres de la structure que les supporters qui avaient appris à apprécier ce personnage rempli de vie et de bonne humeur, sans que l'on ne puisse le réduire à cela puisque vous avez été 62,41 % à l'élire rifle français de l'année 2019, dont il récupéra le trophée à Katowice. Nous avions également eu le plaisir de le recevoir dans notre émission OnTime en juin dernier, juste avant qu'il ne termine à la seconde place de la DH Masters Spring derrière BIG, une de ses nombreuses belles places avec l'écurie européenne. Dans une période où le subtop français est en pleine refonte, JaCkz sera une plus-value pour n'importe quelle équipe lui faisant une place, alors, plutôt Team Heretics pour retrouver Lucky ou LDLC qui pourrait ainsi passer un cap ?

Le cinq de G2 Esports, qui affrontera FURIA dans deux jours pour les finales BLAST Premier Fall, sera désormais à coup sûr composé de : 

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles