Brèves

WebTV
Road to Global

Actualité de la scène

Compétitions



FURIA recrute junior

2700 3

Quelques jours après le départ de Henrique "HEN1" Teles, FURIA a annoncé - sans grand suspens - le recrutement de Paytyn "junior" Johnson.

Comme nous l'avions déjà évoqué, le jeune sniper américain s'est révélé aux yeux de tous grâce à son parcours aux IEM Beijing avec Triumph puisqu'en plus d'y surpasser Liquid en demi-finale, il a terminé l'évènement avec un rating de 1.21. Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que sans la COVID, junior aurait pu faire éclater son talent bien plus tôt que ça puisque avec son équipe, il s'était qualifié pour la douzième saison de l'ESL Pro League grâce à une victoire dans la MDL nord-américaine S33.

C'est donc avec FURIA qu'il va sauter dans le grand bain après avoir connu les longs mois de séparation des compétitions entre les différents continents. C'est d'ailleurs tout au long de cette période que, malgré les bonnes places obtenues avec ses partenaires, il a vu son équipe s'approcher de la fin sans vraiment avoir terminé d'éclore, Valorant n'épargnant que peu de formations de la zone nord-américaine.

Depuis que FURIA a déménagé en Amérique du Nord, elle est devenue mon équipe préférée sur et en dehors du serveur. J'admire leur équipe, leur talent et leurs supporters depuis longtemps. Je ne pourrais pas être plus heureux de les rejoindre et de rendre fière la communauté brésilienne.

Paytyn "junior" Johnson dans son tweet

Tiens, en parlant d'Amérique, la question de la communication ne pourrait-elle pas se poser quant à ce choix de la part de FURIA ? Vont-ils passer à l'anglais ou maîtrise-t-il le portugais ? Une inconnue qui ne saurait être comblée qu'en écoutant la vidéo tweetée par la structure.

En attendant de savoir si ce recrutement aura le même succès que celui des anciens Cloud9 chez MIBR à l'époque, c'est avec le cinq suivant que FURIA affrontera G2 pour son premier match en BLAST Premier Global Final :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles