Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Ex6TenZ prend sa retraite !

9030 66

La fin d'une ère. Après l'annonce officielle de SmithZz il y a quelques jours, c'est une autre légende de Counter-Strike qui met fin à sa carrière, Kévin "Ex6TenZ" Droolans. Une décision qui intervient après plusieurs mois d'inactivité depuis sa mise à l'écart du projet qu'il avait monté, GamerLegion.

Il y a des annonces qui piquent plus que d'autres, et celle d'aujourd'hui en fait partie. Quelle que soit la perspective, Ex6 restera un joueur à part au sein de la scène française. Travailleur acharné entouré de joueurs parfois dilettantes, il fut  l'architecte principal du CS tricolore qui s'imposa parmi les meilleurs du monde. Doit-on vraiment refaire la carrière d'un joueur aussi connu et important ?

De la domination totale de son VeryGames sur CS:Source à sa capacité à tirer le meilleur de kennyS chez Titan, en passant par ses joutes endiablées contre NiP en 2013 et ses innombrables échecs en Major, Ex6TenZ a tout fait, tout connu. Entre 2010 et 2014, il fut sans contestation le meilleur leader de la scène française, capable de faire émerger des jeunes pousses et d'exploiter au mieux les stars sous ses ordres.

Et comment oublier cette abnégation, ce charisme, cette motivation et ce mental sans faille, alors que la scène française s'est si longtemps embourbée dans les états d'âmes de ses multiples cliques ? Ex6TenZ était sans nul doute l'un des joueurs les plus exigeants du monde, tant avec lui-même qu'avec ses coéquipiers. Une main de fer dans un gant de fer qui a pu décourager ponctuellement certains joueurs, mais qui en fait le capitaine préféré de beaucoup de ceux qui l'ont cotôyé.


À diffuser dans tous les vestiaires

Alors oui, depuis 2014 et le ban de KQLY, sa carrière avait pris une direction moins prestigieuse. Certes, en 2015, il était toujours le caillou dans la chaussure de fnatic, alors au sommet de son art. Mais, depuis son premier kick de chez G2 Esports, seule son aventure en ESL Pro League avec Team-LDLC avait ramené quelques rayons de soleil dans un parcours autrement discret, voire terne. Faut-il évoquer ses dernières embardées chez G2 Esports et GamerLegion ? Tout le monde sait ce qu'il s'est passé, alors oublions tout ça et restons sur une note positive, et rendons hommage au bâtisseur dévoué des plus belles années du CS français.

Aujourd'hui, Ex6TenZ semble vouloir se lancer dans le coaching. Une évolution naturelle, lui qui combine un charisme indéniable avec une connaissance encyclopédique du jeu. Si les positions semblent verrouillées parmi les équipes du top, on connait quelques compositions qui auraient bien besoin de son cerveau et de ses gueulantes en ce moment.

Merci pour tout Ex6TenZ et bonne continuation !

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles