Brèves

WebTV

Compétitions



ElectuS sur le banc chez LDLC OL

4293 9

Présent dans le groupe depuis ses débuts, alors avec GenOne, Florian "ElectuS" Deléarde a été placé sur le banc par LDLC OL quelques jours après la défaite en finale de La Coupe #2.

Déjà à l'époque où il était coaché par krL et Aymeinstein, le jeune fixe avait reçu quelques alertes quant à son investissement. Un déficit malheureusement toujours présent malgré l'énorme chance que représente, aujourd'hui, LDLC OL dans le subtop. "Certainement le plus gros skill brut de l'équipe. Malheureusement, il faut beaucoup plus.", partageait Julien "Krav" Hernandez après l'officialisation de la structure. 

ElectuS lors de sa dernière sortie avec LDLC OL. (c) Sopriam

S'il souhaite bien entendu laisser le temps à cette jeunesse montante de s'installer et de montrer ce qu'elle vaut, l'encadrement de LDLC OL ne fera pour autant pas de cadeaux. Certes, une victoire lors de la première édition de La Coupe, un Top 2 sur la seconde et des play-offs ESEA Advanced après seulement deux saisons dans la ligue sont des résultats positifs, mais il ne faut pas oublier la dynamique récente de l'équipe. "On a fait une bonne saison régulière en termes de résultats, par contre la manière aurait pu être meilleure" nous disait Lambert "Lambert" Prigent avant le match contre wolsung.

Sur les onze victoires de la saison régulière, huit l'ont été avec un score de 16-13 au minimum, ajoutant à cela une défaite 14-16. Certes, la plupart de ces matchs montrent une force de caractère pour réussir à remonter et/ou à finalement conclure mais, pour en arriver là, il faut aussi perdre les rounds pour. Ajoutons à ça la fébrilité montrée à l'Espot et vous avez là le premier changement qui arrive.

Pour le moment de nouveau à cinq joueurs dans son roster, LDLC OL souhaite cependant continuer avec la rotation à six et est actuellement en phase de tests avec de potentiels remplaçants. En attendant, le groupe est donc composé de :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles