WebTV
Breves
03/11/2013 :: Clan-Mystik remporte l'ESWC 2013 !!!
03/11/2013 :: 15-12 les Clan-Mystik sont très près de...
03/11/2013 :: Les VG n'ont plus l'air d'y...
03/11/2013 :: Clan-Mystik prend l'avantage
03/11/2013 :: Et 12 partout
03/11/2013 :: 12-10, les VG ne trouvent pas la faille
03/11/2013 :: Premier round armé pour CM, 7-12
03/11/2013 :: GR pour CM qui a facilement lu le jeu VG
03/11/2013 :: 12-3 pour VG qui passe Terro
03/11/2013 :: 10-2 pour VeryGames et éco CM
03/11/2013 :: Aucun frag sur le suivant et éco à venir


ESWC 2013 : Les demi-finales

5357 16

Hormis la rencontre explosive entre Fnatic et VeryGames, les trois autres quart de finales se sont terminés en deux cartes dont l'une à sens unique à chaque fois. L'étau se resserre autour des meilleures équipes et pour la première fois dans l'histoire de l'ESWC et de Counter-Strike, deux écuries tricolores sont présentes dans le dernier carré. Deux écuries qui peuvent rêver s'affronter dans une grande finale sur scène mais nous en sommes encore loin. Il faudra d'abord passer le barrage des demi-finales, et le moins que l'on puisse dire c'est que les francophones devront être à leur meilleur niveau pour espérer créer l'exploit. 

Un duel qui promet

16
Inferno old
12
14
Nuke
16
16
Dust2 Old
07

Qui aurait cru voir les hommes de HaRts en demi-finale de l'ESWC 2013 ? Pas grand monde jusqu'à hier soir et une première place de poule accrochée lors du dernier round face à compLexity. Un tirage idéal plus tard et les Clan-Mystik se sont retrouvés en face des britanniques de fm!TOXIC, déjà bien heureux d'être là. KIOSHIMA et ses acolytes se sont montrés intraitables sur de_inferno avant de rencontrer plus de mal en terroristes sur de_nuke. Mais au final, les Français étaient largement au-dessus et ont imposé un mur en défense. 

Côté Astana Dragons, après la déconvenue face aux Fnatic sur la grande scène, on a retrouvé ses repères ens éliminant très facilement les Copenhagen Wolves. Les est-européens sont désormais en pleine confiance notamment Edward qui a survolé la précédente confrontation avec pas moins de 54 kills en seulement deux cartes. L'Ukrainien devrait faire énormément de dégâts aux Français. 

Il y a trois jours, il était légitime de dire que sur le papier cette rencontre était déséquilibrée étant donné les récents résultats de part et autre. Et pourtant, Clan-Mystik qui termine premier de l'un des groupes les plus relevés après que les Dragons se soient contentés de la seconde place. Un scénario improbable. Alors pourquoi ne pas continuer dans cette voie ? Bien sûr, les Ukrainiens sont largement favoris mais les Clan-Mystik sont déterminés à réussir quelque chose d'énorme ici à Paris. 

On en salive d'avance

16
Cache
13
19
Nuke
16

Depuis leur défaite face à Copenhagen Wolves en poule, les VeryGames n'ont plus le même visage. Il y a eu besoin d'une profonde remise en question de chacun avant d'attaquer le quart contre Fnatic. On se doutait bien que ce match ne serait pas une tasse de thé et en effet, cela n'a pas raté. Accrochés sur la carte des Suédois, de_cache, les VG n'ont pas réussi à trouver les solutions malgré un sursaut d'orgueil en milieu de partie. Cela n'a pas suffit à rendre la victoire finale de VeryGames encore plus belle. Que dire de la troisième carte où le spectre de Cologne était sur le point de ressurgir. VeryGames a gagné, peut-être pas avec la manière, mais la victoire est là. 

Si ScreaM et shox ont encore une fois été les deux hommes forts, la performance de NBK est plus inquiétante. Pour espérer battre Ninjas in Pyjamas, ce dernier devra clairement retrouver son niveau. Des Ninjas in Pyjamas qui n'avait pas eu un parcours aussi facile depuis un bon moment. Poule dominée, quart de finale expédiée. Les Suédois sont revanchards et ont soif de headshots. Après leur place de numéro uns mondiale remise en question, les coéquipiers de Xizt veulent clairement battre les Franco-Belges et cela, sur leurs terres. 

L'affiche de la finale de l'édition 2012 ne se déroulera encore une fois pas sur la grande scène mais le public s'est massé derrière les barrières de la zone joueur. Ce BO3 s'annonce passionnant et surtout inévitable dans la conquête du titre mondial qui occupe l'esprit des dix acteurs de match. 

Début des matchs à 13h.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles