Brèves

WebTV
Road to Global

Actualité de la scène

Compétitions



Championnat National, 10 saisons plus tard

3432 4

Héritier souhaité des ESL Pro Series (EPS) d'antan, le Championnat National, ou ESL Championnat National (ECN) pour être précis, n'a jamais réellement atteint le statut de son ancêtre. Pourtant, malgré l'absence répétée – et logique tant le fossé entre professionnels et amateurs s'est creusé depuis plusieurs années – des meilleures équipes de l'Hexagone, il a tout de même su se faire une place sur la scène française, devenant un rendez-vous régulier pour le subtop, avec sa saison régulière en ligne et ses play-offs en lan (pour peu qu'une pandémie mondiale n'empêche pas leur tenue). Preuve en est de sa longévité, avec désormais 10 saisons au compteur en quatre ans et demi d'existence.

On pourrait reprocher à ESL une certaine frilosité à ne pas faire évoluer le format de la compétition, qui n'a subi aucun changement depuis la saison 2 et l'adoption des matchs aller-retour pour le phase de poules, ou un certain manque d'ambition illustré par l'inflation toute limitée du cashprize, qui oscille entre 10 000 et 15 000 euros selon les saisons sans jamais briser cette barrière. Mais au vu de la compétitivité somme toute limitée de l'ensemble du subtop, cette récompense reste finalement honnête. Et puis, ce n'est pas l'argent qui garantira du beau Counter-Strike.

Si une certaine lassitude peut parfois se faire ressentir à l'idée de couvrir encore une fois une saison qui sera majoritairement similaire aux précédentes, sans réels coups d'éclat ni déception totale, le Championnat National reste cependant une opportunité unique pour certains joueurs ou équipes d'affronter des noms connus du subtop, de se tester face à des adversaires supposés plus forts, et pourquoi pas de se faire une réputation en accumulant de l'expérience à un tel niveau.

Alors, plutôt que de débattre encore 107 ans de l'intérêt ou non d'une telle compétition, revenons plutôt un peu sur ses 10 saisons passées. En statistiques souvent inutiles et donc indispensables, évidemment.


(cliquez pour agrandir)

Qui a le plus gagné ?

Une structure domine dans cette catégorie, Team-LDLC, devenue LDLC OL. 4 victoires finales (saisons 1, 6, 7 et 10), personne n'a fait mieux. Pas si étonnant quand on connaît l'investissement de l'écurie sur la scène française et le calibre de certains joueurs passés chez elle. Fait intéressant tout de même, LDLC a gagné avec quatre line-up complètement différentes, comportant 17 joueurs au total :

  • Ex6TenZ, mathEND, BouLy, ALEX et to1nou en saison 1
  • ALEX, to1nou, LOGAN, AmaNEk et devoduvek en saison 6
  • Happy, MAJ3R, SIXER, rodeN et xms en saison 7
  • SIXER, Lambert, hAdji, bodyy et afroo en saison 10

Derrière, EnVyUs Academy est la seule autre formation à compter plusieurs titres à son palmarès, gagnés lors des saisons 3 et 4, avec exactement le même cinq (Lambert, JaCkz, PetitSkel, hAdji, VKLL). Suivent ensuite Vexed, aAa, TheDice et Heretics, avec un succès pour tout ce beau monde.

Chez les joueurs, un homme se détache, hAdji, le seul à cumuler 4 victoires : avec Vexed en saison 2, EnVyUs Academy en saison 3 et 4, et LDLC OL en saison 10. Lambert est l'unique deuxième avec 3 succès, les mêmes qu'hAdji, à l'exception de la saison 2. Une palanquée de joueurs sont ensuite à 2 titres, et une palanquée encore plus grande n'ont soulevé le trophée qu'une seule fois, ce qui reste une remarquable performance.

Au total, 35 joueurs ont remporté le Championnat National.

Qui a gagné le plus facilement ?

Gagner c'est bien, mais avec la manière, c'est mieux. Dans cette catégorie, les LDLC de la saison 6 sont imbattables : aucune carte perdue sur l'intégralité de la compétition ! 14-0 lors de la saison régulière, puis un double 2-0 en play-offs.

Les Invincibles version Counter-Strike
(Ozstrik3r (coach), LOGAN, Krav (analyste), to1nou, devoduvek, ALEX, AmaNEk)

Une performance qui n'avait jamais été réalisée auparavant, et n'a pas été égalée depuis. Heretics (Maka, Lucky, kioShiMa, xms, Nivera) a failli y parvenir en saison 9 mais a cédé une carte contre LDLC lors de la phase de poule. EnVyUs Academy (Lambert, JaCkz, PetitSkel, hAdji, VKLL) n'était pas loin non plus lors de la saison 3 et l'a emporté après avoir seulement subi deux petites défaites : en saison régulière contre MAXISAUCISSE, et en demi-finale face à Epsilon. Les LDLC de la saison 1 (Ex6TenZ, mathEND, BouLy, ALEX, to1nou) ont également réalisé une belle performance avec deux cartes perdues, contre Red Instinct et MeMyself&I, mais il n'y avait alors pas de match retour lors de la phase de poule, ce qui diminue évidemment le nombre total de rencontres disputées.

Maintenant qu'on est là, évoquons aussi les finales rapides : LDLC en a fait une spécialité, giflant Exalty 16-4 / 16-6 lors de la saison 6, puis TheDice 16-3 / 16-2 en saison 7. Le dé se vengera la saison suivante lors du remake, moins sévèrement toutefois, 16-12 / 16-6. Puis se reprendra une calotte la saison d'après, infligée cette fois-ci par Heretics, 16-4 / 16-2. Une pensée aussi pour Apologis, qui a perdu en finale de la saison 10 contre LDLC après avoir encaissé un 16-0 sur la troisième carte.

Qui a le plus galéré pour gagner ?

Lors de la saison 5, aAa (MeTaL, waneG, ZywOo, nonick, BouLy) s'est qualifiée pour les play-offs malgré 6 revers en saison régulière. Elle a ensuite cédé une nouvelle map en finale contre LDLC, pour un total de sept cartes perdues sur une saison. Ce qui ne l'a pas empêché de remporter le titre, établissant ainsi le record de défaites lors d'une saison victorieuse.

Lors de la saison 9, Alltech (madc, DrqkoN, Derly, Zeinyh, Reaz) a réussi le petit exploit d'atteindre le carré final en cumulant plus de défaites (8) que de victoires (6) lors de la première phase. L'exercice avait été marqué par une nette domination du binôme Heretics - LDLC, qui n'avait pas laissé grand-chose aux autres, et avait permis un tel cas de figure.

Qui a le plus surpris lors de sa victoire ?

Soyons francs, il n'y a jamais eu d'exploit majeur dans l'histoire du Championnat National. C'est évidemment arrivé que le grand favori ne gagne pas, mais celui qui l'a emporté à sa place ne sortait jamais de nulle part, endossant généralement un costume d'outsider sérieux au début de la saison. Ce fut par exemple le cas pour Vexed (roombang, hAdji, jarod, AmaNEk, devoduvek) en saison 2, que l'on voyait bien en play-offs mais qui a réussi à aller jusqu'au bout, profitant notamment de la chute de LDLC en demie face à Queen Consolidated.

Pareil pour aAa en saison 5 : le titre semblait promis à LDLC, mais les hommes de waneG parvinrent à déjouer les pronostics en finale pour partir avec le plus gros chèque. Dans une moindre mesure, pas tout le monde n'aurait parié sur LDLC (SIXER, Lambert, hAdji, bodyy, afroo) lors de la saison 10, préférant plutôt miser sur Heretics ou TheDice. Las, ces deux derniers s'écrouleront en demi-finale et LDLC ira cueillir son quatrième succès dans la compétition.


aAa (nonick, ZywOo, BouLy, waneG, pm (coach), MeTaL), titrée lors de la saison 5

Si personne de réellement inattendu n'a réussi à se frayer un chemin jusqu'au Graal, plusieurs équipes n'étaient pas loin du sommet. Mix solide, Queen Consolidated (DEVIL, BouLy, XpG, MAIDHEN, Allum3tt3) parvint à mettre à terre le grand favori Team-LDLC en demi-finale de la saison 2, mais dut céder en finale face à Vexed. Deux ans plus tard, Exalty (DARKY, Fred, katop, remakz, ninis) se hisse en finale à la surprise générale après avoir sorti aAa en demie, mais ne peut rien faire face à des LDLC imbattables lors de cette édition.

La plus grosse surprise reste sans doute Apologis (wasink, SBT, AzeN, DrqkoN, Zeinyh), qui se qualifie pour les play-offs lors de la dernière journée de la saison 10 et y bat Heretics, alors que les deux adversaires ne jouent en théorie pas dans la même cour. La formation poussera même LDLC sur une troisième carte en finale, mais n'y inscrira malheureusement pas le moindre round.

Qui a le plus perdu en play-offs ?

Survivre à la saison régulière pour s'incliner en play-offs, à un ou deux matchs de la coupe, c'est cruel mais c'est ainsi. À ce petit jeu, Team-LDLC se débrouille bien avec deux défaites en demi-finale (saison 2 face à Queen Consolidated, saison 9 face à TheDice) et deux autres en finale (saison 5 face à aAa, saison 8 face à TheDice). L'organisation reste toutefois la seule à avoir atteint quatre finales de suite, entre les saisons 5 et 8.

TheDice a également son mot à dire avec ses deux revers en finale (saison 7 contre LDLC, saison 9 contre Heretics) et celle en demi-finale lors de la saison 10, contre LDLC. De son côté, MAXISAUCISSE est le seul tag à avoir atteint plusieurs fois les play-offs sans jamais disputer la grande finale, avec deux échecs en demie, d'abord face à WySix lors de la saison 3, puis contre aAa en saison 5.

Pour les joueurs malheureux, le roi est nonick : 8 play-offs joués pour "seulement" 2 victoires finales. La faute aux 3 défaites en finale (avec aAa contre EnVy Academy lors de la saison 4, avec TheDice contre LDLC en saison 7 puis Heretics en saison 9), et aux 3 autres en demi-finale (avec WE GOT GAME contre LDLC en saison 1, avec aAa contre Exalty en saison 6, avec TheDice contre LDLC en saison 10). XpG n'a pas à rougir avec ses trois finales perdues, deux en compagnie de TheDice lors des saisons 7 et 9, et une dès la saison 2, avec Queen Consolidated, face à Vexed.

Ces deux-là détiennent en tout cas, avec 3 finales perdues, le triste record du nombre de défaites lors de la dernière rencontre de la saison.

Qui a le plus joué dans le Championnat National ?

Là, on entre dans de la bonne statistique intéressante. 4 quatre ans et demi de compétition, 10 saisons, des Bo1 à foison, tout ça pour aboutir à la question la plus basique : qui a le plus joué ?

Déjà, premier constat : personne n'a joué les 10 saisons. Plutôt, personne n'est apparu au moins une fois lors des 10 saisons. En revanche, quelqu'un se détache à l'évocation du 9 ! wallax est en effet le seul joueur à avoir disputé au moins une rencontre dans 9 saisons différentes du Championnat National. Sa seule absence, la saison 5. À part ça, il aura toujours été là, disputant certaines saisons en intégralité, dépannant quelques formations de temps en temps d'autres fois.


wallax, un roi sans couronne

waneG et MeTaL, qui ont longtemps joué avec wallax, se classent juste derrière lui sur ce critère, 8 saisons jouées, de même que nonick et MAIDHEN. En tout, sur les 193 joueurs ayant disputé au moins un match dans le Championnat National, 87 n'ont fait acte de présence que sur une seule saison.

En termes de matchs joués (Bo1 + Bo3), c'est nonick qui affiche le plus haut total avec 113 unités au compteur. Cinq autres joueurs dépassent la barre symbolique des 100 : waneG avec 108, MeTaL et Kan4 avec 107, wallax avec 106, et MAIDHEN avec 102. Le top 10 est complété par Polox à 93, XpG à 91, Lambert à 88 et Lucky à 79.

Du côté des structures, pas vraiment de suspense : LDLC domine en nombre de saisons, 8, et en nombre de matchs, 113. Il est d'ailleurs "rigolo" de noter que la deuxième écurie la plus présente dans la compétition n'en est pas réellement une puisqu'il s'agit de MAXISAUCISSE, qui compte 5 saisons à son actif. Suivent Vexed, Exalty et TheDice, à 4. Le classement est similaire pour les matchs, seules aAa et Apologis venant reléguer Vexed derrière elles sur ce critère. L'organisation britannique paie le fait d'avoir rejoint ou quitté certaines saisons en cours de route.

Qui a le plus joué... sans jamais gagner le titre ?

La statistique qui peut faire un peu mal. Alors allons-y franco. wallax n'a jamais remporté le Championnat National malgré sa présence dans 9 saisons différentes et ses 106 matchs. Il a échoué par deux fois en finale, lors des saison 3, avec WySix, puis 4, avec aAa, s'inclinant à chaque fois contre EnVyUs Academy.

Autre déçu majeur, MAIDHEN, 8 saisons et 102 matchs, et une finale perdue en saison 2 avec Queen Consolidated face à Vexed. À noter aussi trois revers en demi-finales (saison 1, avec Red Instinct contre Millenium ; saison 3, avec MAXISAUCISSE contre WySix ; saison 5, avec MAXISAUCISSE contre aAa).

Le dernier qui pourrait être cité ici est Smyli, bien qu'il n'ait pas autant joué que les deux autres, 7 saisons et 77 matchs. Une finale perdue à son actif, avec TheDice, lors de la saison 7, face à LDLC.

Pour les structures, le nombre de vainqueurs étant bien plus réduit, l'information est un peu moins pertinente. Sachez toutefois que MAXISAUCISSE n'a jamais gagné en 5 saisons jouées, pas plus qu'Exalty en 4. Mais franchement, rien de honteux.

Info bonus en passant, le record du nombre de saisons disputées sans jamais atteindre les play-offs revient à CREA^, KenShqX, Gats, Sone et krL, avec des matchs joués dans au moins 4 saisons différentes, mais aucun en play-offs.

Qui sont les adeptes du 100 % ?

Un adepte du 100 %, c'est quelqu'un qui affiche un taux de réussite parfait dans une catégorie statistique. Ce qui, souvent, le met en valeur. Par exemple, nonick est le roi des play-offs : en 8 participations au Championnat National, il a atteint 8 fois l'arbre, pour 5 finales disputées et 1 unique victoire, avec TheDice lors de la saison 8. Cette dernière structure est d'ailleurs la seule à avoir disputé au moins 4 saisons et à afficher un taux d'accession de 100 % en play-offs.

D'autres joueurs n'ont, eux non plus, jamais échoué en poule lors de leurs apparitions : hAdji, SIXER et xms sont à 5/5, ZywOo, AmaNEk et MAJ3R à 3/3. Un paquet de monde s'affiche à 2/2 et 1/1.

Il y a aussi ceux qui ne s'embêtent pas avec les demi-finales. En trois play-offs atteints, BouLy, to1nou, devoduvek, AmaNEk, ZywOo et MAJ3R n'ont jamais perdu en demie, atteignant toujours la finale.

hAdji va un peu plus loin en ne perdant carrément jamais en finale. 4 jouées, 4 gagnées.


4 victoires dans le Championnat National, personne n'a fait mieux qu'hAdji

Et puis il y a les perfectionnistes, ceux qui ne sont pas venus pour faire moins bien que vainqueur. EnVyUs Academy ? 2 saisons jouées (les 3 et 4), 2 titres gagnés. Pareil pour bodyy qui est devenu, en l'emportant avec LDLC OL en saison 10, le seul joueur à afficher un taux de réussite de 100 %, avec 1 saison joué et 1 médaille d'or.

Et puis pour la forme, citons RpK. Un match joué dans la compétition, une finale. Malheureusement perdue, lors de la saison 5, lorsqu'il remplaçait ALEX, chez Team-LDLC, qui n'avait pas pu venir. aAa privera le Tank de la statistique parfaite : un match joué, un trophée remporté dans le Championnat National.

Dans toute cette histoire, combien de 16-0 infligés ?

Oui parce que quand même c'est important les 16-0. Alors, en dix saisons et 555 maps, représentant 519 matchs (en décomptant les forfaits), combien de 16-0 ? La réponse est "seulement" 6, dont 4 infligés par LDLC, et même un en finale :

  • EnVyUs Academy 16 - 00 My Virtual World, en saison 3 (phase de poule)
  • MAXISAUCISSE 16 - 00 fenglee, en saison 5 (phase de poule)
  • Team-LDLC 16 - 00 Team UnKnowN, en saison 6 (phase de poule)
  • Team-LDLC 16 - 00 MAXISAUCISSE, en saison 6 (phase de poule)
  • LDLC OL 16 - 00 Warthox, en saison 10 (phase de poule)
  • LDLC OL 16 - 00 Apologis, en saison 10 (finale)

Et le match le plus long ?

Il faut remonter à la saison 5 et une victoire 28-26 d'aAa contre Vexed lors de la phase de poule pour trouver trace de la plus longue rencontre, qui représente donc 54 rounds. Ce match est le seul à avoir atteint le quadruple overtime dans l'histoire du Championnat National.

Quatre autres s'en sont tenus au triple overtime, dont un seul en play-offs :

  • aAa 25 - 22 Reflex, en saison 6 (phase de poule)
  • MAXISAUCISSE 25 - 23 Make Your Destiny, en saison 6 (phase de poule)
  • Apologis 25 - 21 Exalty, en saison 10 (phase de poule)
  • Apologis 25 - 22 Heretics, en saison 10 (demi-finale, map 3)

Les play-offs sont souvent avares en prolongations puisque sur 68 maps jouées à ce dernier stade de la compétition, à peine 5 ont eu droit à un overtime, dont 3 lors de la même saison, et une seule en finale :

  • Queen Consolidated 19 - 16 Team-LDLC, en saison 2 (demi-finale, map 2)
  • Epsilon 19 - 16 EnVyUs Academy, en saison 3 (demi-finale, map 2)
  • MAXISAUCISSE 19 - 15 WySix, en saison 3 (demi-finale, map 2)
  • EnVyUs Academy 19 - 17, en saison 3 (finale, map 1)
  • Apologis 25 - 22 Heretics, en saison 10 (demi-finale, map 3)

Finalement, combien de temps nécessaire pour écrire cet article ?

Honnêtement, probablement beaucoup trop.

 

Si vous voulez vous aussi vous amuser à explorer les statistiques des joueurs et équipes,
tout est disponible ci-dessous. Les matchs où une équipe a déclaré forfait n'ont pas été pris en compte.

Statistiques joueurs

 

Statistiques équipes

  • Lorsqu'une équipe est arrivée dans une nouvelle structure en cours de saison, ou au contraire qu'une organisation a lâché son équipe en cours de saison, plusieurs noms peuvent se retrouver sur la même ligne.
  • dizLown aurait dû disputer les play-offs de la saison 5 puisque l'équipe y était qualifiée. Recrutée à cet instant par 3DMAX, elle a toutefois dû déclarer forfait, étant repêchée dans le même temps pour la qualification fermée pour le Minor Europe, qu'elle a préféré privilégier.
  • Millenium était inscrite pour disputer la saison 2, mais l'équipe s'est dissoute avant le début, et n'a donc pris part à aucun match lors de cette édition.

Merci à Ap-3 pour la bannière et l'infographie

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles