Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Ça c'était... Snax chez Virtus.pro

6784 12

Débarqué en 2013 du subtop polonais avec byali pour jouer aux côtés des trois légendes que sont NEO, TaZ et pasha, Janusz "Snax" Pogorzelski s'est peu à peu révélé comme étant l'un des tous meilleurs joueurs du monde. 4ème du Top 20 HLTV de fin d'année en 2014 et 2015, 5ème en 2016, 20ème en 2017, il n'aura pas pu empêcher la descente aux enfers de Virtus.pro mais reste considéré comme une bête de skill et de brain. Plus de quatre ans passés sous les couleurs orange et noire méritaient bien une petite rétrospective.

Sneaky Snax

Si Snax a du skill à revendre, c'est surtout son intelligence de jeu qui était louée durant toutes ces années chez Virtus.pro. On ne compte plus ses infiltrations dans les lignes ennemies, ses coups de couteau après avoir pris les ennemis à revers ou ses timings improbables. Son action la plus célèbre dans cette catégorie reste sans doute la première, celle qui a fait connaître son pseudo à tout le monde. EMS One Katowice 2014, finale de Major, devant son public, il s'infiltre dans l'appartement B sur Mirage et se joue de Xizt pour signer un triple kill qui fera se lever toute l'arène.

Quelques mois plus tard, il remettra ça, toujours en Major, à l'ESL One Cologne, en poules contre iBUYPOWER. Son passage derrière les smokes en B relève du grand art. AZK et DaZeD ont dû s'en taper la tête contre les murs.

Même avec des armes bien moins puissantes, il pouvait faire la différence. Entrer sur le bombsite B d'Inferno avec un MAC-10 face à deux CT armés jusqu'aux dents ? Facile, il suffit de passer par derrière. Annihiler un rush extérieur sur Nuke avec uniquement un P250 et un Scout ? Rien de bien compliqué, une infiltration dans le dos des joueurs ennemis fait le travail.

Enfin, comment ne pas parler de sa mythique ninja defuse face à FaZe aux IEM Katowice 2016 ? Cinq terroristes qui plantent la bombe et vont chercher le dernier CT en vie à travers toute la carte. Le problème, c'est que le CT en question s'appelle Snax, et qu'il compte bien gagner le round coûte que coûte.

 

Des têtes qui partent vite à l'USP-S

Snax est un excellent joueur avec toutes les armes, mais il semble particulièrement apprécier l'USP-S. Tout le monde se souvient encore de son incroyable 1vs4 en finale de l'ESL One New York 2016 contre Na'Vi, avec les commentaires de Sadokist en fond, eux aussi restés dans toutes les mémoires.

Na'Vi qui avait déjà pris la foudre dans un showmatch quelques mois plus tôt : un chargeur d'USP aura suffi à Snax pour coller cinq têtes en quatre secondes dans les appartements B de Mirage. Peu de temps après, ce seront les Turcs de Dark Passage qui subiront son courroux sur Cobblestone, lors des finales WESG 2016. Et pour ceux qui veulent voir Sneaky Snax en action avec l'USP, alors il faut revoir cette action contre fnatic, aux finales FACEIT League 2 en 2014. Pas sûr que les Suédois aient su où il se trouvait avant d'avoir regardé la démo après le match...

 

Un joueur complet

Finalement, Snax sait tout faire. Il peut lead, comme il l'a fait durant de nombreuses périodes chez Virtus.pro, il peut jouer à l'AWP, au MAG-7, il a déjà mis des coups de couteau à à peu près toute la scène, et c'est un clutcher qui n'a rien à envier aux meilleurs. Au bon souvenir de Titan, qui avait encaissé un 1vs5 contre lui lors des finales SLTV StarSeries IX en mai 2014.

En plus de ça, Snax se défend particulièrement bien au football. Il avait inscrit un doublé contre SK Gaming lors du match organisé entre Virtus.pro et SK après Cologne 2017, montrant qu'il savait aussi bien jouer avec ses pieds qu'avec ses mains (les buts en question sont à voir ici et ).

Le niveau de Snax n'est plus à prouver. Il faudra simplement qu'il réussisse à retrouver son jeu d'antan chez mousesports, sa nouvelle écurie. Lui seul a les clés en main pour le faire. Pour le reste, et notamment la communication en anglais avec le reste de l'équipe, sa formation dans l'élite devrait payer. Seuls les meilleurs arrivent à en effet à sortir de la Pasha London School avec le sourire.

Bravo pour ces 4 années passées chez Virtus.pro et tous ces trophées remportés, et bonne chance dans ta nouvelle aventure chez mousesports, Snax.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles