Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions


Neityu toujours en test chez MOUZ NXT pour la saison Advanced
3223

Évoluant depuis janvier dans ce projet mené par Richard "shox" Papillon mais finalement petit à petit abandonné à compter du départ de ce dernier, Ryan "Neityu" Aubry continuera à jouer avec MOUZ NXT dans les semaines à venir.

Majeur depuis un peu plus de deux semaines, l'ex-Nakama est apparu pour la première fois avec l'académie de la structure allemande durant la ronde suisse du CCT Central Europe #7. Malgré ces trois défaites plutôt logiques pour un cinq n'ayant gardé que deux joueurs par rapport à la saison précédente, et avec du positif à retirer des matchs contre ALTERNATE aTTaX et EYEBALLERS, le Français continuera sa période de test au travers de cette saison en ESEA Advanced débutée par deux victoires. 


Neityu, en pleine discussion avec ses partenaires de PIGNOUF lors de La Coupe #3 

La plupart des joueurs passés par l'académie ayant ensuite signé un contrat professionnel, on ne peut logiquement qu'espérer que Neityu parvienne à se faire une place durable dans l'équipe pour développer son jeu et, peut-être, représenter à terme ce drapeau tricolore que l'on retrouve de moins en moins sur la scène professionnelle.

D'une nature humaine particulièrement bonne, avec un sens du sacrifice assez naturel dans son rôle d'entry, Neityu devra malgré tout développer une pointe d'égoïsme pour apprendre à se mettre en valeur sans que cela ne nuise au jeu d'équipe. Alexandre "bodyy" Pianaro nous le disait dans cette interview réalisée durant le BLAST Paris Major, "La mentalité inter, c'est savoir penser à soi, se faire passer avant tout en respectant les autres et un schéma, mais savoir aussi faire valoir son talent, ses idées et ses capacités". Reste maintenant à voir quelle réponse apporteront ces prochaines semaines avec MOUZ NXT. 

En attendant de connaître la position de l'encadrement quant au test de Neityu, MOUZ NXT s'appuiera donc sur le cinq suivant :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles