Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions


AFTI-Lan #4, retour des lans en France !
1847

Il parait bien loin ce temps - que les jeunes auraient presque pu ne pas connaître - où l'on se retrouvait encore en lan pour s'affronter entre joueurs plus ou moins bons pour rigoler, cliquer quelques têtes, se rencontrer ou revoir des potes. En fait, simplement se faire kiffer tout un week-end autour d'une passion commune, CS:GO.

Heureusement, cette période de online à ne plus en pouvoir va au moins prendre fin le temps d'un week-end, celui du 10-11 octobre, où vous pourrez vous retrouver à Orsay pour la quatrième édition de l'AFTI-Lan. Seize slots sont à remplir pour l'occasion alors ne perdez pas trop de temps si vous souhaitez retrouver le plaisir de vous balader avec une valise remplie de matériel informatique.

Nathan "Ordralphabétix" Spohn, président de l'association Lanalogix, a pris le temps de répondre à nos questions afin d'aborder la LAN et son niveau, les précautions qui seront prises mais aussi les difficultés qui ont pu être rencontrées pour l'organiser.

On y est, le retour des LANs françaises pour CS:GO est annoncé avec l'AFTI-Lan #4 que vous organisez sur le week-end du 10-11 octobre. Impatients ?

Très impatients, cela fait plusieurs mois que nous préparons l'événement, dès la fin de la troisième édition, avec pas mal de rebondissements à cause de la crise sanitaire. Nous sommes heureux de pouvoir enfin l'organiser.

Lors de la dernière édition, beaucoup de joueurs du subtop étaient venus ferrailler jusqu'à ce que l'équipe de Maka l'emporte. Vous attendez-vous à retrouver un tel niveau avec la période actuelle ?

Nous l'espérons, déjà quelques noms connus ont montré leur intérêt à la suite de l'annonce de la lan. Mais on sait également que Valorant est passé par là et certains des joueurs présents aux éditions précédentes ont arrêté CS:GO. On espère tout de même retrouver le même niveau de jeu et la même ambiance pour cette édition.

Avez-vous eu des échanges avec les joueurs afin de connaître leurs attentes et éventuellement leurs craintes ?

Nous avons pris en compte tous les retours de l'AFTI-Lan #3 et échangé avec quelques joueurs pour offrir à nouveau la meilleure expérience possible. La seule chose que nous n'avions pas pu prévoir est la crise sanitaire que nous traversons, et qui nous a demandé beaucoup d'adaptation.

Justement, le Covid-19 est encore présent et l'obligation autour des masques au travail est là pour le rappeler. Comment allez-vous vous organiser de ce côté-là tant pour l'accueil des équipes que pour d'éventuels spectateurs ?

L'ensemble du staff est dans la vie active et est conscient des consignes adoptées en entreprise. Nous avons donc suivi les directives du gouvernement et ce que nous avons pu observer dans nos emplois respectifs afin d'adopter un protocole adapté à l'événement. Les gestes barrières seront évidemment de rigueur : distance d'un mètre, gel hydroalcoolique mis à disposition, sens de circulation, etc.

Nous avons également - et malheureusement - dû réduire le nombre d'équipes par salle, et donc par répercussion le nombre de slots. Par ailleurs, des fonctionnalités ont été ajoutées au site web, notamment les picks/bans, afin de limiter les déplacements et rassemblements.

Les spectateurs seront toujours les bienvenus, tant que les gestes barrières sont respectés.

En termes d'organisation plus générale, peut-être même d'autorisations, le parcours a-t-il été compliqué pour que la lan voit le jour ?

L'organisation générale n'a pas été plus compliquée mais il a fallu plus de temps pour que le projet soit validé. En effet, les autorisations ont été plus difficiles à obtenir car nous avons évalué la situation semaine après semaine en concertation avec le CFA AFTI.

Nous avons la chance d'être une petite structure car nous ne sommes qu'une dizaine de membres dans l'association. Cela nous permet d'être flexibles et réactifs.

Aussi, avoir une seconde lan sur 2020 était-il une nécessité pour ne pas impacter la santé financière de l'association ? Les sponsors ont-ils facilement suivi ?

L'association fonctionne principalement avec le coût des inscriptions. Chaque événement dispose de son propre budget, et est indépendant des autres. Cela nous permet d'être à l'équilibre entre chaque édition. Les membres étant tous bénévoles, il n'y a pas de coûts fixes à financer.

Concernant les sponsors, les retours positifs des éditions précédentes nous ont permis de renouveler la confiance du CFA AFTI, ainsi que celle de Domino's Pizza Orsay pour la deuxième édition consécutive. Ces retours nous ont également permis de conclure de nouveaux partenariats.

Première lan depuis début mars, il va forcément y avoir une attente autour de la couverture de l'évènement, y avez-vous pensé ?

Afin de répondre aux attentes de cette nouvelle édition, nous nous sommes associés à Dfuse, une équipe de casters créée en juillet par Sr'K, Non's et Kiiper0ne. Cette équipe professionnelle nous permettra d'avoir un cast officiel, avec un step up de qualité comparé aux années précédentes.

Pour conclure, qu'auriez-vous à dire à nos lecteurs ?

Pour le retour des lans CS:GO en France, on espère que les équipes seront au rendez-vous pour cette quatrième édition de l'AFTI-Lan !

See you in LAN !

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles