Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Vitality recrute les Waterboys

15415 157

C'est officiel : une deuxième équipe française est née pour concurrencer le gratin mondial. Elle regroupe quatre joueurs confirmés de notre scène nationale, Vincent "Happy" Cervoni, Nathan "NBK" Schmitt, Dan "apEX" Madesclaire et Cédric "RpK" Guipouy, ainsi que le grand espoir de demain, Mathieu "ZywOo" Herbaut. Cette line-up inédite évoluera dans une structure qui l'est tout autant sur CS:GO : Vitality.

Vitality est l'une des plus grosses organisations françaises dans l'esport, mais ne s'était pour l'instant jamais lancé sur Counter-Strike. Il y a quelques mois, son principal dirigeant, Fabien "Neo" Devide, avait révélé que l'écurie y avait déjà pensé mais que l'investissement financier demandé était vraiment élevé. Apparemment, cette barrière économique a été levée entre temps puisque voilà désormais l'organisation positionnée sur le jeu de Valve.

 Et elle n'a pas choisi de se lancer dans le subtop mais vise directement le très haut niveau en recrutant ce tout nouveau cinq. Happy et apEX se retrouvent, comme à l'époque LDLC puis EnVyUs, NBK et RpK vont rejouer ensemble, une première depuis VeryGames, et ZywOo va enfin pouvoir prouver ce qu'il vaut à l'échelon supérieur. Sur le papier, cette équipe se positionne évidemment comme la principale rivale de G2 au plan national, mais elle devrait aussi afficher de hautes ambitions sur le plan international.

Niveau coach, c'est Philippe "faculty" Rodier qui endossera ce rôle. Cet ancien joueur 1.6, passé notamment chez *aAa*, s'était refait connaître récemment en étant directeur de publication de l'ouvrage "Jouez sérieux. Le phénomène eSport raconté par les gamers", dédié à l'esport et notamment Counter-Strike. En dehors de ça, il est aussi connu pour avoir écrit un autre livre sur le rôle des entraîneurs au football, "L'entraîneur idéal", et s'être beaucoup renseigné sur le coaching.

Tout reste maintenant à construire pour cette formation et Vitality. Elle n'est pour le moment en lice dans aucune grande compétition, ni Major, ni ESL Pro League, ni ECS. Il faudra sans doute passer par de nombreuses qualifications pour y parvenir, ou compter sur des invitations. A l'heure où nous écrivons ces lignes, Vitality est toujours en piste pour une place aux prochains IEM Chicago, dans une qualification où elle est pour le moment invaincue. On peut quand même se réjouir de la création de cette line-up, puisque cela signifie que la France possède de nouveau (en théorie) deux équipes pouvant rivaliser avec le top mondial.

Vitality débarque donc sur Counter-Strike avec un cinq créé pour l'occasion :

Source : Vitality

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles