Brèves

WebTV

Compétitions



Rafraîchissement chez Heroic

2131 1

Après quelques résultats décevants, notamment une élimination en phase de poules des IEM Katowice se déroulant en ce moment même, mais également des sorties prématurées aux IEM Global Challenge et au BLAST Showdown, l'heure du grand ménage est venue chez Heroic.

Deux annonces sont tombées coup sur coup. Tout d'abord, la mise à l'écart de Johannes "b0RUP" Borup et Nikolaj "niko" Kristensen, puis, quelques dizaines de minutes plus tard, sans même nous laisser le temps de faire des prédictions quant à leurs remplaçants, deux joueurs des MAD Lions, Rasmus "sjuush" Beck et Ismail "refrezh" Ali, sont venus compléter les rangs de l'équipe qui a permis à la scène danoise de continuer à briller même lorsqu'Astralis était en retrait.

Cette décision a probablement surpris beaucoup de monde, alors qu'Heroic sort de sa meilleure année, au cours de laquelle la line-up danoise a remporté l'ESL One Cologne et la Dreamhack Open Fall (en ligne), ce qui lui a permis de prendre la tête du classement HLTV pendant trois semaines. Mais la structure démontre qu'elle en est pleine période de changement, en attestent son rachat en début de semaine dernière par l'entreprise norvégienne Omaken Sports, spécialisée dans l'esport, et les mots de son leader-in-game cadiaN : "Nous avons eu de beaux succès avec cette dernière line-up, mais nous pensons pouvoir aller encore plus loin avec ces changements dans l'équipe".

b0RUP et niko payent ainsi leurs derniers résultats individuels décevants, alors même que ce dernier n'avait rejoint ses désormais ex-coéquipiers qu'en mai dernier et avait été l'un des plus grands artisans de la campagne héroïque de l'équipe danoise l'année dernière, ayant par la même occasion brillamment montré qu'il n'y a pas qu'un seul NiKo sur la  scène. L'homme à la casquette affiche quant à lui un rating de 0,90 sur les derniers mois, insuffisant pour nourir les ambitions des rouge et noir.

Au contraire de nombreuses équipes ces derniers mois, Heroic ne mise pas sur la jeunesse, ni sur un roster à 6, mais sur deux joueurs avec déjà un peu d'expérience sur la scène danoise et internationale, sjuush et refrezh (ce dernier changeant de structure pour la quatrième fois en un an), dans le but d'augmenter sa puissance de feu et d'insuffler une nouvelle dynamique à une équipe qui a pourtant connu son meilleur classement il y a à peine 4 mois.

C'est donc la line-up suivante que nous devrions retouver dès le 8 mars pour la saison 13 de l'ESL Pro League :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles