Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



NiaK et G2 se séparent

6315 12

On avait presque oublié qu'il pouvait partir tant il faisait désormais partie des meubles. Mais Jérôme "NiaK" Sudries quitte bel et bien G2, quasiment sept ans après y être arrivé, lorsque les ex-Titan cherchaient une nouvelle maison suite à la fermeture de leur ancienne structure.

Manager de l'ombre, NiaK a tout connu chez G2 : la prise de lead de shox et la mise à l'écart de son binôme de toujours Ex6TenZ, la superteam, les changements plus ou moins payants, l'internationalisation, jusqu'à ce que plus aucun Français ne fasse partie de l'effectif (même si kennyS est toujours sur le banc). Lui était toujours là, dernier représentant tricolore après le départ de coach XTQZZZ il y a quelques jours, une situation qui n'aura donc pas duré. Dans un message explicatif, NiaK a d'ailleurs expliqué que la fin de la collaboration avec XTQZZZ avait pesé dans sa décision de partir, en plus de l'échec récent à la qualification Major. "Il y a des leçons à tirer à tous les niveaux d'un tel coup dur, et ma vision du rôle de manager implique d'y prendre ma juste part de responsabilité."

Rarement dans la lumière, NiaK demeure un élément historique de la scène française, présent depuis les années Source, lorsqu'il avait délaissé son vélo et sa carrière de cycliste pour venir manager H2k, redline et VeryGames. "J’avais un super équilibre avec lui. Je n’ai pas retrouvé une personne de confiance, ce binôme que j’avais avec NiaK", disait Ex6TenZ dans son interview pour le magazine VaKarM, à propos de celui qui l'a accompagné durant de longues années.

Cela fait donc un Français de plus disponible dans l'écosystème CS:GO. Du côté de G2, le remplaçant de NiaK a déjà été officialisé : il s'agit du Serbe Petar "peca" Markovic.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles