Brèves

WebTV
HyperX Pulsefire FPS

Compétitions



LoWkii : "Rendre la France fière"

7747 10

En novembre dernier, Limitless.gg surprenait aux qualifications européennes en obtenant sa qualification pour les phases finales des World Electronic Sports Games. En plus d'obtenir leur ticket, les joueurs y avaient ajouté la manière en se payant le scalp des Suédois de fnatic. Cinq mois plus tard, les voilà prêts à représenter la France aux côtés de Team EnVyUs. A l'aube de la compétition, Théo "LoWkii" Téchené, joueur de l'équipe, nous a accordé une interview et est revenu sur la préparation et les objectifs de son équipe.

Revenons d'abord sur votre qualification aux WESG Europe. Vous étiez tombés dans un groupe compliqué avec fnatic, AGO, Fragsters et Resistance. Vous attendiez-vous à terminer deuxième du groupe en battant notamment fnatic ?

Alors c'est sûr que notre groupe à Barcelone était assez relevé, mais on avait une préparation vraiment intéressante pour cet événement ce qui fait qu'à part fnatic, on se sentait capable d'accrocher toutes les équipes. Finalement notre première rencontre contre AGO s'est très mal déroulée, on a eu du mal à gérer l'entame de match et ils ne pardonnent vraiment pas. Ca nous a vraiment obligé à nous reconcentrer rapidement sur les deux prochains matchs contre Fragsters et Resistance afin d'assurer une qualification en quart de finale.

Le match contre fnatic, c'était vraiment du bonus, rien qu'avoir la chance de les jouer en lan était assez gratifiant pour nous. On a tout donné sur une de nos maps fortes et la magie a opéré. On était 6 enfants en train de vivre leur rêve et c'est une sensation qu'on ne ressent que très rarement. C'est une immense fierté d'avoir prouvé nos capacités malgré un quart de finale très très décevant contre l'équipe de Belgique.

Vous avez été discrets depuis les WESG, que ce soit en lan ou online. Pourquoi cette absence ?

La principale raison de cette absence vient des examens et des fêtes de Noël. On a fait un break d'un mois après les finales ESL ce qui ne nous a pas facilité la reprise en janvier. Après, on essaye de jouer un maximum de tournois en ligne pour justement gagner en visibilité.

LoWkii, alors sous les couleurs de Platinium

Comment vous êtes-vous préparés pour ces finales des WESG ?

Notre préparation pour les finales en Chine devait être assez bonne de base. On a eu quelques résultats très intéressants en ligne et on vient de passer une grosse semaine à la Paris Gaming School pour s'entraîner. Un grand merci à eux, c'est toujours un plaisir de pouvoir préparer un évènement dans d'aussi bonnes conditions. Malheureusement Smyli a été hospitalisé mercredi matin d'urgence, ce qu'il fait qu'il ne pourra pas se rendre aux WESG. On est tous assez bouleversé par cet évènement et on pense très fort à lui, en espérant qu'il va vite s'en remettre. Nous avons dans ce malheur la chance d'avoir pu débloquer un visa rapidement pour mistou afin qu'il remplace Léonard (Smyli). On le remercie d'avoir été disponible et on va donner toute notre énergie et notre force mentale pour rendre fiers Smyli et toute la France.

Vous tombez dans un groupe avec Space Soldiers, Recca et Isurus. Avez-vous étudié vos adversaires ?

Groupe plutôt accessible, mais au désavantage de jouer 2 équipes particulièrement inconnues pour nous. On va préparer les matchs comme il se doit et jouer notre jeu. Space Soldiers sont largement favoris mais on a clairement notre carte à jouer et c'est toujours sympa de jouer contre notre franco-turc MAJ3R !

Quels sont vos objectifs pour le tournoi? Accéder à la deuxième phase de poules semble à votre portée ?

On vise clairement d'aller le plus loin possible. Atteindre la deuxième phase de poule serait déjà une belle opportunité de jouer des équipes du top 10 sur des bo2, donc on va tout donner et surtout prendre du plaisir !

Ils sont prêts !

Ressentez-vous plus de pression que pour une lan française ?

C'est clairement incomparable avec une lan française. Que ça soit dans la préparation ou concernant la pression. C'est l'occasion d'une vie et on en est tous conscient, donc on va forcément être plus strict avec notre performance. Mais c'est pas pour autant qu'on appréhende différemment les matchs. Il faut justement qu'on arrive à jouer libéré et qu'on tire que du positif de cette pression supplémentaire.

Quels sont vos objectifs pour la suite de la saison ?

Nous avons quelques ligues online à poursuivre et la saison du championnat national ESL va également reprendre donc vous pourrez nous y retrouver. À côté de ça, on souhaiterait se rendre au BYOC de la CPH Games qui se déroule à la fin du mois mais ça ne reste encore qu'un projet.

Vous n'êtes pas professionnels. Comment vous organisez-vous pour vous déplacer plus d'une semaine en Chine par rapport à vos études ou votre travail ?

Alors ce n'est clairement pas si simple. Maka et moi devons rater plus de 2 semaines de cours entre le bootcamp et l'event. Pour ma part j'ai prévenu en avance mon université et j'ai fait les démarches nécessaires pour que mes professeurs s'arrangent pour me faire rattraper mes examens en rentrant. On s'arrange comme on peut actuellement mais c'est clairement pas optimal pour nous, en espérant qu'on aura la chance de se professionnaliser rapidement.

Le cadre des WESG est presque paradisiaque puisque vous jouerez sur une île dans le sud de la Chine. Y allez-vous pour profiter du pays ou uniquement pour CS ?

C'est certain que le cadre paradisiaque fait rêver, et on compte découvrir cette culture si différente qui nous est tous inconnue. Mais on trouvera la plus grande satisfaction à produire du beau CS plutot qu'à visiter des jolies plages. On vient en tant qu'outsider pour rendre la France fière et vivre une expérience de vie hors du commun !

Merci à LoWkii pour cette interview ! Retrouvez les poules des finales WESG et les dernières informations sur cette page.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles