Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Légendes et Challengers en Major, le système change

4382 22

Souvent décrié mais toujours en vigueur depuis quasiment cinq ans, le système de Légendes et de Challengers en Major devrait (enfin !) évoluer une fois le prochain Major, prévu à Rio en mai, terminé. Valve aurait en effet prévenu les différents grands organisateurs de la scène de changements à venir concernant la manière de se qualifier pour les plus gros tournois de l'année.

Jusque-là, les huit équipes qui rejoignaient les play-offs d'un Major gagnaient le rang de "Légende", ce qui leur assurait une invitation directe pour le Legends Stage (le top 16) de l'édition suivante. Les équipes ayant terminé entre les places 9 et 14 récupéraient de leur côté le rang de "Challenger", qui leur garantissait également une place au Major suivant, mais uniquement en Challengers Stage (le top 24).

Ce système devrait donc prendre fin après Rio. Il ne disparait pas entièrement puisqu'il y aura toujours des Légendes et des Challengers, mais la manière d'obtenir ces statuts évolue. Désormais, un classement sera établi à partir des résultats obtenus au Major précédent ainsi qu'à deux autres tournois précédemment désignés. Une fois ces trois événements passés, les huit meilleures équipes du classement seront considérées comme Légendes pour le prochain Major, et les huit suivantes comme Challengers. Pour glaner ces statuts, il ne suffira donc plus de sortir une belle performance lors d'un Major, mais aussi d'être régulier lors de deux autres gros tournois.


Des quasi-inconnus qui deviennent Légendes, ça ne devrait plus trop arriver

Ces autres gros tournois justement, ils ne sont pas encore définis mais Valve semble avoir une idée assez précise de ce qu'elle en attend : il faudra qu'ils regroupent à l'origine 24 formations et que les finales lans aient lieu avec au moins huit participants. L'éditeur a garanti, pour les tournois désignés, un apport supplémentaire de 250 000 $ de cashprize afin de les valoriser au maximum. À titre d'exemple, on peut penser que l'ESL One Cologne pourrait entrer dans cette catégorie : il regroupe déjà chaque année les meilleures équipes du monde, et ESL pourrait s'arranger pour que les traditionnelles phases de qualification en ligne soient davantage intégrées au tournoi final pour faire comme s'il y avait au moins 24 participants initiaux.

Bref, la course au Major va devenir un peu plus intéressante et devrait surtout rendre les "one shot" beaucoup moins fréquents. Quantum Bellator Fire qui devient Légende, c'est marrant quand ça arrive, un peu moins six mois plus tard quand les Russes trustent un slot qu'on aurait finalement bien donné à quelqu'un d'autre vu le peu d'évolution de leur niveau. Ce changement devrait aussi signifier la fin de l'existence des "play-offs Minors", entre les troisièmes de chaque Minor, vu qu'il devrait de nouveau y avoir huit Challengers, et non plus six comme ce fut le cas ces derniers temps.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles