WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



"La scène CS:GO chinoise est malade !"

6344 27

Il y a quelques jours, des changements chez Tyloo et Flash Gaming étaient annoncés. Flash Gaming s'est donc retrouvée amputée de deux joueurs et n'a pas trouvé d'autres solutions que de fermer sa section Counter-Strike. C'est donc le coeur gros que son PDG a rédigé un communiqué sur Weibo traduit par un fan sur Reddit. Il dévoile ainsi les dérives de la scène chinoise depuis plusieurs années, notamment les matchs truqués et la vénalité de nombreux joueurs chinois.

Attention ! Le texte a été traduit du chinois vers l'anglais puis de l'anglais vers le français, il peut donc y avoir quelques imprécisions par rapport à la version originale.

Chers amis qui avez soutenu Flash Gaming, bonjour, je suis Endy, le fondateur de Flash Gaming. Vous avez tous lu les nouvelles sur les réseaux sociaux portant sur les récents changements qui concernent notre structure. En tant qu’organisation, Flash Gaming a commencé son aventure sur CS:GO, mais a malheureusement dû se séparer de son équipe CS:GO. Aujourd’hui, j’aimerais brièvement partager mes pensées et tristes sentiments à ce sujet.

L’histoire débute avec mon rêve. Je m’entends bien avec fancy1/Summer (ndlr : le Summer actuel était auparavant connu sous le pseudo de fancy1) et AttackeR depuis 2014 ou 2015, et j’ai été témoin de leur ascension. Personnellement, je suis un grand fan d’esport. J’ai participé à plusieurs compétitions CS quand j’étais à l’université et je chérissais le rêve de soulever un trophée à un événement majeur. Malheureusement, j’ai eu du mal à poursuivre un tel rêve parce que je ne suis pas assez talentueux et que je vieillis chaque jour. Après avoir rencontré ce groupe d’amis, qui eux ont le talent nécessaire, j’ai eu l’idée de créer une organisation qui leur permettrait de poursuivre mon rêve. L’entreprise a été très compliquée au départ. Suite à un incident ridicule, un buyout de 1,8 millions de yuan (environ 230 000 €) a été dépensé pour le transfert de fancy1, AttackeR et LOVEYY. Je savais que ce n’était pas une bonne entrée en matière, mais je l’ai vu comme un frais d’investiture dans le milieu. Et c’est ainsi que Flash Gaming s’est établie en 2017.

fancy1

Après avoir intégré la scène CS:GO chinoise, j’ai commencé à me rendre compte que la réalité était loin du grand « rêve esport » que j’avais eu au départ. L’argent est beaucoup plus tentant que la joie, le bonheur et la gloire conférés par le fait de remporter un trophée grâce à ses propres efforts. Le producteur du jeu ferme les yeux sur toutes les magouilles et les affaires louches qui se produisent au sein de la scène chinoise. Durant ces deux ans, j’ai appris la présence de règles tacites du milieu qui sont choquantes et entièrement secrètes. Pour autant que je sache, il y a actuellement des gens qui paient les joueurs d’autres équipes pour truquer les matchs, qui utilisent des cheats dans les matchs, qui crient les setups adverses en LAN, qui mettent la sécurité des joueurs en danger en LAN, et, au summum de la risibilité, coupent les câbles Internet (référence probable à l’incident de la coupure du câble Internet de VG.Flash lors de la dernière qualification au Minor asiatique). J’ai même entendu dire que certaines équipes paient environ des dizaines de milliers de yuans (note : 10 000 yuans équivaut à environ 1 280 €) pour obtenir l’IP de la GOTV qui permet de regarder 10 joueurs sur un serveur sans aucun délai dans les matchs en ligne, et affirmer qu’ils peuvent gagner ou perdre selon leurs souhaits. Est-ce vraiment de l’esport ? Est-ce que cela vaut toujours la peine de jouer des tournois ? Depuis quand avons-nous besoin d’utiliser des méthodes louches pour gagner ? J’ai entendu dire qu’il y aura beaucoup moins de tournois en Chine l’année prochaine. Ce n’est pas une coïncidence que le CS:GO chinois soit passé d’une LAN par jour en 2015 et 2016 à presque aucun tournoi maintenant. C’est quelque chose qui devait arriver, puisque personne n’a pris l’initiative de régler les problèmes que je cite plus haut. La scène CS:GO chinoise est malade !

J’aime CS:GO, j’aime cette sensation que les joueurs et les spectateurs ont pendant les Majors. Dans les tournois CS:GO d’autres pays, des milliers de personnes encouragent leurs équipes favorites avec enthousiasme. C’est quelque chose que nous n’allons pas voir pour d’autres titres FPS. Mais c’est l’exact opposé en Chine. Je ne vois que des obstacles infranchissables devant moi. J’ai le sentiment d’avoir fait tout mon possible, mais je n’ai pas pu changer quoi que ce soit. J’ai perdu foi en une telle scène CS:GO, si injuste. C’est pourquoi j’ai abandonné.

J’aimerais mentionner fancy1. Il est la seule personne que j’ai admirée depuis le début. Contrairement à d’autres joueurs, cy1 ne fait pas la tournée des bars et des boîtes de nuit après l’entraînement. Au contraire, il prend sa profession très au sérieux. Parmi les joueurs que je connais, c’est celui qui vise le plus haut. J’espère qu’il pourra trouver confiance en lui en jouant pour TyLoo au Major cette fois-ci.

Enfin, j’aimerais remercier les amis qui ont soutenu Flash Gaming peu importe ce qui arrive. Vous pouvez ne pas croire certaines choses que j’ai mentionnées, mais je vous dis ce que les autres peuvent avoir trop peur d’avouer par crainte pour leurs intérêts. La raison pour laquelle j’ai décidé de parler est liée à ma passion pour le jeu auquel j’ai joué depuis que je suis petit. Même si Flash Gaming n’est plus, j’espère que quelqu’un pourra changer la situation actuelle de la scène chinoise. J’espère que le producteur du jeu pourra travailler dur pour résoudre ces problèmes. J’espère que les fans de CS:GO pourront en apprendre plus sur l’injustice de la scène et parler pour les joueurs au lieu de soutenir aveuglément les équipes. Peut-être que c’est la seule façon d’aider la scène CS:GO chinoise à revoir la lumière. Quand les nuages se dissiperont et qu’on apercevra à nouveau le ciel bleu, vous verrez peut-être Flash Gaming refaire à nouveau partie de la compétition !

Merci à DurandalSword et Miles pour la traduction

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles