Brèves

WebTV
Road to Global

Compétitions



LDLC OL officialise Maka et Keoz

3499 7

On s'en doutait après les rumeurs insistantes qui avaient accompagné le départ de bodyy, Bryan "Maka" Canda et Nicolas "Keoz" Dgus sont les nouvelles recrues de LDLC OL. L'écurie tricolore finalise ainsi un nouveau cinq de départ pour une année 2021 qui s'annonce riche en émotions. Le noyau dur autour de Lambert "Lambert" Prigent a, quant à lui, été reconduit pour une saison supplémentaire. 

Il y a une dizaine de jours, Aurélien "afro" Drapier et Alexandre "bodyy" Pianaro annonçaient l'un après l'autre leur éviction de LDLC OL, une équipe dont ils faisaient partie depuis plus de sept mois. Une annonce qui aurait pu surprendre étant donné que LDLC OL avait, après une longue bataille, enfin réussi à se qualifier pour l'ESEA Premier, anciennement MDL. Cette dernière constituait en effet le principal objectif de l'organisation basée à Lyon.

Le tandem composé de Steve "Ozstrik3r" Flavigni et Julien "Krav" Hernandez, respectivement coach et analyste de la formation, a été chargé de reconstruire l'effectif. Avec la dissolution d'Heretics et les différents mouvements concernant G2 Esports, rares ont été les époques où un tel nombre de bons joueurs a été disponible. Dans cette mine d'or à ciel ouvert, LDLC OL a  pioché deux joueurs d'ores et déjà bien connus du grand public. Le tout sans débourser le moindre centime.


Maka, le sniper au pays des snipers

L'un a été le maillon fort d'Heretics depuis les prémices d'une aventure débutée en 2018 sous les couleurs de dizLown. Bryan "Maka" Canda a grimpé les échelons de la hiérarchie française à travers un long parcours jalonné de plusieurs succès. En novembre dernier, il annonçait sa volonté de départ de sa précédente écurie avant de se déclarer agent libre quelques semaines plus tard.

L'autre a été nommé aux VaKarM Awards du meilleur sniper de l'année en n'ayant réalisé qu'un dixième de ses frags à l'AWP, preuve s'il en fallait d'un talent hors normes. Le Belge Nicolas "Keoz" Dgus portera bel et bien le blason au renard sur le torse en 2021. Il signe ainsi son grand retour en francophonie après un passage long de presque deux ans chez nos amis russophones de Syman/K23. Une période durant laquelle il a réussi à confirmer les grands espoirs que le monde avait placés en lui, avec en point d'orgue une participation à son premier Major lors du Starladder Berlin 2019.

L'avenir nous dira si LDLC OL a gagné au change. Une chose est sûre, l'équipe ne manquera pas de snipers potentiels. Nul doute également que Bryan "Maka" Canda devra tenir un rôle d'assistance pour son nouveau meneur à l'image de ce que faisait son prédécesseur.

Les premières échances arriveront très vite. Chaque saison de l'ESEA Premier qualifiant dorénavant son vainqueur en ESL Pro League, l'objectif de 2021 est tout trouvé. La nouvelle saison ne débutera pas plus tard que demain. En parallèle, le circuit Major devrait reprendre bientôt avec son lot de qualifications ouvertes. L'équipe pourrait également viser le doublé en Championnat national.

LDLC OL est désormais composé de :

Source : Twitter LDLC OL

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles