Brèves

WebTV

Compétitions



L'exotisme pour Ex6TenZ et ScreaM

14039 59

Le 26 novembre dernier, G2 Esports mettait Kévin "Ex6TenZ" Droolans et Edouard "SmithZz" Dubourdeaux sur le banc après une série de résultats jugés en deçà des espérances. Si ce dernier n'a jamais trop évoqué une envie de retrouver rapidement chaussure à son pied, le leader belge a d'emblée montré sa motivation à continuer sa carrière de joueur. Il a d'ailleurs été rapidement au centre de plusieurs rumeurs qui s'avèrent aujourd'hui vraies ou du moins en partie. 

Si en France, la situation semblait assez compliquée étant donné que les différentes équipes étaient complètes, il était clair depuis un moment que l'ancien VeryGames allait devoir, pour la première fois de sa carrière, tenter de s'expatrier. Dans cette épreuve, il pourra faire confiance à son compatriote et ancien coéquipier de longue date, Adil "ScreaM" Benrlitom. Ce dernier, agent libre depuis la fin d'EnVyUs, a déjà eu l'occasion de côtoyer des joueurs étrangers à plusieurs reprises. Si sa plus récente expérience reste sa courte pige chez fnatic pour l'ESL One New York 2018, sa plus marquante remonte à 2015 avec Kinguin où il avait atteint les quarts de finale du Major à Cologne. 


L'international, une nouvelle corde à son arc

Le binôme belge cohabitera avec un duo suédois qui servait de colonne vertébrale à l'équipe évoluant jusqu'ici sous les couleurs de Red Reserve. On y retrouve l'ancien sniper de fnatic et Ninjas in Pyjamas, William "draken" Sundin ainsi qu'une tête moins connue mais visiblement remplie puisqu'il s'agit de Hampus "hampus" Poser, un espoir scandinave capable de diriger une équipe. Le cinquième et dernier joueur n'est autre que l'Estonien Kévin "HS" Tarn, ancienne pépite de la scène européenne qui semble passer un peu à côté de la carrière qui lui était promise lorsqu'il évoluait déjà dans des écuries cosmopolites comme PENTA ou OpTic. 

C'est donc ce qui ressemble à un collectif de gens boudés qui se dresse officiellement ici. Beaucoup d'interrogations entourent forcément cette composition inédite. Tout d'abord sur la structure interne. Cette équipe possède deux leaders de formation dont l'un, le Suédois, a déjà des automatismes avec le coach de la formation (ancien Red Reserve). La question de la communication est évidemment clé notamment pour Ex6TenZ dont c'est le baptême du feu. Sur le papier la composition est quand même intéressante avec des individualités fortes qui ont déjà prouvé de quoi elles étaient capables. Reste à les faire fonctionner ensemble. Un beau challenge. 

Cette formation est à la recherche d'une organisation. Elle récupère en théorie le slot en ESEA MDL appartenant à Red Reserve mais il n'est pas encore clair si Ex6TenZ, seul joueur de l'équipe non-inscrit sur la fiche ESEA, pourra la rejoindre et épauler ses coéquipiers durant cette saison. L'objectif sera de rôder dans les Open Qualifers à la conquête d'un potentiel exploit. 

L'équipe qui portera le nom provisoire d'Uruguay est donc composée de : 

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles