Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



L'ESL One New York est de retour

2959 5

Jamais deux sans trois : après les éditions de 2016 et de 2017, l'ESL One revient à New York pour la troisième année consécutive. Le tournoi aura lieu au Barclays Center du 26 au 30 septembre et, comme lors des deux années précédentes, verra huit équipes tenter de rafler leur part de la "grosse pomme", d'une valeur de 250 000 $.

Nouveauté par rapport à 2016 et 2017 : seulement cinq équipes seront invitées au lieu de six, parmi lesquelles on devrait retrouver FaZe, vainqueur de l'édition précédente par 7 maps à 0, et peut-être également Natus Vincere, gagnante de la première version du tournoi, qui reste encore aujourd'hui le seul tournoi à 250 000 $ remporté par la formation jaune. Les trois équipes restantes passeront par des qualifications : l'ajout d'une troisième place de qualification, même si les détails n'ont pas encore été révélés, confirmera sans doute la politique d'extension récemment mise en place par l'ESL. L'apparition d'une qualification asiatique, océanique ou sud-américaine est donc probable.

Le format utilisé sera le même qu'en 2017 : les huit équipes seront réparties en deux groupes de quatre formations, où elles s'affronteront sous un format GSL avec des matchs d'élimination en "Best of 3". Ensuite, les quatre équipes qualifiées pour l'arbre final s'affronteront d'abord par paires en Bo3, tandis que la finale se fera sur un maximum de 5 cartes. Là où les matchs de poules se feront à huis clos, les demi-finales et la finale se joueront dans le stade déjà témoin d'actions iconiques du jeu.

Notons également que l'ESL One New York s'inscrit sur la liste des tournois faisant partie de l'Intel Grand Slam, qui récompense la première équipe à gagner quatre des dix tournois de première classe organisés par la DreamHack et l'ESL.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles