<
 
 

Brèves

WebTV

Compétitions



Février : Le Major, et c'est (presque) tout

6754 12

Février rimera avec Major cette année. Le tournoi de Katowice sera la seule grosse lan internationale ce mois-ci, et vu les enjeux, c'est tout ce qu'il y a de plus compréhensible. Quelques lans françaises auront aussi lieu en parallèle, ainsi que diverses compétitions en ligne pour égayer un peu les soirées en attendant le 13, date de début du Major.

Il faudra réserver ses week-ends à partir du 13

Le Major, évidemment - 13 février-3 mars -  Katowice

Le Major se décomposera en trois phases distinctes, comme lors des dernières éditions :

  • Le Challengers Stage du 13 au 17 février : le top 8 se qualifie pour le Legends Stage
  • Le Legends Stage du 20 au 24 février : le top 8 se qualifie pour le Champions Stage
  • Le Champions Stage du 28 février au 3 mars : bataille pour le titre de grand vainqueur

Évidemment, plus on avance, plus la victoire se rapproche, et plus la pression est grande. 16 équipes joueront le Challengers Stage, 8 sont déjà qualifiées pour le Legends Stage. Pour le Champions Stage, le suspense reste entier, et ce sera à qui s'en tirera le mieux lors des étapes précédentes.

Challengers Stage Legends Stage  

G2 Esports
Ninjas in Pyjamas
Cloud9
fnatic
TyLoo
Vega Squadron
ENCE
Vitality

AVANGAR
Team Spirit
NRG
FURIA
Renegades
Grayhound
Winstrike
ViCi

Astralis
Na'Vi
Team Liquid
Made in Brazil
FaZe Clan
BIG
HellRaisers
compLexity

1 000 000 $

500 000 $
150 000 $
3/4. 70 000 $
5/8. 35 000 $
9/16. 8 750 $

L'Intel Challenge Katowice pour la scène féminine - 28 février-2 mars - Katowice

Dignitas
CLG Red
Besiktas
Carnage Esports
TiMe DaS LiNdAs
 Assassins
Qualif. Europe
Qualif. Europe

50 000 $

25 000 $
12 000 $
8 000 $
4. 5 000 $

En parallèle de la dernière semaine du Major se déroulera l'Intel Challenge Katowice, traditionnel tournoi réservé à la scène féminine et organisé tous les ans aux IEM. Dignitas, en tant que tenante du titre, a été invitée. Toutes les autres participantes ont dû passer par des qualifications, encore en cours actuellement.

Et en ligne ?

  • 30 janvier - 3 février : WePlay! Lock and Load - 50 000 $

50 000 $ pour un tournoi en ligne, c'est un beau pactole, et c'est ce que propose le WePlay! Lock and Load. 12 équipes sont conviées. 8 joueront les poules dont FURIA, Heroic, Gambit, Virtus.pro ou Winstrike. Les 4 meilleures rejoindront l'arbre final où attendent Vitality, OpTic, HellRaisers et BIG.

  • 3-9 février : LOOT.BET HotShot Series Saison 1 - 15 000 $

C'est un nom bien long pour une compétition en ligne, mais il faudra s'y faire. 16 équipes prendront part à cette première saison de LOOT.BET HotShot Series, dont 3DMAX, accompagnée d'AGO, Windigo, x6tence Galaxy, pro100, forZe... Rien de spécial à signaler, le déroulement sera classique avec des poules en GSL puis un arbre final en Bo3.

  • 6-8 février : Qualification pour les IEM Sydney

Les IEM Sydney se tiendront début mai prochain. Une place pour l'événement est donnée à la formation qui remportera la qualification européenne. Quatre équipes sont invitées (G2, BIG, Heroic, North), quatre autres viendront des qualifications ouvertes. La qualification se déroulera via un arbre à double élimination joué en Bo3, avec la grande finale en Bo5.

  • Poursuite de la saison 30 de Mountain Dew League

La trentième saison de MDL a débuté en janvier et va donc se poursuivre durant tout le mois de février, la majeure partie des équipes y jouant n'étant pas au Major. La France compte deux représentantes dans cette ligue, Vitality et Team-LDLC. Ça se passe bien pour la première, trois victoires en trois matchs, moins bien pour la seconde, trois défaites en trois matchs. Mais la saison est encore longue. Le classement est visible ici.

La United Masters League approche bientôt de la fin, et heureusement. 26 matchs en Bo2 à jouer par équipe, c'est beaucoup. Beaucoup trop. 3DMAX est pour le moment accrochée au top 8 qui permet de poursuivre l'aventure. Team-LDLC se bat aussi pour y rester. Devant, Sprout, Red Reserve, Windigo et Valiance forment le quatuor de tête. En bas, EURONICS n'a toujours pas gagné un match. Le classement est visible ici.

Et en France ?

  • 16-17 février : InsaLan XIV - 1 700 €

Quatorzième édition pour l'InsaLan au milieu du mois, à Rennes. Les 24 slots prévus sont déjà complets. Un mix avec AmaNEk et HaRts fera notamment le déplacement, de même que QZIANNN ou bk.

  • 16-17 février : GG-Lan #8 - 300 € minimum

Le même week-end, un peu plus à l'ouest, la GG-Lan aura lieu à Brest. 16 équipes maximum sont attendues mais seules 6 sont inscrites pour le moment, il est donc temps de s'activer si la lan bretonne vous intéresse. 300 € de cashprize sont garantis si au moins 8 équipes font le déplacement, mais le montant pourrait augmenter si les 16 slots sont remplis.

  • 23-24 février : LouvardGame 4.1 - 5 000 €

C'est parti pour une nouvelle saison de la Louvard, avec 5 000 € en jeu pour cette première édition de 2019. L'équipe gagnante aura aussi le droit de disputer un match d'ouverture lors de la Charleroi Esports, en avril prochain. 32 équipes pourront prendre part à cette lan, et la moitié des slots sont actuellement remplis. Le subtop français pourrait bien être présent, comme lors des tournois précédents.

Pour plus d'informations sur les lans françaises, reportez-vous à l'article dédié !

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles