Brèves

WebTV
HyperX Pulsefire FPS

Actualité de la scène

Compétitions


#TBT : Quand shox allait voir du côté d'1.6
4895 10

Il y a huit ans, en mars 2010, hf.MOTHER annonce sa nouvelle line-up sur Counter-Strike: Source. Parmi les nouveaux arrivants, une surprise : Richard "shox" Papillon est de la partie. Et si retrouver le jeune joueur ici est si étonnant, c'est parce qu'en ce début de décennie, shox avait décidé d'aller faire un tour du côté de Counter-Strike 1.6. Et que personne ne pensait le voir revenir si rapidement sur CS:Source.

shox change de jeu au moment où 2010 commence, peu de temps après avoir pourtant remporté la MaxLan 2009 avec Nameless, confirmant ainsi la place de numéro 1 française de l'équipe. Mais justement, ce succès est celui de trop pour shox, qui ressent une trop grande impression de facilité sur CS:Source. Il veut du challenge, un nouveau défi, et c'est sur 1.6 qu'il va le trouver.

Sur Source on gagnait tout et j'aime bien le challenge, la compétition. [...] Je voulais retrouver le goût de l'effort, même si c'était pour batailler pour faire top 8 en lan, au moins il y a un vrai challenge de vouloir toujours viser plus haut. Donc je suis parti sur 1.6. [...] Jouer avec des MaYeRs ou des dim2k, j'avais énormément de respect pour eux, j'avais l'impression de jouer avec des légendes, et j'essayais d'en apprendre le plus que je pouvais.

shox rejoint donc Dimension4 où il retrouve MaYeRs, dim2k, tiMu et maverick. Avec cette équipe, il va disputer la ReSo et va réussir une performance plus qu'honorable, battant Millenium (Ozstrik3r, bisou, jarod, YiiKoN, mshz) en quart de finale avant de s'incliner contre oXmoze (MaT, msx, R!Go, drizzer, lodun) en demi-finale puis *aAa* (atLantis, eternalz, instanz, faculty, HeUkA) en petite finale, pour terminer sur un top 4 déjà très satisfaisant face au très haut niveau français.


shox en lan sur 1.6, c'était ça

Si cette première expérience à un tel niveau sur ce jeu ravira shox, elle restera unique. Il ne s'est pas entendu avec ses coéquipiers ? Il n'était pas assez bon ? Rien de tout ça. La réponse tient en une abréviation de trois lettres : le bac. Eh oui, 2010, c'est l'année du baccalauréat pour shox. L'investissement que demande 1.6 est trop grand pour qu'il s'y consacre pleinement durant cette période importante de sa scolarité. Il dit au revoir à cet opus et retourne jouer plus tranquillement sur Source, chez hf.MOTHER donc, pour ce qu'il considère comme un "passe-temps" en attendant d'avoir le fameux diplôme en poche.

Car shox avait bel et bien l'intention de retourner sur 1.6 une fois son bac obtenu. Chose qu'il ne fera finalement jamais, l'appel de ses ex-coéquipiers de Nameless, passés entre temps chez ROCCAT, étant trop fort. Mais pendant un bref instant, CS:S a bien cru perdre à jamais l'un de ses meilleurs joueurs, et aussi l'un de ses futurs champions du monde...

Kézaco "#TBT" ? Il s'agit de l'abréviation de "Throwback Thursday" qui pourrait se traduire par "Déballage du jeudi". Un hashtag utilisé sur les réseaux sociaux pour faire remonter à la surface des trésors et souvenirs enfouis loin dans ses placards et ses disques durs. Et qui peuvent être plus ou moins compromettants...

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles