Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions


PetitSkel s'arrête là
4737 10

Devenir papa, il paraît que ça change la vie d'un homme et ce n'est pas Julien "PetitSkel" Marcantoni qui le contredira. Tout juste recruté chez Mock-it il y a quelques jours, le joueur français fait finalement machine arrière et a annoncé la fin de sa carrière de joueur sur Counter-Strike en raison d'une conciliation trop compliquée entre vie privée et vie professionnelle.

Yoooo tout le monde !

Aujourd'hui est un jour spécial pour moi, après plus de 20 000 heures de jeu, 20 ans de CS, et 7 ans de compétition, j'annonce la fin de mon chemin esportif en tant que joueur !

En effet, la vie est plus importante qu'un jeu vidéo, même si j'ai tout fait pour que ces deux parties se rejoignent, que ma passion devienne mon métier. Comme la plupart d'entre vous le savent, je suis papa depuis 6 mois et 2 jours, cela demande beaucoup de responsabilités, beaucoup de temps.  Mélanger un papa, un jeu vidéo, un métier, une vie normale, était mon objectif, tout à fait faisable et avantageux que de travailler à domicile.

Cependant, ce jeu vidéo ou ce métier reste encore très instable, le salaire n'est pas toujours facile à obtenir, le montant voulu encore moins et en tant que papa, je souhaite le meilleur pour ma fille.  C'est pour cela que continuer de jouer à un jeu vidéo sans obtenir de revenu devient impossible pour moi, et je me dois de revenir dans le monde du travail :D

Je pourrais faire comme plein de monde vous me direz, travailler et jouer à côté, mais si je choisis cette option, je n aurai absolument plus de vie sociale, de plus mes aptitudes en tant que joueur seraient fortement réduites, et je n ai pas envie d'handicaper mes teammates avec des indispos et de la fatigue.

PetitSkel sous le maillot dizLown, avec le trophée de l'Assembly Winter 2017

C'est donc aujourd'hui que je vous annonce ma retraite de player, à moins qu'une organisation souhaite continuer à me voir évoluer en tant que joueur professionnel :D

Je continuerai à traîner sur les réseaux sociaux, à regarder les matchs, à suivre les résultats, à coacher des joueurs ou des équipes, à streamer des jeux funs, etc. De plus si une organisation, école, équipe, recherche un coach pour longue durée avec rémunération, afin de continuer à relier ma passion et mon boulot, hésitez pas à me PM.

Donc pour finir, j'aimerais vraiment vraiment remercier tous les gens avec lesquels j'ai joué en équipe, ceux qui m'ont croisé durant toutes ces années, que ce soit en lan, en match, en mix, en gather. Je continuerai à m'investir dans CS:GO, pour qu'il s'améliore encore, que ce soit les organisateurs de lans, les organisations, les joueurs, les spectateurs.

Un petit mot pour fearoth, krii, raw, lainny, srab, neekz, slava, tous chez MOCKIT, mon équipe actuelle, bonne continuation, j'espère que mon départ ne vous freinera pas dans votre ascension, notre objectif est très proche ! Je continuerai à jouer les officiels et qualif' le temps qu'ils trouvent un 5ème.

Bises à tous, et j'espère revenir sur la scène peu importe le statut :D

PetitSkel ne ferme donc pas la porte à un retour en tant que coach, mais son rôle de joueur semble appartenir au passé. On retiendra ses passages chez Awsomniac, LDLC Blue et évidemment EnVyUs Academy. Son palmarès est loin d'être vierge avec plusieurs succès sur le circuit français, dont l'ESWC PGW Open 2015 et la saison 2 des Underdogs, ainsi qu'à l'international à l'Assembly Winter 2017 ou pour la deuxième édition des Gfinity Elite Series. 

Bravo pour ton parcours sur la scène française PetitSkel, et bonne continuation à toi !

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles