Brèves

WebTV

Compétitions


La fuite américaine vers Valorant
3351 20

Valorant n'est pas encore officiellement sorti de sa phase d'essai que déjà, son influence se fait ressentir sur l'écosystème de Counter-Strike. Depuis l'ouverture de la beta au public, via le systéme de drop sur Twitch, le jeu a beaucoup fait parler de lui et quelques joueurs CS:GO en déshérence s'y sont réfugiés, tels que pyth en Europe. Mais aux États-Unis, l'histoire est d'une tout autre ampleur !

C'est un véritable exode qui a lieu dans le subtop nord-américain. Nombre de joueurs ont d'ores et déjà annoncé leur départ de la scène CS.

Le premier est Braxton "swag" Pierce, recruté par la célèbre structure de League of Legends T1 (structure de SK Telecom). Son compère des ex-iBUYPOWER, Keven "AZK" Larivière, l'a d'ailleurs rapidement suivi. Étant tout deux bannis des évènements VALVe suite a l'affaire de match fixing, leur passage sur le jeu de Riot n'a rien de surprenant. Mais rapidement, d'autres joueurs de la scène nord-américaine, n'ayant jamais percé dans le Tier 1, ont annoncé les suivre.

La quasi-totalité de la line-up Swole Patrol actuelle, anciennement eUnited, a changé de bord. Tout d'abord Ryan "freakazoid" Abadir, ancien joueur des Cloud9, a annoncé son départ de la scène CS, suivi de près par Jordan "Zellsis" Montemurro, l'ex-jeune pépite américain, qui avait également brièvement joué sous les couleurs C9. La structure T1 a alors pioché dans les joueurs restants en signant Victor "food" Wong et Daniel "fRoD" Montaner, qui conserve son rôle de coach.

Cloud9 a aussi récemment décidé de se lancer elle-même dans la course à Valorant en annonçant son équipe, dans laquelle on peut retrouver quelques noms familiers tels que Gage "Infinite" Green, le canadien de Orgless, ainsi que Nathan "leaf" Orf et Tyson "TenZ" Ngo.

D'autres joueurs récurrents du subtop américain ont annoncé être ouverts à des propositions sur Valorant comme Daniel "roca" Gustaferri, qui avait chez Complexity en 2015, Michael "dapr" Gulino de Bad News Bears, ou encore Yassine "Subroza" Taoufik, ancien joueur d'Orgless et Swole Patrol.

Nombre de ces joueurs étant présents dans des équipes engagées dans l'actuelle course à la qualification pour le prochain Major, leur départ risque d'handicaper fortement leurs équipes respectives au niveau de la distribution des points.

Les raisons de cette désertion massive sont multiples mais ont été très bien résumées par yay, l'ancien Complexity, dans un Twitlonger (en anglais). On y retrouve entre autres l'instabilité du subtop nord-américain, qui effraie les structures et les empêche d'investir dans l'écosystème CS. Chose compréhensible au vu des expériences désastreuses de Lazarus esport et eUnited, sans parler du récent naufrage Cloud9 de 2019. Une autre raison évoquée est la récente restructuration des ligues (FLASHPOINT, ESL Pro League), qui en signant des contrats avec les plus grosses organisations, ne laissant que peu de place aux mix et plus petites équipes pour se faire une place.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles