Brèves

WebTV

Compétitions


Dfuse se désamorce
3080 7

Vous remarquerez peut-être le ton subjectif de l'article, dû aux liens qu'entretenait VaKarM et certains de ses membres avec Dfuse. Ce n'est pas dans nos habitudes de laisser transparaître notre avis dans des articles "d'actualité", mais bon, comme un projet que l'on trouvait sympa se termine, on s'est dit que voilà, on pouvait se permettre une exception.

Il y a des articles que l'on aimerait ne jamais avoir à écrire et celui-ci en fait partie. Neuf mois après s'être lancés dans l'aventure de la chaine de cast, Jessy "Sr'K" Lorent, Corentin "Kiiper0ne" Pagny et Bruno "Non's" Romao se voient dans l'obligation de fermer les portes de Dfuse

Arrivé dans une période où le cast francophone n'avait pas connu d'évolution depuis quelques années, le trio a permis aux supporters du CS:GO national de découvrir de nouvelles têtes tout en pouvant suivre bon nombre de matchs de la scène subtop voire amatrice. Il n'y a qu'à se rendre sur ses replays pour s'en apercevoir : 85 vidéo sur la 35ème saison d'ESEA, 81 sur la suivante, de la MDL, de l'ESEA Premier, des qualifications diverses et variées, des compétitions online comme l'UBITEAM Charity Trophy ou la Nantarena ou encore des LANs ! Enfin... une LAN – fichue COVID –, l'AFTI #4, mais qu'elle nous a fait du bien, encore plus avec un tel suivi. 

A côté de ça, Dfuse a été un tremplin pour plusieurs casters qui n'évoluaient alors que sur leur propre chaîne, pas toujours visible, et qui ont osé venir poser leur voix sur des matchs grâce à l'existence du Grow Cast. On pourrait notamment citer JunioR, aunni ou Jawed que vous pouvez aujourd'hui écouter sur 1PV, SuperVodka et son paradis des hommes sans tête que l'on a pris plaisir à retrouver, Carabon et Rabenas qui se sont donnés le change sur l'Elite Series, Belette et ZaReK que vous avez pu voir passer sur la chaine au 1hp mais aussi Hysto, Sicarius, Spirit, Jyem et NAGU. Sans oublier Sr'K, Kiiper0ne ou HiipO qui ont su épauler, accompagner et conseiller tous ces casters. 

Enfin, le studio n'a pas oublié la communauté en lui ouvrant son Discord au travers de divers channels allant de l'habituel salon général à ceux destinés aux pick-up et aux soirées où les anciennes versions de nos cartes préférées peuvent recouvrer leur plus belle jeunesse. La partie CS:GO permettait de parler de tout et de rien en rapport au jeu ou à sa scène, de partager ses clips ou de chercher des coéquipiers, ce dont émane le rendez-vous très apprécié du "FACEIT de 13h".  

Une partie de l'équipe de DfuseGG accompagnée de celle de l'AFTI

Malgré une réussite certaine quant aux axes cités ci-dessus, il a sans doute manqué une compétition de plus grande envergure pour toucher un public peut-être moins averti sur cette scène francophone. Face à la chaîne phare, 1PV, et à la montée de krL autour du personnage qu'il est mais aussi de l'aventure GenOne, il a donc été difficile pour Dfuse de se faire une place pérenne dans le cast national. Surtout, un tel studio implique des charges plutôt élevées que ce soit au niveau des salaires à verser selon les contrats établis ou des droits à payer pour avoir la possibilité de diffuser de plus grandes compétitions, charges parfois difficiles à compenser par des revenus suffisants. 

Avec la fin de cette aventure, il serait légitime de se demander si la hype qui entoure le subtop francophone depuis quelques mois ne risquerait pas d'en pâtir, faute de pouvoir suivre ces équipes qui font le subtop et ou grattent à ses portes. Cependant, même si Dfuse n'est plus, Kiiper0ne, Sr'K et Non's ont allumé ou ravivé la flamme de plusieurs casters qui pourraient continuer, personnellement, à suivre ces ligues.

Alors voilà, neuf mois se sont passés et le code 7355608 est déjà saisi, plutôt lentement à l'échelle d'une bombe, plus rapidement que prévu pour ce que l'on pouvait souhaiter au studio mais peu importe, l'apport de Dfuse est déjà plus que quantifiable pour le subtop et, pour ça, nous souhaitions les remercier et leur souhaiter une bonne continuation au cast ou ailleurs.

Pour terminer, nous avons tout simplement souhaité laisser la parole à un de leurs casters.

Salut Jawed, tout d'abord, pourrais-tu revenir sur ton arrivée chez Dfuse ?

À la base, avant de rejoindre Dfuse, j'ai commencé à cast en solo car c'est quelque chose que j'avais toujours voulu tenter sans jamais oser. Du coup, j'ai cast tout ce qui était un peu ligues ouvertes en solo pendant un mois, un mois et demi sur ma chaine. Puis un jour, Kiiper m'a contacté en pv sur Twitter, au début de l'été 2020 je dirais, deux ou trois semaines avant le lancement de Dfuse. Il m'a parlé du projet et il m'a dit qu'il serait très intéressé pour m'avoir et que ce serait cool pour tout le monde d'avoir cette collaboration-là. De mon côté, je pourrais avoir accès à de plus grosses compétitions, avec plus de visibilité et avec un cadre assez structuré. Puis d'un autre côté, pour Dfuse, ça ferait un caster pour eux qu'ils ont envie d'avoir. Donc ça a commencé comme ça.

Justement, tu castais depuis peu, qu'est-ce que le fait d'intégrer une chaine de cast professionnelle t'a apporté ? Puis, plus individuellement, que t'ont apporté des casters expérimentés comme Kiiper0ne, Sr'K ou encore SuperVodka ?

Pour le coup, je pense que ça m'a vraiment permis d'avoir un cadre pro parce qu'avant mes casts, j'avais mon OBS, je mettais le strict minimum et je partais dans la game. Des fois, au tout début, je restais même sur ma résolution en 4/3. En fait, la partie cast, j'étais vachement spontané dessus et naturellement j'aimais bien et j'arrivais à proposer un truc correct, mais à côté, il y avait tellement de choses auxquelles je ne faisais même pas gaffe. Par exemple, comment je vais présenter mon jeu : truc tout bête, mais faut le mettre en 1920 par 1080, tu mets toutes les textures à fond, t'affiches pas les FPS, enfin tu fais un truc à peu près propre. Donc il y a tout ce côté, la balance des sons à bien vérifier aussi, tout cet aspect un peu technique qui ne fait pas vraiment partie du cast mais s'il n'est pas là, le cast est entâché. Tout ça, je ne l'avais pas. Dfuse m'a vraiment apporté tout ça.

Parce qu'il faut savoir que lorsqu'ils nous ont contacté avec les casters, il y avait eu une sorte de réunion de formation où ils avaient vraiment expliqué tout ce qu'il fallait faire ou ne pas faire en cast, comment préparer ses scènes sur OBS. En fait, on arrive dans un endroit où eux ils ont déjà tous les assets qui sont pré-faits, t'as l'intro de ton cast, tu commences 30 minutes avant, tu mets ton timer, t'as toutes les scènes pour faire des pauses entre deux, enfin t'as tout ce qu'il faut. T'es full équipé et du coup, ça te met dans de meilleures conditions. De ce côté-là, ils m'ont vraiment apporté, ça m'a permis de passer à un autre stade de mon cast, plus pro et plus propre.

Puis ça m'a aussi permis de découvrir le duo-cast. Forcément, en me lançant seul... j'étais seul... et je n'avais jamais envisagé de faire un cast à deux mais du coup, je m'y suis un peu retrouvé, pas forcé, mais forcément plus on veut proposer un cast de qualité, plus on va essayer de proposer un duo-cast que du solo. Au début ça a été un exercice assez dur mais, justement, par rapport à ce que Kiiper et Sr'K apportent, ça nous forme à tout ça. Par exemple, mon tout premier cast, c'était avec Sr'K, et pour moi qui n'avait jamais fait de duo-cast, il m'a brieffé tranquillement, il m'a mis dans de bonnes conditions et d'évoluer avec lui m'a montré que le duo-cast c'était pas si mal et que je pouvais évoluer là-dedans.

Bon, le premier n'était pas forcément ouf de mon côté, mais après il y en a eu tellement d'autres que l'expérience monte. Notamment avec SuperVodka à l'AFTI #4, c'était vraiment super. Pour le coup c'était vraiment Super... Vodka (il rigole). Il me semble que l'AFTI c'était le premier moment où l'on castait ensemble et j'ai été vraiment surpris de l'aisance qu'il avait et de la capacité qu'il avait à me mettre à l'aise. C'était tellement naturel de faire le duo-cast et moi en général je préfère 1000 fois le solo-cast au duo, c'est ma position, mais avec des gens comme SuperVodka ou Sr'K je prends un kiffe fou, comme si j'étais solo. Je ne suis pas bridé, je suis naturel et ça ce sont des choses qui marchent au feeling, mais là j'ai vraiment été mis dans de bonnes conditions.

Pour toi, qu'est-ce que Dfuse a apporté au cast français ?

À mon sens ça a apporté un truc énorme parce que ça a apporté au cast et à la scène. Déjà, ils sont arrivés avec un pari fou de vouloir couvrir tout le CS français. Enfin, tout le CS qui, avant eux, n'était que peu ou pas couvert. Soit par des gens en solo pour suivre leurs potes ou leur structure, ou encore des structures qui avaient leur propre TV mais ce n'était pas suffisant pour couvrir toute la scène. Du coup, quand ils sont arrivés avec ce projet-là de dire "on va essayer de couvrir tout le monde pour mettre en lumière tous ces gens que l'on ne voit pas", ça avait vraiment du sens.

Il y a aussi la montée incroyable en niveau du CS français, à mon sens, et la visibilité qu'a le subtop et qu'il n'avait pas avant, qui coïncide avec l'arrivée de Dfuse et ce que font krL ou d'autres. Du coup, ça a contribué à cet essor autour de la scène, non seulement pour mettre en valeur ces joueurs qu'on ne voyait pas forcément avant mais aussi pour donner sa chance à n'importe quel caster de se lancer, notamment moi. En soi, je faisais un peu ça sur ma chaine tranquillement mais il y en a aussi beaucoup d'autres qui ont candidaté par la suite sur Dfuse. Je pense, on en parlait en off, à JunioR, ZaReK, Belette, moi et plein d'autres qu'on ne connaissait pas avant, qui du coup ont pu donner leur voix avec un cadre assez pro, avec plus de visiblité que s'ils avaient été seuls dans leur coin et donc ont peut-être pu être démarchés par 1PV ou d'autres chaines plus rapidement.

Du coup, je trouve qu'ils ont apporté un truc fou qui fait du bien à tout le monde, aux joueurs, aux structures, aux casters, aux supporters et franchement pour ça, je trouve que le projet était vraiment beau.

Aujourd'hui, de savoir que Dfuse s'arrête, qu'est-ce que ça te fait et qu'est-ce que tu en penses pour l'avenir du CS français ?

Forcément, ça me fait mal au coeur, parce que c'est avec eux que j'ai fait mes premiers pas dans le cast et plus que ça, ce sont aussi des rencontres humaines. Non's, Sr'K, Kiiper, on s'est tous vus à l'AFTI, on a passé de bons moments ensemble, on a rigolé, j'ai même dormi chez Non's avec Kiiper et au-delà du cast, c'est aussi ça, ce sont des rencontres humaines. Et donc de voir le projet de gens que j'estime et que j'apprécie s'arrêter, ça sonne un peu comme un... j'ai pas envie de dire comme un échec, mais ça s'arrête car ça ne marche plus ou pas forcément comme eux l'attendaient, du coup ça me fait vraiment mal au coeur et je pense, et j'espère au moins que ça a allumé la flamme chez pas mal de gens qui ne se voyaient pas forcément faire du cast.

Je pense qu'il doit y avoir au moins une vingtaine de casters entre CS et Valorant qui sont là ou sont passés par Dfuse et qui, peut-être, après, vont continuer le cast sur leur chaine à eux. Du coup, je pense que même si ça n'a pas fonctionné comme eux le voulaient, ça a allumé une étincelle ou quelque chose qui peut prendre dans un feu encore plus grand derrière.

Merci à toi pour cette intervention et on te laisse le mot de la fin.

Forcément, moi personnellement, je ne peux que remercier Non's, Sr'K, Kiiper, Dfuse et tous les gens qui ont été dans le projet et qui ont contribué à l'essor de la scène française et plus généralement chaque passionné de CS. Car au final, pour avoir un tel investissement sans avoir de garantie en termes de rendement financier ou de reconnaissance de la scène, c'est juste se plonger dedans en se disant qu'on fait ça pour la passion du jeu, qu'on a envie de tout faire monter ensemble sans rien attendre en retour, je trouve ça complètement beau. Et je suis convaincu que même si le projet s'arrête aujourd'hui ça a lancé plein de choses chez plein de gens, moi le premier. Puis ça a donné l'envie à des personnes de faire du contenu, du cast ou quoi que ce soit, et même si Dfuse n'est plus là, on pourra vivre les retombées de Dfuse à travers différents projets qui vont naître.

Merci à VaKarM aussi, évidemment. Parce que VaKarM, au même titre que Dfuse depuis bien plus longtemps, vous faites le travail écrit que Dfuse faisait jusqu'ici avec la voix et c'est pareil, c'est un travail de passionné que plein de gens sont capable de critiquer pour pas grand-chose mais ce sont avant tout des gens qui sont passionnés et à tout moment ça peut s'arrêter. Mais ce qui maintient les gens ce n'est pas l'appât du gain, le fait d'avoir des follows sur Twitter ou quoi que ce soit, même pas la reconnaissance, c'est la passion. Et ça c'est beau et faut pas que ça s'arrête.

Jawed "Jawed" Bernardone

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles