Brèves

WebTV

Apologis migre chez Ambush
2665 6

Alors que l'on savait, depuis les arrivées de Kilian "Gringo" Garcia et Aymeric "Sone" Petit, qu'il pourrait changer d'air, le cinq d'Apologis semble avoir trouvé sa nouvelle maison avec Ambush, une structure danoise.

En huit mois avec la structure, Damien "wasiNk" Dufour et ses partenaires ont su montrer de très belles choses et confirmer leur place de quatrième équipe française derrière Vitality, LDLC et TheDice, même si la frontière avec cette dernière semble de plus en plus mince. On se souvient forcément tous de la S10 des ECN qui a vu le cinq battre, contre les pronostics, Heretics en demi-finale avant de tomber face à LDLC. A côté de ça, l'équipe s'est montrée régulière sur les autres compétitions comme l'ESEA Advanced et le circuit du NumberOne, dont elle aurait pu remporter la première édition le weekend dernier face aux LowLandLions.

Après plusieurs années de présence sur votre scène nationale, au Danemark, pourquoi vous tourner vers un cinq français ?

Ambush est une organisation danoise, et nous n'avons jamais pensé que nous serions autre chose. Parfois, les planètes s'alignent et de grandes choses se produisent, comme cette fois-ci. Cette occasion était tout simplement trop belle pour qu'on la laisse passer.

Comment avez-vous découvert cette équipe d'Apologis et qu'est-ce qui vous a motivé à leur faire une offre ?

Léni (Styla, manager d'Apologis) et moi avons dialogué, et nous avons eu de grandes réflexions sur sa vision avec l'équipe et sa vision globale sur l'esport. Et beaucoup de ce qu'il a dit correspond à notre philosophie et à nos valeurs. Nous sommes Ambush, une unité, sans hiérarchie, où notre manager est aussi important que les joueurs et que moi-même.

Quels sont les objectifs d'Ambush avec ces nouveaux joueurs ?

Tant que chaque joueur peut se regarder dans le miroir, en être satisfait, en sachant qu'il a fait de son mieux, je serai heureux.  Concernant les objectifs à court et long terme, je vais laisser Léni et Morten (m0dex), nos managers, me donner leur point de vue.

Styla : A court terme, nous nous donnons deux saisons ESEA pour être des prétendants aux places en MDL. Nous souhaitons nous rapprocher de plus en plus du meilleur niveau français et donc, plus à long terme, faire partie du top 3 français et du top 50 HLTV.

Jusqu'à présent, wasiNk et ses partenaires n'ont jamais évolué dans une structure pouvant leur permettre de passer professionnels, est-ce une possibilité à vos côtés ?

Mon plus grand souhait, c'est qu'on franchisse un pallier. Que nous, Ambush, grâce aux résultats positifs de l'équipe, puissions convaincre des sponsors plus importants afin de mieux soutenir nos joueurs. Je vais travailler du sur l'aspect commercial, pendant que les joueurs se concentrent sur le serveur. J'espère vraiment que, dans quelques temps, on aura des raisons de se réjouir. Les joueurs sont capables d'aller bien pluys haut, que ce soit chez Ambush ou dans une plus grosse structure, ça m'est égal tant que leur talent éclate aux yeux de tous. Mais j'espère qu'on fera ce parcours ensemble.

Zouheir Chreih,
CEO de Ambush

Un peu plus en place dans le domaine esportif que ne l'était Apologis, Ambush a notamment formé quelques joueurs encore présents sur la scène danoise comme Rasmus "sjuush" Beck et Ramus "HooXi" Nielsen aujourd'hui chez MAD Lions. Ce mouvement ne semble donc que bénéfique pour les Français qui pourront profiter de l'expérience de la structure comme espérer, à termes, enfin rentrer dans le monde professionnel de CS:GO.

Pour la saison d'ESEA Advanced qui va commencer dès demain, Ambush sera donc composée de :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles