Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



TheDice et DEVIL se séparent

11278 26

Voilà une nouvelle à laquelle on ne s'attendait guère après leurs résultats, TheDice et Timothée "DEVIL" Démolon ont décidé de mettre un terme à leur aventure commune.

Annoncée par la structure via Twitter - et dans l'attente de plus d'explications -, cette séparation met un terme à environ neuf mois de travail durant lesquels l'équipe a notamment su performer grâce à l'expérience de son nouveau leader. En effet, formée en février 2019, avec Smyli à l'origine, la formation s'est montrée performante face au subtop français, en s'octroyant la Gaming Gen 7 et la Gamers Assembly, mais a peiné lorsqu'elle a dû affronter LDLC en finale des championnats nationaux de l'été 2019, ne lui piquant que cinq rounds sur la finale. Le talent était là mais il manquait une touche d'expérience, un cadre et un leader pour atteindre la marche supérieure. C'est ce qu'amena DEVIL, meneur reconnu pour son caractère mais aussi pour sa propension à s'impliquer, sans oublier son niveau et l'expérience acquise chez EnVyUs puis LDLC.

Déjà forte face au subtop français, l'équipe a profité de l'arrivée de DEVIL pour s'affirmer comme une des plus à craindre sur les scènes belges et françaises. Premier fait d'armes, la Louvard Game 4.3 où, après être passée par le lower bracket, elle a réussi à remonter sa carte de retard en finale pour l'emporter 2-1 face à DizLown. Résultat qui lui a permis d'intégrer le circuit NumberOne dans lequel elle a remporté la première édition 2020, la 5.1, en étant relativement à l'aise tout au long du tournoi malgré une finale assez tendue face à Warthox, ce sur quoi Kan4 était revenu avec nous.

Côté français, TheDice a pris sa revanche sur LDLC en l'emportant 2-0 lors de la finale des championnats nationaux de l'hiver 2019, et ce avec la manière. Sans doute la plus belle performance de DEVIL sous le maillot bleu et noir même s'il faut noter que les ECN en cours montrent une vraie bataille entre Heretics, LDLC et TheDice qui se tiennent en six points et vont nous offrir d'haletantes phases finales. DEVIL y accompagnera ses futurs ex-coéquipiers et, malgré la motivation qui semble touchée, on espère que son baroud d'honneur sera explosif.

Petite ombre au tableau d'une belle année, l'international. Que ce soit sur les phases de qualifications en ligne ou sur les phases finales des ligues ESEA, l'équipe a peiné face à ces joueurs qui cliquent souvent très vite et jouent de manière plus agressive. C'est ainsi qu'elle a raté, de peu, sa qualification aux playoffs de la saison Advanced N°33, laissant trop de maps partir sur des scores très serrés. Elle a tout de même eu une chance de pouvoir accéder au niveau supérieur, la MDL, pour la saison 34 puisque sa victoire en ECN lui a offert un slot pour les relégations de la MDL sans pour autant qu'elle n'arrive à y gagner un match, restant ainsi en Advanced pour la saison à venir pour laquelle DEVIL donnera aussi un coup de souris le temps que son remplaçant soit recruté. 

Nul doute que les quatre joueurs restants ont le niveau pour continuer à occuper les meilleures places sur la scène puisqu'on trouve un XpG plus que performant à l'awp, un électron libre amenant du déséquilibre, nonick, et deux joueurs dont l'impact passe par la puissance de feu, Kan4 et Polox. Cependant, il leurs faudra trouver le bon complément pour les faire briller, c'est à dire un leader, mais qui ?


Pour les nostalgiques, que diriez-vous de pouvoir vous plonger une dernière fois derrière un DEVIL évoluant sous le tag TheDice ?

En attendant de le trouver, les quatre joueurs à rester chez TheDice sont les suivants :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles