MLG Columbus : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
MLG Columbus : Groupe D
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
MLG Columbus : Groupe C
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
MLG Columbus : Groupe B
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
MLG Columbus : Groupe A
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Qualif. Columbus : Groupe A
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Qualif. Columbus : Groupe B
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Qualif. Columbus : Groupe C
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Qualif. Columbus : Groupe D
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Last Chance EU/CIS : Bracket
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Qualif MLG Colombus : Last Chance NA
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
WebTV
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !


MLG Columbus : Preview de la finale

5390 14

Nous y sommes, ce soir nous connaîtrons la première équipe qui empochera pas moins de 500 000 $ en remportant un major. Durant ces cinq derniers jours, la MLG Columbus nous a livré son lot de surprises et une fois n'est pas coutume, nous ne verrons pas deux équipes européennes en finale, mais surtout c'est une formation qui n'a jamais remporté de major auparavant qui sera couronnée ce soir. Un vainqueur inédit donc, mais une affiche que nous connaissons bien désormais puisqu'il s'agit de deux équipes habituées à terminer sur les podiums depuis de longs mois désormais. Avant de se plonger dans cette finale qui démarrera aux alentours de 19h30, jetons un oeil à cette dernière opposition du tournoi.

Afin de nous mettre un peu l'eau à la bouche, la Major League Gaming nous a réservé un All-Star Game en levée de rideau pour cette dernière journée. Suite à un vote de la communauté, une équipe Europe sera opposée à une équipe Amérique dans un BO1 sans réel enjeu si ce n'est de faire le spectacle. Ainsi, vers 18h00, un trio inédit composé de ReDeYe, Thorin et Richard Lewis sera aux commandes du stream pour commenter ce match avec leur franc-parler habituel. A l'heure actuelle, nous ne connaissons pas les compositions des deux équipes ni la carte qui sera jouée, mais depuis l'arrivée des caisses souvenirs de la MLG Columbus dans le jeu, une hypothèse a été émise : de_nuke sera jouée pour la première fois lors de ce All-Star Game. En effet, une caisse souvenir Nuke de la MLG existe dans le jeu, réponse dans les heures à venir désormais.

17
Mirage
19
02
Overpass
16

Première équipe à avoir rallié la finale, Natus Vincere sera présent pour la deuxième fois de suite à ce stade de la compétition et tentera de concrétiser cette seconde chance après avoir échoué face à EnVyUs lors de la DreamHack Cluj-Napoca. Pour en arriver là, Na`Vi s'est défait consécutivement des Ninjas in Pyjamas puis d'Astralis hier soir. Face aux Suédois, la rencontre n'a jamais semblé pouvoir leur échapper. En effet, lors des deux cartes qui ont été jouées, GuardiaN et ses coéquipiers ont effectué des premiers sides plus que décisifs (13-2 puis 10-5), mettant ainsi les Ninjas au pied du mur dès le changement de côté. Dans le sillage d'un seized des grands jours (+23 sur les deux cartes), Na`Vi rejoignait logiquement les demi-finales pour affronter le vainqueur entre fnatic et Astralis. En difficulté face à fnatic depuis plusieurs mois désormais, Astralis avait ensuite créé la surprise face aux Suédois en s'imposant assez facilement pour aller défier starix et ses hommes.

Lors de cette demi-finale, ce n'est pas GuardiaN ni seized qui seront sous le feu des projecteurs, mais bien Edward. Avec 32 frags sur Inferno, c'est lui qui va tenir la baraque côté Na`Vi durant le premier side et alors que les deux équipes se retrouvent à 14-14 avec un forcebuy de la part des Ukrainiens, device va tenter un move extrêmement risqué qui scellera malheureusement le sort de cette première carte en faveur de Natus Vincere. Favoris pour l'emporter sur Dust2 ensuite, Na`Vi ne se fera pas prier et malgré une tentative de come-back d'Astralis lors du premier side, une énième erreur de communication entre dupreeh et cajunb les empêchera de terminer leur side CT avec 6 rounds dans la poche au lieu de 3. Derrière, Na`Vi n'avait plus qu'à dérouler en CT pour atteindre cette finale, et ce malgré les problèmes que GuardiaN et sa main rencontrent ces derniers temps.

De l'autre côté, les Brésiliens étaient attendus à ce stade de la compétition après le tirage au sort de l'arbre, mais leur route n'a pas été si facile que cela au final. Après avoir croisé des Virtus.pro remontés à bloc, Luminosity Gaming s'est frotté à Team Liquid dans une Nationwide Arena plus qu'électrique. Face à Virtus.pro, FalleN et se coéquipiers ont été obligés de céder la première map après une prolongation devant une équipe séduisante, qui n'avait pas peur de faire le jeu. Lors des deux cartes suivantes, c'est bien Luminosity qui a repris le jeu en main et derrière leurs premiers sides détonants (11-4 sur Cobblestone puis 12-3 sur Overpass), les Brésiliens n'avaient plus qu'à conclure, une chose qu'ils ont parfois eu du mal à faire, VP ayant proposé une grosse opposition tout au long de ce BO3.

Le clou de la soirée d'hier était donc cette demi-finale entre deux équipes provenant de la scène américaine : Team Liquid d'un côté avec un s1mple adopté par le public américain, Luminosity de l'autre. Devant un public acquis à leur cause, Liquid fera le jeu face à des Brésiliens dépassés sur Mirage. Aggressifs, en réussite, mais surtout intelligents, le public, tout comme la communauté, a longtemps cru que TL allait empocher cette première carte, mais ça c'était jusqu'à la révolte sonnée par coldzera. Alors que Luminosity se retrouve dos au mur lors de la première map avec 15-9 en faveur d'Hiko et ses coéquipiers, coldzera se retrouve avec un AWP dans les mains au niveau des appartements en B. Du haut de ses 21 ans, il prendra un premier frag sur adreN et mettra nitr0 à 2hp par la même occasion. Derrière, la magie opère et sur un jumpshot, il réalisera une brochette sur EliGE et s1mple avant de terminer nitr0 d'un unscope sur le balcon. Cette action, qui terminera certainement dans les highlights de fin d'année, a vraisemblablement mis un coup au moral de Liquid puisqu'ils encaisseront encore neuf rounds d'affilée derrière, permettant ainsi à Luminosity de remporter Mirage de manière un peu inespérée devant un s1mple complètement médusé.

Déterminés, Liquid comptait bien évidemment sur Cache pour se reprendre et offrir une troisième carte au public américain. De nouveau agressifs, à l'image d'un Hiko qui terminera le side CT avec un score de 24-5 et un clutch 1vs4 qui a fait lever le public présent, Liquid mènera 9-6 au moment de passer du côté T. Toujours autant dépassés par le jeu des Américains, Luminosity n'arrive pas à inscrire un round jusqu'au moment où ils se retrouveront menés 15 à 6. A l'instar de ce qu'il s'est passé sur Mirage un peu plus tôt, les Brésiliens vont se révolter et inscrire neuf rounds de suite pour arracher une prolongation là aussi inespérée. La suite, on la connaît, Luminosity finira par s'imposer une nouvelle fois, mais que ce fût dur. Nous connaissions la magie Ninjas in Pyjamas, il faudra désormais compter sur celle de Luminosity.

Pour cette finale, difficile de rêver mieux comme affiche si l'on repense aux dernières confrontations entre Luminosity Gaming et Natus Vincere. A chaque fois, ces deux équipes nous ont offert un spectacle exceptionnel, à l'image de ce qu'il s'était passé sur Overpass lors des IEM Katowice le mois dernier. Historiquement, les résultats sont extrêmement partagés, Luminosity ayant remporté le dernier BO3 alors que juste avant c'était Natus Vincere qui s'était imposé à la DreamHack Leipzig. Pour espérer l'emporter ce soir, Luminosity devra une nouvelle fois pouvoir compter sur son homme fort du moment : coldzera. Auteur d'une action exceptionnelle en demi-finale, il a également réalisé une grande performance face à Virtus.pro un peu plus tôt et pourrait bien être nommé MVP du tournoi derrière ses 1.33 de rating s'il s'impose avec son équipe en finale. A côté de cela, Luminosity est une équipe composée de quatre autres joueurs tous capables d'élever leur niveau de jeu lors de moments chauds, TACO l'a encore prouvé en demie alors qu'il était critiqué depuis son arrivée il y a quelques mois. Du côté de Natus Vincere, la clé du match sera très certainement GuardiaN. S'il se fait museler comme face à EnVyUs ou même Astralis, il sera compliqué pour Na`Vi de s'imposer, même si Edward ou seized semblent arriver à prendre le relai par moment. Dans tous les cas, nous devrions assister à un match exceptionnel ce soir qui couronnera un nouveau champion dans l'histoire de Counter-Strike : Global Offensive.

Dernières confrontations
IEM Katowice (4 mars, offline) de_overpass  Na`Vi 19 - 22 Luminosity 
IEM Katowice (4 mars, offline) de_inferno  Na`Vi
12 - 16 Luminosity 
IEM Katowice (2 mars, offline) de_mirage  Na`Vi
11 - 16 Luminosity 
DreamHack Leipzig (24 janvier, offline) de_train  Na`Vi 19 - 16 Luminosity 
DreamHack Leipzig (24 janvier, offline) de_cbble  Na`Vi 19 - 16 Luminosity 
Finales SL i-League (13 janvier, offline) de_train  Na`Vi 14 - 16 Luminosity 
Finales SL i-League (13 janvier, offline) de_mirage  Na`Vi 09 - 16 Luminosity 
ESL ESEA Pro League S2 (12 décembre, offline) de_cbble  Na`Vi 16 - 11 Luminosity 
ESL ESEA Pro League S2 (12 décembre, offline) de_train  Na`Vi 12 - 16 Luminosity 
ESL ESEA Pro League S2 (12 décembre, offline) de_mirage  Na`Vi 16 - 06 Luminosity 
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles