Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Interview en compagnie d'Heretics

7062 5

Après plusieurs changements au sein de son effectif, Heretics semble enfin avoir trouvé la bonne recette en combinant à la fois jeunesse et expérience. Initialement qualifiés pour le Minor au Brésil, les coéquipiers de Bryan "Maka" Canda tenteront finalement d'arracher leurs billets pour le prochain Major à travers la Road to Rio, en affrontant les meilleures écuries européennes. À cette occasion, nous leur avons préparé quelques questions afin de revenir avec eux sur leur actualité. 

kioShiMa

Après avoir été invité pour la qualification fermée du Minor Europe, la pandémie actuelle a complètement bouleversé le système de qualification pour le prochain Major. Que penses-tu de ce nouveau format ? Et quelles sont vos chances de vous qualifier selon toi ?

Le format d’ESL est plutôt legit, cela permet aux équipes les plus en forme à l’approche du Major de pouvoir y participer. Il n’y aura plus les anciennes Légendes qui ont fait un one shot et sont réinvitées après six mois de mauvais résultats. Au final, on est tous déçus de ne pas pouvoir faire le déplacement au Brésil et d’avoir une chance de se qualifier au Major par le Minor.

Ce système est sûrement plus intéressant pour nous vu notre statut (moins de matchs et plus de chances d’upset). Ce tournoi nous donne l’occasion de jouer directement des équipes qu’on n’aurait peut-être pas pu rencontrer au Brésil.

Vous avez récemment remplacé jeyN par Nivera qui, au vu de ses performances, semble très bien intégré dans l’équipe. Peux-tu nous expliquer comment vous ait venu l’idée de le recruter ? Es-tu surpris qu’il se soit acclimaté aussi rapidement ?

Nous observions Nivera depuis plusieurs mois. C’est Maka et B1GGY qui m’avaient déjà parlé de ses performances depuis l’été dernier. Nous avons suivi son parcours attentivement et lorsque nous avons dû écarter jeyN, nous n’avons pas hésité à lui proposer une place dans l’équipe.

Il s’est acclimaté rapidement. Nous avons tout fait pour le mettre dans les meilleures conditions possibles. Ce n’est jamais facile de s'intégrer à une équipe, mais quand tous les joueurs font les efforts, et que personne ne se braque à de nouvelles idées, forcément, ça aide.

Par le passé, tu as déjà eu l’occasion de jouer avec son frère, ScreaM, chez EnVyUs, quels sont leurs points communs que ce soit en jeu ou en dehors, et qu'est-ce qui les différencie ?

Deux one tap machine, une avec barbe, une sans barbe. Hormis ça, c’est la même personne.

 

Lucky

Est-ce que le confinement est l’occasion de cramer le jeu en équipe ou même individuellement ? 

Le confinement ne change pas du tout notre emploi du temps, donc pour nous ça ne change rien comparé à quelques mois auparavant. Évidemment, on se donne beaucoup en ce moment pour avoir une chance d’aller à Rio, ça nous tient beaucoup à cœur.

Tu as retrouvé un très bon niveau dès ton retour chez Heretics. Te sens-tu plus à l’aise, peut-être plus respecté qu'auparavant ?

C’est vrai que je me sens beaucoup plus à l’aise actuellement. Je pense que c’est une question d’environnement, maintenant j’ai beaucoup d’espace pour exprimer mes idées. J’ai mes rôles de prédilection, je sens que tout le monde me fait confiance, et ça fait sûrement une différence. Surtout depuis que j’ai pris le lead, je peux vraiment donner tout ce que j’ai, et faire tout ce qui me passe par la tête. Quand j’étais G2, je me mettais beaucoup la pression pour "faire les kills", c’est un cercle vicieux, si tu rates un kill, tu commences à psychoter et au fil du temps c’est mauvais. Là, je me focus juste à lead, et étonnamment, je me sens plus à l’aise.
 
xms

Après un passage chez Team-LDLC assez compliqué, tu es de retour chez Heretics un an après ton éviction. Durant ce laps de temps, est-ce que tu planifiais de revenir au plus haut niveau dans une équipe ou bien tu as été surpris de la proposition de Heretics ?

J’ai effectivement eu quelques mois d'errance entre CS:GO, les amis ou ma famille et d’autres jeux qui me plaisaient. À défaut de planifier un retour, je me suis toujours "entretenu" pour ne pas laisser passer ma chance si elle devait revenir. Aujourd’hui, je l’ai et je me sers de mon expérience passée afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Tu as connu des passages difficiles dans ta carrière, mais tu as l’air plutôt bien intégré dans ce projet, as-tu retrouvé toute la motivation et l’envie de jouer ? Comment juges-tu ton intégration au sein de la formation ?

Dans une équipe, il faut deux ingrédients pour que ça fonctionne : des joueurs talentueux et un esprit d’équipe adéquat au projet. On n’a pas besoin d’aller chercher de la motivation ou l’envie de jouer quand ces deux ingrédients sont réunis : c’est naturel. Quand tu es bien encadré et que tu prends plaisir à jouer avec tes coéquipiers, tu joues avec l’envie de faire de bonnes performances en équipe. Quand tout le monde adhère à cet état d’esprit, l’intégration est facile.

Maka

Pour commencer, revenons un peu en arrière avec toi, tu fais partie de l’équipe depuis le tout début. Comment as-tu vécu le remplacement de davidp alors que vous aviez jusque-là plutôt bien performé avec lui ?

Le remplacement de David était inévitable. Le cycle de l'équipe était terminé, nous avons vécu des hauts et des bas ensemble, mais il fallait un changement fort. Ma peine de le voir partir fut très vite abrégée avec l’histoire du slot MDL...

Après avoir perdu le slot en MDL, puis avoir échoué en playoffs d’ESEA Open avec B1GGY en last, les ECN cette saison ne deviennent-ils pas une priorité ?

Cette saison, les ECN offrent de bonnes opportunités pour les vainqueurs. C’est sans doute un des moyens les plus rapides pour récupérer "notre" slot MDL si on n’échoue pas dans les matchs décisifs. À défaut d'être la priorité n° 1, c’est une bonne opportunité.

Les ECN permettent de donner de la visibilité à des équipes ou à des joueurs que le grand public n’a pas l’habitude de voir. Parmi eux, y a-t-il des performances individuelles ou collectives qui t’ont surpris ?

J’ai toujours gardé le contact avec le "subtop" français. Je fais encore quelques lans françaises avec des amis et j’ai l’occasion de FACEIT avec eux et d’autres joueurs de temps en temps. J’échange avec des joueurs de ces équipes du subtop, comme wasink de Warthox ou Reaz de Alltech par exemple. J’aime bien voir un peu comment toutes ces équipes avancent. C’est agréable de voir la scène française qui essaie de se développer malgré le manque de grosses lans dans le circuit français.

On a récemment remarqué un changement de leader dans votre équipe puisque tu as passé la main à Lucky, qu'est-ce qui n'allait pas pour toi dans ce rôle ?

J’ai récupéré le lead au départ de David de l’équipe, j’appréciais cette position malgré le sacrifice et les responsabilités qu’il fallait avoir en tenant ce rôle. Je pense que je lead de façon simple, j’aime jouer avec de bonnes bases et laisser de la liberté aux joueurs. Cependant, depuis début avril, Lucky a repris le rôle d'IGL car cela lui tenait à cœur. Je suis content car cela me soulage énormément et je peux faire un focus personnel sur mon jeu individuel et je l’en remercie. Il est très à l’aise à ce poste, je pense que ce choix fait un grand bien au collectif.

 

Nivera

On imagine que tu devais certainement être très heureux lorsque tu as appris qu’Heretics souhaitait te recruter. Au final, as-tu été surpris d’arriver aussi haut si rapidement sans passer par une équipe de rang intermédiaire ?

En fait, Heretics m’a proposé son projet quelques semaines après le départ de mon ami Misutaaa chez Vitality. C'était une petite surprise quand GoY m’a contacté, mais c’est mon objectif de percer dans les meilleures équipes. J'espérais avoir une occasion, un jour ou l’autre, pour jouer contre les tops teams.

Comment se passe ton intégration dans l’équipe ? Et quel rôle as-tu ?

L’intégration se passe bien, ce sont des joueurs plus âgés et plus expérimentés que moi, donc je suppose qu’ils se servent de leur expérience afin de me mettre dans les meilleures dispositions possibles. Mon rôle est de revenge l’entry fragger, sur certaines cartes je suis également l’extrémité. J’essaye d’être un maximum complet, savoir et comprendre tous les rôles est un gros avantage, et je suis deuxième sniper suivant les conditions et les stratégies qu’on utilise.

On a vu Misutaaa chez Vitality, toi chez Heretics, qui est le prochain Wonderkids qui va franchir un palier d’après toi ? Pourquoi ? 

Je pense qu’ils ont tous le potentiel pour percer, mais si je devais en choisir un je dirais Python. C’est pour moi, inévitablement, le prochain sur la liste. S’il continue sur cette lancée, il rejoindra certainement une grosse équipe.

Dès tes premiers matchs, on t’a vu à un très haut niveau sur le serveur. Est-ce que tu vois une grande différence de niveau entre les équipes que tu jouais chez Wonderkids et les adversaires d’Heretics ? 

Bien sûr ! Le niveau est incomparable, les équipes sont très structurées, malgré tout j’essaye de minimiser un maximum mes erreurs in-game, et je joue mon jeu, c’est plus ou moins instinctif. 

Merci à kioShiMa, Lucky, xms, Maka, Nivera et GoY
pour leurs réponses et leur disponibilité !

Heretics est actuellement engagée dans le Road to Rio (le premier tournoi de la qualification Major),
et dans la saison 9 des ECN.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles