Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



HEET dit au revoir à Lucky

2742 6

En cette chaude journée d'août, l'aventure d'Alexandre "bodyy" Pianaro avec ses quatre coéquipiers a connu une nouvelle première, le passage sur le banc d'un de ses membres. Présent depuis les premiers jours de DBL PONEY, Lucas "Lucky" Chastang va donc quitter le cinq de HEET

Installée dans le Top 30 mondial depuis le 6 décembre 2021, HEET est aujourd'hui une des meilleures équipes du subtop européen même si elle peine encore à passer ce plafond de verre qui l'a privée des deux derniers Majors. Avec sa victoire lors de l'Elisa Invitational Spring 2022 et sa qualification pour la prochaine saison d'ESL Pro League, l'équipe avait pourtant de quoi continuer à travailler autour de son cinq. Une décision qui semblait encore être la sienne il y a quelques jours, d'autant plus avec les qualifications aux IEM Major Rio qui arrivent juste à la sortie du player break. 


Après avoir connu 3DMAX, Heretics, G2, DBL PONEY et HEET, où rebondira Lucky ?

C'était sans compter sur un marché des transferts plutôt animé pour les Français, Vitality ayant validé le passage sur le banc de misutaaa, Falcons semblant se rapprocher d'un double-changement et, surtout, Audric "JACKZ" Jug étant pressenti comme fusible à faire sauter pour G2 Esport. 

Presque à l'origine du projet DBL lorsqu'il était sur le banc de la structure espagnole, JACKZ n'avait pas manqué, dans une interview réalisée avec 1pv, de partager son souhait de retrouver cette équipe dans le cas où il viendrait à être écarté. Une phrase loin d'être anodine au moment où sont arrivées les premières rumeurs à son sujet. Il est donc légitime de penser que l'avenir de Lucky chez HEET ne s'est pas joué au début du player break mais bien lorsque le Mosellan a rejoint les listes de transfert. 

Le recrutement de JACKZ ne restant qu'une rumeur pour l'instant, HEET se retrouve avec les quatre joueurs suivants :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles