ESEA Invite Season 17 : Finales
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
ESEA Invite Season 17 Europe
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
ESEA Invite Season 17 US
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
WebTV
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !


Finales ESEA XVII : La preview

5396 18

Dernier évènement offline important de l'année en cours, les finales de la 17ème saison ESEA invite auront lieu ce weekend, comme toujours, à Dallas. Le cashprize n'a pas changé et est toujours aussi conséquent. Au total, ce seront pas moins de 47 500 $ qui seront partagés dont 20 000 $ pour le vainqueur. Du coté des équipes : Cloud9, iBUYPOWER, Denial et Elevate défendront la bannière étoilée tandis que Fnatic, Titan, Mousesports et Virtus.pro représenteront le vieux continent.

Le format reste le même que lors des précédentes éditions, c'est-à-dire un arbre à double élimination où tous les matchs sont joués en BO3. Quant à la grande finale, l'équipe venant de l'upper-bracket ne doit remporter qu'un seul BO3 tandis que l'équipe venant du lowerbrackt doit elle en remporter deux. Niveau map-pool, l'ESEA a préféré season et train aux deux dernières maps de VALVe : Overpass & Cobblestone.

Un match All-Star aura également lieu en ouverture de la compétition. Comme chaque saison, une équipe composée de joueurs européens affrontera des nord-américains pour décider des seeds. Ces derniers n'ont qu'un seul impact lors du choix des maps. Quatre joueurs pour chaque équipe ont déjà été sélectionnés. Pour l'Europe, nous retrouvons Janusz "Snax" Pogorzelski, Dan "apEX" Madesclaire, Chris "chrisJ" De Jong et Olof "olofm" Kajbjer. Côté américain : Braxton "swag" Pierce, Keith "NAF-FLY" Markovic, Matt "Warden" Dickens, Spencer "Hiko" Martin. Les cinquièmes joueurs de chaque équipe sont sélectionnés via un sondage effectué auprès des membres premium de l'ESEA. Si vous l'êtes, vous pouvez voter ici.

Planning (heure française) :

Samedi 06/12

00h00 : All-Star match
01h30 :
 iBUYPOWER vs  Virtus.Pro
01h30 : Titan vs Denial
04h00 : Cloud9 vs  Mousesports
04h00 : fnatic vs eLevate

17h30 : Demi-finales UB match #1
17h30 : Demi-finales UB match #2
20h00 : Lower Bracket Round 1 match #1
20h00 : Lower Bracket Round 1 match #2
22h00 : Lower Bracket Round 2 match #1
22h00 :
Lower Bracket Round 2 match #2

Dimanche 07/12

01h00 : Finale Upper bracket
03h30 :  Lower Bracket Round 3

17h30 : Finale Lower Bracket
20h00 : Grande finale

Dotations :

 20 000$
 6 000$
 4 500$
 4 000$
5/6. 3 500$
7/8. 3 000$ 

Les favoris :


fnatic


 olofmeister

 pronax

 KRiMZ

 Jesperw0w

 flusha

Une semaine après la DreamHack Winter 2014 et les diverses polémiques qui en a découlé, soit les fnatic seront extrêmement motivés à l'idée de réaliser une bonne performance, soit leur moral sera dans leurs chaussettes et cela impactera leur niveau de jeu. Nous allons rester optimiste et dire que les suédois tenteront de remporter leur 4ème succès en deux mois seulement et ils ont les armes pour le réaliser. Au premier tour, ils affronteront le seed #4 américain, les eLevate. Un match à priori facile pour les Suédois.

Virtus.Pro


Top 3/4 à la DreamHack Winter 2014, Top 3 à l'ESWC, Top 4 FaceIT. Les Polonais de Virtus.Pro font partie, avec LDLC et fnatic, des équipes en forme de la saison automnale. Troisième lors la saison précédente saison, Taz et cie arrivent à Dallas avec l'étiquette de favoris. Ayant prolongé leurs contrats pour deux années supplémentaires, les Polonais peuvent donc envisager leur avenir plus que sereinement et seront donc très motivés à l'idée d'ajouter une nouvelle ligne à leur palmarès. Seul match choc du premier tour, ils affronteront les tenants du titre, iBUYPOWER. Au vu du niveau de jeu affiché par ces derniers lors du major, les Virtus.pro ne devraient pas rencontrer de soucis mais ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

 neo

 byali

 snax

 Pasha

                     Taz  


Cloud9


hiko

semphis

sgares

shroud

n0thing

Si les compétitions européennes ont parfois réussi aux Cloud9. Leurs déplacements européens de ces deux derniers mois furent catastrophiques. Après ne pas avoir passé les poules lors de la FaceIT à cause du round average, ils n'ont pas non plus passé les poules à l'ESWC  une fois de plus à cause du round average. Après un bootcamp de 3 semaines, ils étaient très attendus à la DreamHack et cet évènement fut pour eux une totale désillusion. Commençant CT sur inferno face à HellRaisers, n0thing et ses joueurs se sont littéralement fait rouler dessus et les Ukrainiens l'emporteront 16-05. Dans le match décisif, ils tomberont face aux fnatic qui ne fera qu'une bouchée de l'équipe US 16-05. Après une telle gifle, les Cloud9 sont peut-être dans le doute mais ont l'occasion de se rattraper avec ces finales ESEA. Pourrons-nous compter sur les vice-champions de la compétition ?

Les outsiders :


TITAN


Après le bannissement VAC de Hovik "KQLY" Tovmassian et leur éviction de la DreamHack Winter, les Titans ont décidé de participer aux finales ESEA avec leur coach, Jeremy "ioRek" Vuillermet. Si nous pouvons nous poser des questions quant au niveau qu'ils afficheront avec leur coach en tant que 5ème joueur, nous pouvons nous attendre à une réaction d'orgueil de la part des coéquipiers d'Ex6tenZ. Certes, l'équipe francophone n'est pas favorite du tournoi mais elle n'aura strictement rien à perdre, une raison de plus pour les autres équipes de se méfier des Titans. Avec des joueurs comme kennyS et apEX qui courent partout, les rounds peuvent très vite s'enchainer et devenir un cauchemar pour leurs opposants. Au premier tour, ils affronteront Denial, une équipe totalement à leur portée avant d'éventuellement affronter fnatic en demi-finale. Quand on sait que fnatic n'apprécie pas jouer Titan car Ex6tenZ arrive à lire leur jeu, on peut penser que Titan a plus d'une carte à jouer dans cette compétition.

Ex6TenZ

kennyS

apEX

ioRek

Maniac 


iBUYPOWER


AZK

 swag

 Skadoodle

 nitr0

 adreN

Une semaine après la DreamHack Winter et leur nouveau loupé en phase de poules, les iBUYPOWER, triple tenants du titre, sont très loin de partir favoris, d'autant plus après avoir écarté Joshua "Steel" Nissan et Sam "DaZeD" Marine. Derek "desi" Branche, joueur remplaçant lors de la DH étant dans l'incapacité de participer à ces finales, c'est leur ancien leader, Eric "adreN" Hoag qui officiera en tant que 5ème joueur. Les iBUYPOWER se sont souvent montrés très à l'aise sur leurs terres et n'auront pas de pression de résultats. Cela suffira t'il pour conserver leur titre ? La tâche s'annonce très délicate. Dès le premier tour, ils affronteront l'un des favoris à la victoire finale, les Virtus.Pro.

Les autres :

Mousesports : LEGIJA, tabseN, karrigan, chrisJ, gob b
 eLevate : Xp3, Volcano, Warden, Storm, RUSH
Denial Esports : anger, ShahZaM, daps, NAF-fLY, Fugly

Dernière équipe européenne à s’être qualifiée, les Mousesports feront le déplacement à Dallas avec Fatih "gob b" Dayik qui remplace Aleksi "allu" Jalli, actuellement en préparation d'examens. Opposés aux Cloud9 qui ne se sont pas montrés dans un état de grâce lors du major, les coéquipiers de Karrigan auront peut-être là une chance à saisir. Parmi les équipes restantes, nous retrouvons également les expérimentés eLevate, habitués aux finales mais rarement sur le podium. La dernière équipe nord-américaine est Denial-esports dont le joueur qui nous est le plus connu n'est autre que l'ancien Dynamic et iBUYPOWER : Todd "anger" Williams.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles