Brèves

WebTV

Actualité de la scène

Compétitions



Fin d'Ambush, Valorant pour wasiNk et SBT

3503 10

On le sait, l'intersaison dans le subtop francophone est toujours une période plutôt animée en termes de mouvements. Cependant, si l'on est habitués à voir un ou deux joueurs venir se substituer à d'autres, à lire qu'une structure se retire et qu'une autre vient prendre sa place, ou encore plus récemment à apprendre le départ d'un joueur sur Valorant, on l'est moins quand il s'agit de cumuler tout ça dans une seule et même annonce.

C'est pourtant le cas d'Ambush dont on savait déjà par son capitaine qu'elle ne prolongerait pas l'aventure franco-danoise et qui vient de l'officialiser par un tweet. En s'arrêtant à cette information, il n'y aurait donc rien de nouveau à voir un cinq partir en quête d'une autre maison mais c'est sans compter sur le fait que styla, le manager, s'est retiré en début de mois et, surtout, que Damien "wasiNk" Dufour et Sébastien "SBT" Sabbadin viennent d'annoncer migrer vers Valorant ! 

En six mois avec cette structure, les Français ont beaucoup joué sur les scènes francophones et européennes notamment via les ECN, le NumberOne, l'ESEA Advanced et diverses compétitions online avec des overlay aussi Sweet que leur parcours est long. Si les terres belges leur ont plutôt réussi en remportant l'édition 2.1 du NumberOne en mars dernier, le reste de la saison peut laisser une certaine amertume à l'équipe. Même si tomber contre Akuma n'était pas un cadeau tant pour les demi-finales de la 2.2 que le huitième d'Advanced, d'autres matchs ont été bien plus frustrants notamment dans toutes ces cups censées permettre de grind le classement HLTV. En atteignant aussi le dernier carré des ECN, la formation n'est donc pas passée à côté de sa saison sans pour autant la réussir.

Ces derniers mois on vous a beaucoup vus au travers de diverses compétitions européennes où vous avez souvent passé les poules pour finalement tomber en ronde suisse. Avez-vous senti une sorte de plafond de verre vous empêchant de passer ce cap ?

Au contraire j'ai, sur chaque match, pensé que ça se jouait sur des détails et très souvent en notre défaveur... On a eu aussi beaucoup de stand-in dans ces matchs donc souvent nous n'avons pas joué avec notre cinq type.

On a senti que les matchs étaient d'un niveau supérieur mais je ne nous ai jamais sentis hors de propos à part GamerLegion qui était à chaque fois bien trop forte dans nos deux confrontations.

La qualification aux play-offs Advanced, une première en cinq saisons, ne vous a-t-elle pas motivés pour continuer sur cette route ?

On disait souvent que "les hommes mentent, pas les chiffres" mais la réalité est que la saison dernière (S36), on devait se qualifier large en play-offs mais on a throw trop de matchs et là (S37) on tombe face à Akuma en play-offs. On throw encore beaucoup trop de rounds (match perdu 1-2) et SENSEi fait un gros bo, sans parler de la réussite dans les smokes héhé.

J'ai le sentiment que sur chaque saison on doit faire deux fois mieux. Nos snipers ont trop manqué d'impact et au bout de pas mal de saisons c'est plus démotivant qu'autre chose.

On a pourtant vu sur quelques matchs que vous avez essayé de nouveaux joueurs, comme Diviiii, et que vous étiez donc dans une optique de faire évoluer le cinq. Qu'est-ce qui a changé depuis ?

Oui, Diviiii nous a dépannés mais bon c'était un mix un peu bizarre, une compétition imprévue qu'on a finalement faite. C'est un bon jeune, il communique, propose mais il manque d'expérience et peut-être encore d'impact mais c'est totalement normal. On a forcément pensé à lui pour faire évoluer l'équipe, mais on a beaucoup pensé au travail à fournir pour le former, puis certains se sont interrogés quant à leur futur...

Finalement, signer avec une structure étrangère comme Ambush vous a-t-il vraiment apporté plus que ce que vous aviez déjà connu avec les structures francophones ?

Concrètement le plus, c'est les compétitions HLTV et ce n'est pas négligeable puisque c'est un boost d'expérience, de visibilité et qu'en y réussisant c'est ce qui permet de step-up.

Avec vos départs mais aussi celui de la structure Ambush, quel va être l'avenir de ce slot en Advanced, la continuité sera-t-elle prise par vos trois coéquipiers ou d'autres joueurs francophones ?

Pour ça je ne sais pas encore. On se pose encore pas mal de questions.

Avec SBT, que pensez-vous trouver de plus sur Valorant ? Ne pensez-vous pas arriver trop tard alors que le jeu a déjà un an ?

J'explique plutôt bien les raisons dans mon TwitLonger : le jeu est attirant, je crois en son écosystème et il évolue constamment, c'était une des critiques que je faisais à CS. Ça fait maintenant quelques temps que je suis la scène, surtout NA, et je la trouve plus impressionnante. Je pense qu'avec toutes les évolutions durant cette année on arrive à un moment clé. Pour le reste on verra si c'est trop tard ou pas :D !

Damien "wasiNk" Dufour

De cette expérience mitigée agrémentée de plusieurs changements que ce soit par des stand-in ou par l'arrivée d'Emre "EMZ" Ery, un certain espoir restait donc quand on pensait à ce cinq mené par wasiNk. Il n'y en aura peut-être plus puisque le Belge et ses deux camarades restants, Kilian "Gringo" Garcia et Aymeric "Sone" Petit, hésitent grandement à récupérer ou non la fiche de l'équipe. Auquel cas elle pourrait tout autant être laissée à un leader francophone s'entourant de deux ex-Ambush - pour respecter les règles ESEA - qu'être vendue à une équipe souhaitant évoluer à ce niveau. Pour le subtop, cette dernière option serait donc la plus difficile puisqu'il ne resterait plus que TheDice en Advanced pour représenter la France.

À une semaine de la fin des inscriptions pour la prochaine saison ESEA, le temps est donc compté quant à l'avenir de ce slot mais aussi de Gringo, EMZ et Sone qui vont devoir se décider entre prolonger l'aventure ensemble ou la continuer chacun de leur côté.

Pour conclure, souhaitons tout de même une belle aventure sur Valorant à wasiNk et SBT qui ont su faire vivre le subtop au travers de leurs équipes et de leurs résultats, comme avec les nombreux matchs décisifs du premier contre TheDice à Charleroi et cette inattendue finale des ECN S10 contre LDLC où ils sont passés à une carte d'ancrer leur nom dans l'histoire de la scène francophone.

D'un côté, ensemble ou non, les trois joueurs suivants restent donc sur CS:GO :

D'un autre, les deux ci-dessous partent bel et bien en direction de Valorant après plusieurs années sur CS:GO :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles