WebTV
Breves
24/11/2012 :: After annulé, nous nous excusons...
24/11/2012 :: Les Ninjas in Pyjamas sont sacrés champions...
24/11/2012 :: OH MON DIEU ?! VeryGames s'incline...
24/11/2012 :: Gros retournement de situation dans ce...
24/11/2012 :: 14-01 pour NiP dans ce premier side....
24/11/2012 :: C'est live pour la deuxième sur...
24/11/2012 :: Malgré un premier side plutôt bon 8-7 en...
24/11/2012 :: 4 minutes d'ambiance et d'actions...
24/11/2012 :: C'est terminé pour les Verygames. 16-5...
24/11/2012 :: Le Draw pour VG. Plus qu'un round pour...
24/11/2012 :: 13-9 pour les Verygames. Les Francais...


DH Winter : Première journée, le résumé

2945 8

La première journée de compétition est maintenant terminée, et si vous êtiez au travail, à l'école ou à la piscine vous avez tout raté et vous êtes maintenant noyés sous le flot des news de la journée. Ne vous inquiétez pas, la rédac VaKarM pense à vous et vous offre ici un petit résumé des grands moments de la journée.

9h du matin, l'équipe VaKarM arrive sur place, il fait froid, et nuit. Le temps de garer la voiture (ce qui est toujours une petite épreuve étant donné que nous ne comprenons toujours pas comment s'arrête ce véhicule qui n'a pas de frein à main), prendre nos bracelets presse, puis, à peine installés, faire un tour des lieux.

Comme vous avez pu vous en rendre compte dans la vidéo de présentation, c'est grand. WESH !

On trouve malgrés tout le coin compétition après un petit quart d'heure de recherche, et on a le plaisir de voir que toutes les équipes de cette matinée sont déjà installées et en train de DM sec, à l'ancienne. Il est 10h, la compétition va commencer, on est en plein dans le timing, t'as vu. Tranquille pépère.

 

Poule A

NiP assurera d'entrée son statut de favoris de la poule (et de la compétition) en s'imposant largement dans un match piège contre les légendes de Fnatic, 16-06.

Les joueurs d'1.6 n'auront cependant pas démérité, malgrés leur troisième place synonyme de non qualification pour la suite du tournoi, et nul doute qu'il faudra suivre cette équipe de très près dans les events à venir (interview fnatic) .

Fnatic, 5 jours de jeu et déjà un bon niveau. La légende continue sur CSGO ?

Les deux autres participants de cette poule, MouseSports.uk et ESC seront respectivement la bonne et la mauvaise surprise de cette première journée.

Les Anglais que personne n'attendaient à un tel niveau auront su présenter un jeu puissant, porté par de très bons skills individuels, notamment celui de leur leader Rattlesnk allant même jusqu'à pousser les Suédois de NiP dans leurs derniers retranchements, et ne concédant le match que de très peu, 16-14.

Les Polonais d'ESC, quant à eux, décevront et ne réitérerons pas la bonne impression qu'ils avaient pu faire à l'ESWC. Mis au fond du trou par leur défaite contre Mouse lors de leur premier match, ils ne seront que l'ombre d'eux même pour affronter sans grande conviction NiP et Fnatic. Ils concéderont tous leurs matchs sans grande résistance, et quitteront la compétition avec des regrets, et sans victoire.

Le désormais célèbre carnet de strats de Rattlesnk, élément décisif des victoires de Mouz ?

 

Poule B

La poule de tous les dangers selon certains, se sera révélée pour le moins... étrange.

Les CPH Wolves, en tout cas, ont plutôt bien assuré leur rôle de high seed de la poule. 3 victoires en 3 matchs, les Danois confirment ici leur bonne série de performances online, et se permettent de rêver à leur suite dans le tournoi (interview Hunden et Glaive).


CPH Wolves, des clients sérieux pour la suite du tournoi.

Le reste de la poule était considéré comme beaucoup plus ouvert, et on peut dire que la bataille aura été rude pour la seconde place synonyme de qualification pour la suite du tournoi.

Si les Américains de Curse et les Danois de GOSU déçoivent globalement en offrant un jeu peu organisé, malgrés de très gros skills indiviuels (Michael3D et frozt auront vraiment marqué les esprits chez Curse, quant à l'équipe GOSU, ça sera plutôt les performances de waver qui auront retenu l'attention des spectateurs).

La bonne surprise de cette poule sera donc les Brésiliens de TargetDown qui ne perdront qu'une map contre les Wolves, et assureront leur qualification avec brio pour la suite du tournoi, faisant ainsi oublier leur mésaventure de l'ESWC.

TargetDown se qualifie, emmenés par un steel onfire!

Pour conclure, aiiiight, cette première journée aura vu déjà la hierarchie bouleversée par les nouveaux arrivants en poule A, et par les performances inattendues des Brésiliens dans la poule B.

Quoi qu'il en soit, le beau jeu est là, vous avez d'ailleurs été nombreux à nous suivre ce jeudi tout au long de la journée, et espérons que vous le serez encore plus demain pour l'entrée en lice de nos Français de chez VeryGames ! Gogogo PowerRangers !

 

Quelques stats avant de se quitter. La DreamHack Winter 2012 sur cette première journée c'était :

2159 kills

921 HS

Plus grand nombre de frags : steel (TargetDown) avec 76 kills

Meilleur ratio K/D : steel (TargetDown) avec 3.2

Meilleur pourcentage de HS : Friberg (NiP) avec 70.83%

Plus grand nombre de marches montées : Personne avec 478 marches

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles