Galerie photos
WebTV
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !
Vidéos
Pas de vidéo disponible pour le moment


DH Summer 2013 : Bilan poules A et B

6376 28

Première journée de cette DreamHack Summer 2013 et quelle journée ! Si au final, la grande majorité des matchs a été à sens unique, les dernières rencontres ont été particulièrement intenses. Le parcours des champions du Monde de chez Ninjas in Pyjamas a tenu en haleine des dizaines de milliers de téléspectateurs absolument abasourdis devant leur écran. A la fin de cette journée, ce sont bel et bien les Danois qui ont impressioné de maîtrise et se sont clairement positionnés en grands favoris de la compétition. 

Poule A 

Ce sont les tenants du titre qui ont eu l'honneur d'ouvrir le tournoi CS:GO avec un match contre leurs compatriotes et petits poucets de l'évènement d'ESG. Les hommes de Xizt, débutant en terroristes sur de_nuke, ont parfaitement géré leurs attaques avant de conclure au changement de side. Un 16-05 qui paraissait prometteur avec un f0rest à 29 frags et pas moins de 5.80 de ratio. 

Le Publiclir - Western Wolves était le "main event" de ce premier tour et les joueurs l'ont bien compris. Les Suédois, sur de_dust2, ont réalisé un side d'attaque plus que convenable avant de craquer au passage en CT. Les assaults des Western Wolves étaient bien trop appuyés avec un Nico des grands jours sur une carte qu'il apprécie énormément. Ces derniers se sont défaits des Publiclir sur le score de 16-13 et ont donc rejoint les grands favoris de cette DreamHack Summer 2013 pour une place dans l'arbre avec un highseed. 

Western Wolves

Un match à fort enjeu où l'on ne s'attendait pas à voir les Danois aussi performants et des Ninjas in Pyjamas aussi impuissants. Un mur d'acier ne serait même pas suffisant pour qualifier ce qu'a opposé les coéquipiers de gla1ve à ceux de GeT_RiGhT sur de_nuke. Tenez-vous bien : 13-02, c'était le score affiché en haut du scoreboard lors du changement de côté, en faveur des Danois !  Toujours avec une facilité déconcertante, ils vont conclure ce match : 16-02. Quelques jours après avoir déjà infligé la plus lourde défaite aux NiP, les loups de l'Ouest ont réitéré leur exploit en lan et ont ainsi remporté leur ticket pour l'arbre final.

Mis au pied du mur dès les poules pour la première fois de leur histoire, les NiP Gaming ont attendu sagement l'issue de la rencontre Publiclir - ESG qui a vite tourné court en faveur des anciens Absolute Legends. Retour à la maison pour les vainqueurs de la qualification suédoise. Les hommes de rdl quant à eux ont retrouvé NiP Gaming pour la seconde place en phase finale. Un match piège étant donné la récente victoire des Publiclir, alors sous le tag Team X, sur ces mêmes NiP lors des poules des EMS RaidCall One Summer. 

Xizt auteur d'une ninja defuse venue d'ailleurs

Très rapidement, cela s'est confirmé avec sept rounds d'affilée inscrits en CT sur de_dust2. Boostés par un Friberg retrouvé, ils ont néanmoins réussi à sauver les meubles en passant en défense avec un score défavorable de 6 rounds à 9. Déchaînés, leurs adversaires sont parvenus à inscrire le gunround et à prendre petit à petit le large dans cette rencontre. Le large jusqu'à se retrouver avec "5 rounds de match". 15-10, les Ninjas in Pyjamas à deux doigts de ne pas passer les poules. 

C'est à 11-15 que cette rencontre a pris une dimension divine. Comment penser autrement lorsque le capitaine de l'équipe la plus titrée du monde sur CS:GO réussit une ninja defuse en situation de 1vs3 relançant complètement ses hommes ? Cette action restera gravée dans les esprits et surtout ceux des Publiclir incapables de marquer ensuite le dernier round. Les NiP ont effectué l'une des plus belles remontés de l'année, accrochant l'overtime. Loin d'avoir lâchés le match, les coéquipiers de lidde ont mené les overtimes passant encore une fois à un round d'un des plus formidables exploits de l'ère CS:GO. Et pourtant, encore et encore, les Ninjas in Pyjamas ont montré un mental d'acier et sont parvenus à s'imposer : 22-20 ! VOD à voir et à revoir d'urgence. 

Les résultats inquiétants de NiP laissent entrevoir la possibilité de sacre d'une nouvelle équipe. Après les récents résultats sur Internet et l'écrasante défaite face aux Western Wolves, GeT_RiGhT et ses compagnons font nettement moins peur qu'en début de saison. Ce dernier match contre Publiclir peut néanmoins servir de rampe de lancement pour eux qui devront faire face à un highseed dans l'arbre.

Qualifié highseed :  Western Wolves / Qualifié lowseed :  Ninjas in Pyjamas

Meilleurs ratio kill/death de la poule : 

1.  WWolves|gla1ve : 1.88
2.  WWolves|Nico : 1.7
3.  WWolves|Nille : 1.52

 

 

Poule B  

Poule la plus équilibrée de la compétition, ce groupe B promettait du spectacle. Chaque équipe présente pouvait prétendre à un slot en quart de finale et ce sont les Danois de Copenhagen Wolves qui se sont tout d'abord démarqués avec une victoire sans forcer contre la formation allemande /10/. 16-07. Net et sans bavure avec FeTiSh, Dupreeh et dev1ce à 2 de ratio. 

 Très bon début de lan pour FetiSh et ses hommes

De l'autre côté, les Américains de Curse ont affronté les Epsilon. Assez fébriles en défense sur de_inferno, les coéquipiers d'adreN ont concédé neuf rounds avant d'inverser la tendance en terroriste. Avec un AZK en très grande forme, les Curse ont tout simplement infligé un 10-01 pour se qualifier en finale du groupe. Une performance remarquable qui a vite été éclipsée par le résultat du match suivant. Les CPH Wolves, quant à eux, ont bel et bien montré qu'il faudra compter sur eux pour la victoire finale. 

En effet, les Copenhagen Wolves n'ont laissé aucune chance aux joueurs venus d'outre-Atlantique totalement désarmés contre un jeu basé sur le skill individuel impressionnant des Danois. Attendu au tournant, dev1ce a encore une fois fait taire les mauvaises langues en terminant à 2.56 de ratio pour 23 kills. Les Curse sont ainsi tombés en finale du lower bracket assomés par la furie qu'ils ont tout juste vécu. 

Dans le match des perdants, les Epsilon ont très vite retrouvé leurs marques sur de_inferno proposant un side CT solide terminé sur le score de 11-04 puis une conclusion logique avec des stratégies rudement menées. 05-16, le score est dur pour les Allemands qui n'auront pas convaincu lors de cette DreamHack, loin de là. Les Suédois ont rejoint leurs précédents adversaires de Curse dans un re-match du premier tour. 

 Grosse déception pour adreN et son équipe Curse

Les Américains ne devaient pas s'attendre à une telle hausse du niveau de jeu des Epsilon. Ces derniers ont réalisé un très bon side CT sur de_mirage en le remportant 09-06. En attaque, la donne n'a pas changé et les Suédois ont gardé le cap sur la phase finale et ont pris une belle revanche sur le même score qu'au premier tour mais cette fois-ci à leur avantage. Une désillusion pour les Curse qui se retrouvent hors-compétiton bien plus tôt qu'espéré. 

Qualifié highseed :  Copenhagen Wolves / Qualifié lowseed :  Epsilon

Meilleurs ratio kill/death de la poule : 

1.  CPHWolves|dev1ce : 2.32
2.  CPHWolves|Dupreeh : 2.15
3.  CPH Wolves|FetiSh : 1.76 

 

Suite des matchs ce dimanche à 18h


Merci à Sephi pour les photos sur place

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles