Scoreboard

Pas de match pour le moment
WebTV
Breves
25/04/2011 :: Merci à Mastasan et Gubbs ainsi que toutes...
24/04/2011 :: Et c'est maintenant une interview bilan...
24/04/2011 :: Une interview de VG est maintenant...
24/04/2011 :: La LAN est maintenant finie et on profite un...
24/04/2011 :: VG s'impose facilement 16-05 et...
24/04/2011 :: Et 3DMAX qui s'impose 16/14 on aura...
23/04/2011 :: Xaya met 8-7 en CT sur d2 contre 3DMAX mais...
23/04/2011 :: Seconde map: Dust2
23/04/2011 :: Après avoir été mené 0-5, Les VG ont eu...
23/04/2011 :: La petite finale se jouera sur la 3ème map:...
23/04/2011 :: CKRAS s'est réveillé et VG remporte...
Vidéos
Pas de vidéo disponible pour le moment


CPH-games : Le bilan

7242 35

Avec un peu de retard, voici l'heure du bilan de cette Copenhagen Games 2011. Cette lan restera plus dans les mémoires pour son cashprize de 20 000 € que pour son spectacle. Et le fait que le tournoi ne se joue qu'en "un jour et demi" n'y est sans doute pas pour rien.

Il n'y a pas eu autant d'ambiance que lors de la DSRack 3 ou encore la 30P Lan. La salle était assez grande et les joueurs Source étant mélangés avec des joueurs 1.6, cela a paru original mais pas forcément si positif que cela pour l'ambiance.

Par exemple, Reason était complétement à l'opposé des VeryGames. Dans ce cas-là, comment chauffer les adversaires, les provoquer et mettre la pression à grands coups de cordes vocales ? Dommage.

On saluera tout de même la bonne organisation. Mener un tournoi de 49 équipes en moins de 20 heures, ce n'était pas gagné et en fin de compte, il n'y a pas eu beaucoup de retard.

Pour commencer, revenons sur le classement de cet événement :

  VeryGames    10 050 €
  CKRAS 4 700 €
  3DMAX 2 700 €
4 XayaGaming  1 300 €
5-8 Copenhagen Wolves 335 €
5-8 Lions 335 €
5-8 Reason   335 €
5-8 SpeedGaming  335 €

 

VeryGames : Veni, Vidi, Vici !


10 000 € en poche, ça fait plaisir !

Quand les VeryGames se déplacent, ce n'est pas pour terminer sur la seconde marche. Ils étaient préparés comme jamais et ont littéralement roulé sur leurs adversaires. Seuls les Danois de Reason les inquièteront un peu sur de_train.
 
En finale face à CKRAS, ils remportent la première map, nuke sur le score de 16-11. Une bonne vision du jeu d'Ex6tenZ leur a permis de mettre suffisamment de rounds en terroriste. Sur la seconde map, les Français commencent CT sur dust2 et jouent assez agressif face à des Finlandais non organisés et totalement dépassés. Pour conclure, une victoire entièrement méritée et qui (re)soulève une question beaucoup posée ces derniers mois : Qui pourra les arrêter pour de bon ? A priori, ce n'est pas pour tout de suite.

 



CKRAS : A leur niveau


De gauche à droite : disturbed, nashje, CISU, kononen et aNGeldusT

Les CKRAS se sont facilement qualifiés pour la finale où ils auront été impuissants face au jeu des VeryGames. Malgré leurs récents bons résultats offline, ils n'avaient visiblement pas prévu d'arriver jusque-là et ce n'était donc que du bonus. Peut-être qu'avec un peu plus de préparation sur toutes les maps, ils pourront à l'avenir inquiéter un peu plus fortement Ex6tenZ et sa bande.
 

3DMAX : Objectif atteint mais ...


Les 3DMAX lors la cérémonie de clôture

Leur objectif était de terminer sur le podium et cela a été atteint. Sans flex0r et avec l'arrivée trop récente d'EMSTQD, ils n'auront pas réussi à inquiéter VeryGames lors de la demi-finale. Une lourde défaite, 16-02 / 16-04. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils se sont démotivés puisqu'ils sont allés chercher la 3ème map face à XayaGaming dans la petite finale. Malheureusement pour eux, l'histoire s'arrête là puisque suite au comportement immature de certains joueurs, shox, découragé, a depuis décidé de quitter l'équipe.

 
XayaGaming : La confirmation


Cajun et SocN

Avec deux bons résultats, 4ème à la 30P et maintenant 4ème à la CPH, XayaGaming est une équipe dont il faudra se méfier à l'avenir s'ils progressent à cette allure-là. Dans la deuxième phase de poules, ils se retrouvent dans le groupe de la mort avec mTw et Reason mais sortiront du lot en remportant tous leurs matchs. Dans l'abre, ils éliminent Speedgaming avant d'affronter CKRAS contre qui ils perdront  16-10 / 16-04. Les voici donc en petite finale face à 3DMAX, ils perdront la première map 14-16 puis gagneront la seconde assez facilement 16-06. La troisième place se décidera donc sur la 3ème map, à savoir de_dust2. Après avoir perdu le 1er side 06-09, ils tenteront de remonter mais perdront finalement par le plus petit écart : 14-16.



mTw : Le flop
 

h0ssa souriait ... c'était vendredi soir !
 
C'est sans aucun doute LE flop de cette lan. Les mTw n'ont pas passé la seconde phase de poules. Une des questions qu'on peut se poser est "Pourquoi n'arrivent-ils pas à faire la différence malgré leurs bonnes individualités ?" Un manque de préparation ? Cela fait tout de même quelques mois qu'ils sont ensemble... Dominer l'Allemagne, c'est bien, l'Europe, c'est mieux mais cet objectif est encore loin d'être atteint. Là où des équipes ont su avancer, on dirait que les mTw semblent avoir du mal à progresser et à passer le cap.



Reason : L'éternel problème en lan

Les Reason sont bien trop irréguliers en compétition offline, ils ont un certain potentiel mais ils ont également un malheureux problème de confiance en soi ou de gestion de la pression. Ils n'ont cependant pas été si mauvais que ça durant cette CPH Games, ils ont parfois manqué de réalisme ou perdu par le plus petit écart, comme contre XayaGaming dans la seconde phase de poule 14-16 ou encore contre VeryGames sur de_train où là aussi, ils perdront d'un round. Ils ont d'ailleurs depuis été expulsés de leur structure.

 

 

En ce qui concerne la lan en elle-même, elle a été quasiment parfaite. La compétition étant BYOC, les joueurs ne passaient pas 30 minutes à configurer les PC et les matchs s'enchainaient. Comme signalé dans l'intro, une très bonne organisation avec des admins accessibles et sympathiques.


Pour l'environnement des joueurs, c'était l'idéal. La salle était spacieuse et ils n'étaient pas tous collés les uns aux autres. En attendant leurs matchs, ils pouvaient aller se détendre grâce aux multiples activités gratuites qui étaient mises à disposition : tennis de table, baby foot, billard, FIFA 2011 ou encore PORTAL 2. Même les prix de la cafétaria n'étaient pas élevés... contrairement à la DSRack 3.

Pour les rédacteurs aussi, tout était parfait, chaque organisation avait droit à sa table et il y avait beaucoup d'espace. La connexion elle aussi était excellente, du 49 méga, essentiel pour uploader rapidement du contenu.

La seule chose que l'on pourrait regretter durant cette compétition, c'est qu'elle ne soit pas étalée sur trois jours et donc, l'absence d'un loser bracket qui aurait pu rendre ce tournoi bien plus spectaculaire.


Une bonne co-pilote ou une co-pilote bonne ?

Une vidéo d'ambiance de la lan devrait suivre dans les prochains jours. Remerciement tout particulier à Gonzo de Cadred et à Sourcejunkies pour nous avoir prêté leur micro afin de réaliser nos interviews.
 
Merci à cLm pour la caricature !
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles